Accueil / Changer de vie / Humeur / Emotions / Pourquoi se faire chier nuit à la santé ? Le cas des terroristes
Pourquoi se faire chier nuit à la santé ? Le cas des terroristes
Pourquoi se faire chier nuit à la santé ?

Pourquoi se faire chier nuit à la santé ? Le cas des terroristes

Un titre un peu grossier, je le conçois, mais on est sur Internet. Et en cette époque d’idiocracy où les abrutis tuent gratuitement des gens dans la rue et où la TV parle de croupion ouvertement (mauvais jeu de mots) aux heures de grandes écoutes, on ne va pas non plus m’enfermer avec Michou pour me punir !?

S’ennuyer (c’est mieux ?) est le sujet de mon article pour souligner un mode de vie dégueulasse que certains énergumènes ont choisi : danser le tango de l’ennui dans leur vie.

C’est un pseudo coup de gueule subliminal et personnel contre ces (trop) nombreuses personnes négatives qui s’ennuient dans leur triste vie et qui ennuient les autres en contrepartie pour lui donner un sens. Action !

Qu’est-ce que l’ennui ?

L'ennui : Pourquoi se faire chier peut gravement nuire à la santé ? chat marrant, chat devant ordi, chat tête sur la table, lol cat

L’ennui : Pourquoi se faire chier peut gravement nuire à la santé ?

L’ennui, c’est l’action de ton index sur le clic gauche de ta souris sur ce lien Wikipédia pour obtenir une définition correcte, afin de m’éviter de l’expliquer pour introduire l’article et d’endormir tout le monde. Merci !

Peut-on nuire à sa propre santé en s’ennuyant ?

Par esprit logique OUI ! Puisque l’on parle en psychologie d’ennui pathologique, facteur des symptômes de la dépression et d’autres maladies psychiatriques, qui est improductif et douloureux.

L’ennui le mal de l’homme

J’admets qu’il y a sur cette terre, des personnes isolées qui se collent l’ennui à l’arrière-train. Et encore « isolement » ne rime pas obligatoirement avec ennui.

Cependant certains ont fait le choix de faire de l’ennui leur mode de pensée, et un art de (non) vivre. Si ça n’était que ça ! Ça irait. Mais ce qui me sort parfois par les trous de nez, c’est qu’ils ont besoin de le partager aux autres, en ennuyant autrui.

Voici le type de déjections verbales classiques de ces personnes :

L'ennui : Pourquoi se faire chier peut gravement nuire à la santé ? gta-5-17

L’ennui : Pourquoi se faire chier peut gravement nuire à la santé ?

« Si j’allais faire chier le voisin »

« Et si j’allais sur internet balancer ma haine !? Ça me soulagera sur le moment, puis demain je recommencerais, car c’est éphémère »

« Tiens, et si on allait tuer des gens pour rigoler un peu ? » 

C’est tout de même ce qu’il s’est passé en août 2013, où trois jeunes ont tué un joggeur au motif qu’ils se faisaient chier la nouille.

Dans quelle réalité, dans quelle dimension, des êtres à peu près normalement constitués, biologiquement parlant, tuent un type par ennui ? Ils se sont trompés de cible. Faut arrêter GTA !

Et c’est le cas aussi de ces abrutis qui recrutent des mecs qui n’ont aucun but dans leur vie, qui n’ont aucune réflexion, aucun idéaux à défendre, des beaufs paumés qui se font chier, pour aller jouer à Call Of Duty dans un train, dans une salle de concert, bref dans des lieux publics !

Comment se faire chier peut nuire à la santé ?

L'ennui : Pourquoi se faire chier peut gravement nuire à la santé ? le-telephone-rouge-ou-l-ennui-a-l-etat-pur

L’ennui : Pourquoi se faire chier peut gravement nuire à la santé ?

Cela fait des siècles que l’homme des sociétés occidentales urbanisées s’ennuie. C’est en partie dû à cela, qu’il a créé les distractions, les jeux, la culture, l’alcool, les clowns, les jeux vidéo, NRJ12 et la TV poubelle (pléonasme !)…

Autant pour moi, ça, c’est un moyen de rassurer le spectateur en lui prouvant qu’il existe des vies plus dégueulasses que la sienne.

C’est peut-être entre autre pour ça que le site « vie de merde » a autant de succès.

D’ailleurs, pourquoi toujours être dans le : « ça me rassure, il a une vie plus merdique que la mienne » ?

Dans la vie perso comme au boulot, on s’ennuie dès lors qu’on perd le sens de notre quotidien. Que l’on n’apprend plus rien, que l’on n’est plus stimulé se… intellectuellement parlant ou que notre sens de la créativité n’est pas exploité.

