Accueil / Amour&Célibat / Amour / Rupture amoureuse : Comment la surmonter pour guérir ?
Rupture amoureuse : Comment la surmonter pour guérir ?

Rupture amoureuse : Comment la surmonter pour guérir ?

Avez-vous déjà souhaité, suite à une rupture amoureuse, pouvoir effacer le passé si on ne peut rien oublier ?

Ou une touche « Rewind », pour pouvoir modifier l’histoire ?

On a tous vécu des ruptures plus ou moins douloureuses.

Certains gèrent mieux, alors que pour d’autres c’est une tragédie comme une mort lente d’une part d’eux-mêmes.

La maladie d’amour se soigne avec un traitement plus ou moins long ou avec l’aide d’un coach.

Et si ne vous faites rien le virus traînera en vous pour une durée indéterminée. Il n’existe malheureusement pas de médicament universel car tout dépend de la manière dont la relation se termine et du vécu sentimental.

Mais plutôt que laisser le facteur temps panser vos plaies à votre place de vous démontrer que votre ex ne vous méritait pas, je souhaite vous partager le kit de survie qu’adoptent certaines personnes pour mieux digérer une rupture amoureuse.

Le but est de vous aider à avoir des éléments de guérison et de vous faire remonter à cheval dès votre chute en restant le moins de temps possible par la case dépression amoureuse.

Femmes et hommes, inégaux face à la dépression amoureuse ?

Même si l’image de la femme éplorée face à la rupture amoureuse se brise de plus en plus, la souffrance amoureuse est tout aussi présente chez les hommes mais à moindre niveau.

D’une manière simpliste, certains hommes mettent le paquet dans la séduction en début de relation.

Ils tombent ensuite dans le « c’est acquis », dans une routine sans romance, en se laissant vivre en mode caleçon/Playstation. Le mode jogging-je-prends-des-kilos des nanas n’a rien à envier…

La plupart des femmes auraient tendance à se donner corps et âme, une fois séduite, puis à tomber dans les travers de la dépendance affective. Plus dans les émotions, et moins dans la raison, la femme donnera son cœur à l’heureux chanceux.

Pas étonnant qu’elle reste la plus exposée aux peines de cœur.

Rupture amoureuse : Comment la surmonter pour guérir ?

Déjà arrêtez de vous morfondre en vous persuadant que vous ne trouverez jamais mieux que votre ex. C’est faux ! On est des millions de francophones dans le monde !

Les fois où je n’ai pas pensé ainsi, était parce qu’une autre personne mieux m’attendait les bras grands ouverts tel un pauvre chaton orphelin se faisant recueillir.

Et quand bien même vous trouviez quelqu’un de mieux, vous vous direz « qu’est ce que j’ai été con(ne) d’accorder autant d’importance à mon ex.« 

La rupture amoureuse est un processus constitué d’étapes à franchir :

L’état de choc : on ne réalise pas encore. Les réveils amers ramènent à la réalité. Ça n’était pas un cauchemar et c’est bel et bien fini. Évitez de devenir un légume écervelé en pilotage automatique.

Le refus : l’état de négation en se répétant en boucle « ça n’est pas possible, il va revenir » tout en refusant d’accepter la fin. Rendez-vous à l’évidence.

– La colère et la haine : après le cœur, la rancœur. A ce sujet, voici une méthode insolite que j’ai découvert récemment pour oublier son ex et que je vous invite à découvrir vous aussi !

La reconnaissance et la douleur : « j’ai mal mais je vais m’en remettre »

L’adaptation et le renouvellement : Si vous passez des « pourquoi » aux « comment« , vous commencez à cicatriser.

Et c’est justement cette étape qu’il vous faut atteindre dès le début afin d’être sûr de faire votre deuil. La voie de la guérison convient de vous poser les bonnes questions.

Évitez de vous demander « pourquoi », mais plutôt « comment ».

Les questions que vous vous posez déterminent votre façon d’interagir avec les événements de votre vie, et comme disait je ne sais plus qui : « les questions sont souvent plus importantes que les réponses. »

Questions, RUPTURE sentimentale, rupture amoureuse, peine de coeur, guérir d'une peine de coeur, amour, souffrance amoureuse,

Rupture amoureuse : Comment la surmonter pour guérir ?

La fin justifie les moyens

Au lieu de vous dire « les hommes/nanas c’est fini ! » ou « Tou(te)s les mêmes ». (Fallait pas tou(te)s les essayer !) Tentez de comprendre votre rupture amoureuse, en vous interrogeant de la bonne manière.