Bien sûr les gens qui se font chier aiment tout autant détruire ce que les autres créent.

Quand l’homme s’ennuie, il fait la guerre.

Tu ne crois pas si bien dire. Le dernier exemple en date :

1ère étude de cas

L'ennui : Pourquoi se faire chier peut gravement nuire à la santé ? Troll internet, tête de troll

L’ennui : Pourquoi se faire chier peut gravement nuire à la santé ?

Les attentats du 13 novembre. Des types qui ont grandi dans le même pays, (pas dans les mêmes conditions, certes) qui ont appris la même chose que moi, mais qui ne ce sont pas servi de leur cerveau de la même manière.

Ces mêmes mecs qui se ramenaient à 50 à la sortie du collège par peur de se faire casser la gueule par le mec avec qui il s’était embrouillé plus tôt dans la journée et qui lui avait dit « je t’attends à la sortie ».

Matthieu Kassovitz en parlait dans son film : « La haine ». Et bien cette haine a évolué, et pas positivement.

Elle s’est accompagnée de bêtise alimentée par le « j’m’en-bats-les-couillisme » à grande échelle, ajoutez-y une sauce d’ennui…

Et vous obtiendrez des cons qui passent à l’action.

L'ennui : Pourquoi se faire chier peut gravement nuire à la santé ? citations personnes négatives et toxiques,

L’ennui : Pourquoi se faire chier peut gravement nuire à la santé ?

Je les ai entendus parler à la TV ces blaireaux dans leurs vidéos diffusées sur le net, ces mecs ne défendent même pas d’idéaux, ils n’ont rien à dire, ce sont des mecs de cités complètement paumés qui se font chier dans leur vie.

Ca ne volait pas plus haut qu’une conversation des « Marseillais à Miami, ou à Cancún, ou à Rio »… Je ne sais pas où ils sont encore ces bolosses. On est, au passage, représenté par de beaux clichés à l’étranger !

Et ils osent se faire passer pour des victimes !

Le mode victime

Haaaaa, se poser en victime… J’ai l’impression que c’est aujourd’hui la manière la plus simple pour établir un rapport de force à son avantage. Cela dit c’est très habile de faire état de sa faiblesse, de son malheur, et de son sentiment d’injustice comme une posture. Et c’est pour cela qu’elle est tant recherchée de nos jours.

L'ennui : Pourquoi se faire chier peut gravement nuire à la santé ? citations personnes négatives et toxiques, citations vivre en paix

L’ennui : Pourquoi se faire chier peut gravement nuire à la santé ?

Je pense qu’on est arrivé au début de quelque chose de bien dégueulasse.

Quelque chose qui est le résultat de toute cette débilité du peuple humain qui ne veut pas comprendre ses erreurs passées et qui se rejoue le même disque rayé de « je ne tire rien de mes erreurs ».

On répète la même histoire qu’il y a 70 ans. Et encore, c’est pas sympa pour les nazis, mais on s’en calice.

Se battre pour des idées aussi primaires est la preuve qu’à ce stade de l’ennui, on ne peut pas être heureux dans son quotidien.

J’estime que si l’on est heureux avec soi-même on est heureux avec les autres.

Les animaux sauvages s’ennuieraient moins que nous ?

L'ennui : Pourquoi se faire chier peut gravement nuire à la santé ? danse de la jungle

L’ennui : Pourquoi se faire chier peut gravement nuire à la santé ?

Puis, une réflexion soudaine m’est parvenue : l’ennui n’existerait pas dans la nature.

Explication : ce n’est pas sorcier ! Les animaux, eux, sont dans la lutte pour leur survie, OK ? Ils passent leurs jours à chasser, manger, dormir, faire le nid, procréer, OK ? Cela signifie qu’ils ne s’ennuient pas. OK ?

Alors que, NOUS ! Dès lors que notre sécurité, et que notre frigo est plein, on se donne le luxe de s’ennuyer ? Est-ce qu’on se dit que notre situation est acquise et que l’on n’a plus rien d’autre à faire ? Mis à part consommer ?

Y en a un paquet qui perdent goût à l’existence et à l’altérité dans nos sociétés. L’individu négatif « lambada » va ainsi se donner une raison d’exister en optant pour la manière qui demande le moins de connexion cérébrale : faire chier les autres. Cette idée provient tout droit du colon de son auteur et va remonter jusqu’à atteindre son cerveau. D’où la naissance des idées de merde. Belle image, n’est-ce pas ?!

L'ennui : Pourquoi se faire chier peut gravement nuire à la santé ? trolls facebook

L’ennui : Pourquoi se faire chier peut gravement nuire à la santé ?

On est en droit de se demander à quoi ressemble leur conception de la vie. S’en tenir qu’aux deux, voir trois (mais j’en doute !) besoins de la pyramide de Maslow (doigt, clic, Wikipédia, définition) besoin physique et besoin de sécurité ? Le troisième besoin (besoin d’appartenance) n’est à peine comblé puisque leur seul mode de sociabilisation est d’interagir négativement avec les autres. Et ne parlons même pas du quatrième besoin qui est l’estime. Quand t’as atteint ce niveau de pathétisme, on ne peut pas parler d’estime de soi, tu ne peux pas t’aimer ! Eh oui, ce sont les autres les responsables de ton mal-être !

Puisqu’il faut bien que ce procédé d’enlaidissement du monde se fixe sur quelque chose, autant le concentrer sur les autres, non ? Mais le bonheur, c’est être bien dans sa peau sans vouloir celles des autres.

Tout comme l’exemple du meurtre cité plus haut ou de ces abrutis qui s’attaque à Paris. Nuire à autrui ne serait-il, alors, qu’un divertissement ? Comme un moyen de pimenter un peu sa morne existence ? Mais, non sans conséquences sur le mental.

L’ennui, ça mène à la folie. Et ces énergumènes se créent un délire pour combler un vide. Mais si l’on n’a rien à faire de ses dix doigts, autant les utiliser à se br… bricoler une table de chevet ?

2ème étude de cas

Un autre exemple de personne qui s’ennuie, mais alors bien comme il faut !

Je suis dans une voiture en passager. Nous sommes sur une autoroute. L’automobiliste derrière nous, tente de nous dépasser. Que fait mon chauffeur ? Il accélère !

  • « Pourquoi tu fais ça ?’ Lui demandai-je
  • « J’adore faire chier les autres ! »

Dois-je commenter ?

Quand on atteint ce niveau, il n’y a plus que l’euthanasie qui peut soulager.

Des gens comme lui, il y en a tout de même un bon paquet dans la nature.

Vraiment l’ennui nuit à la santé de celui qui la vit et aussi à celle de son entourage.

Je terminerai par Sanseverino :

La morale de ce tango, tout à fait utopique
C’est que ce n’est pas interdit de rêver
C’est que si tous les prolos, au lieu d’aller pointer,
Décidaient un jour de s’arrêter
Et d’aller prendre leur pied, où c’que ça leur plairait
Ce serait bien moins polluant que l’ennui
Y’aurait plus de gars comme moi, comme j’étais autrefois
Qui se répétait tout le temps pour tuer le temps.

Anastasie, l’ennui m’anesthésie.

PS : Cet article est pour mon cousin qui a passé deux heures et demie sur le ventre au bataclan le vendredi 13 novembre 2015 à faire le mort pendant les attaques terroristes. J’aurai pu y être, mais je n’y suis pas allé et je compatis aussi à la douleur de tous ceux qui s’en sont sortis vivants.

Et bien entendu mes pensées vont aux familles des victimes.

REJOINS LA COMMUNAUTÉ ET REÇOIS TON CADEAU DE BIENVENUE

  • Des pensées pour ton cousin, ça doit être tellement dur psychologiquement parlant de se remettre d’une chose pareille…

    • Merci ma chère, il va bien me dit-il, il a juste du mal à dormir non pas parce qu’il repense à ces scènes, mais parce qu’il se sent encore plus vivant qu’avant…
      Je comprends pas qu’on puisse en arriver là par rapport à ce qui s’est passé, y en a qui ne savent pas quoi faire de leur vie

      • D’accord, contente pour lui! Je comprends vraiment pas non plus du tout, comment on peut tuer des gens de sang froid, sans aucun scrupule, sans aucune culpabilité, sans rien du tout…

  • Quand quelqu’un me dit « bon je vais voir quoi faire, je m’ennuie » Je suis « Comment peut-on s’ennuyer??? » c’est le genre de sensation que je n’ai plus ressenti depuis l’adolescence minimum!!!

    Je m’étais dit que j’aurais aussi fait le mort dans ce cas, bien vu! J’ai lu ta réponse plus bas et je suis contente qu’il aille bien. Je suis sure que ça donne en effet une autre vision de la vie et l’envie de la vivre VRAIMENT.

    Ton article me rappelle que je voulais publier un article sur comment gérer un trauma et l’attitude à adopter pour l’entourage, car faire parler +++ un traumatisé c’est pire que tout!

    Biz bon we Jordane