Si vous vous dites: « pourquoi ça n’arrive qu’à moi ? Pourquoi je n’ai jamais de chance en amour ? Pourquoi ? Pourquoi ? » vous vous concentrez sur l’obstacle et vous le rendez reproductible.

Orientez-vous plutôt vers la solution« Comment puis-je aller mieux ? Comment continuer à avancer positivement ? Comment puis-je évoluer ? »

Pour trouver la solution il vous faut prendre conscience de votre relation et de vous-même. Donc au lieu de vous posez des questions à la « Jeune&Jolie » comme : « est-ce qu’on était fait l’un pour l’autre ? », tentez de vous poser ce type de questions :

– « Étais-je vraiment épanoui(e) ? Quelle note entre 1 et 10 ? »

– « Avais-je autant de moments de joie, de bonheur et d’amour que de frustration, tristesse, insatisfaction ? »

– « Étais-je vraiment sûr d’être amoureux(se) de lui/elle et non pas d’un sexe ou d’une image sociale ? »

Regrettez-vous la personne ou les moments passés ? Car l’humain est en général nostalgique d’une période, d’un temps, d’une émotion, d’un sentiment de bien être plus que la personne en elle-même.

Un jour où je chialais comme une fillette (Oui je suis un homme sensible !), on m’a demandé :

– « Qu’est-ce que ton ex t’a apporté en comparaison de ce que toi tu lui as apporté ? »

Je n’ai rien su répondre, excepté un : « Bah… En fait… Rien ! »

1h après je pétais le feu tel un écureuil retrouvant sa noisette.

Si vous n’avez pas de réponses à toutes ces questions, c’est que vous avez la bonne réponse. Alors tentez de tourner la page, ou si vous avez besoin faites comme de plus en plus de personnes le font, engagez un coach amoureux ou plus à la mode encore un dating assistant qui vous aidera à rencontrer vite de nouvelles personnes.

RUPTURE sentimentale, rupture amoureuse, peine de coeur, guérir d'une peine de coeur, amour, souffrance amoureuse, écureuil heureux, écureuil mignon

Rupture amoureuse : Comment la surmonter pour guérir ?

Inutile de vous raconter des salades en vous répétant que vous n’êtes pas doué(e) en amour.

Préférez plutôt l’excuse de l’évolution et de l’incompatibilité des personnes.

De plus, dans certains cas on a souvent une part d’implication dans la cause de la rupture.

L’admettre est une grande avancée sur la route de la guérison.

Ne serait-ce que pour éviter de faire les mêmes erreurs et rentrer dans l’adage « l’histoire est un éternel recommencement. »

Vous ne voudriez pas finir dans confession intime et faire parti de ceux/celles qui reproduisent inlassablement le même schéma sentimental sans se poser de questions dans toutes leurs relations ?

Si vous êtes toujours celui ou celle qui se fait balourder, ou que vous êtes toujours attiré(e) par le même type de personne. Demandez vous :

– « Qu’est ce que mes relations avaient toutes en commun ? »

La réponse c’est vous, malheureu(se)x !

En consulting, on parle d’une première étape du processus du changement : le sentiment d’urgence.

C’est-à-dire qu’il vous faut identifier et analyser les sources de crises potentielles ainsi que les opportunités. Les sources peuvent être un(e):

  • Manque de confiance en vous, lié à votre passé comme prendre votre vécu pour une généralité. Chaque histoire est différente, inutile donc de ressasser le passé, car il n’a pas a entaché votre avenir, et de vous empêcher de vivre votre relation présente.
  • Peur de vous engager, d’où votre attirance vers des amours impossibles, car vous êtes victime du syndrome, « fuis moi je te suis, suis moi je te fuis. »
  • Besoin de reconnaissance et de vous rendre utile, en réparant comme un garagiste du cœur vos partenaires qui une fois qu’ils fonctionneront mieux, prendront la route sans vous, sans un klaxon. On ne peut pas forcer quelqu’un à changer, c’est une idée qu’il faut accepter.
  • Peur d’être seul(e), etc
  • Ou tout à la fois

Le but est de vous faire prendre conscience qu’il est parfois utile de souffrir et de prendre un peu de distance pour pouvoir évoluer, car la souffrance grandit l’homme.

Reculer pour mieux sauter (sans vilain jeu de mots).

 

Bref rien n’est acquis, une relation ça s’entretient et l’amour c’est comme la confiance ça se mérite.

Donc voyez le bon côté des choses car malgré les pleurs, la souffrance et les regrets, un nouveau moment de vie s’ouvre à vous.

Vous êtes libre et avez le choix d’une multitude d’assortiments de chocolat.

Et surtout n’attendez pas d’avoir une relation pour vous donner une raison de vivre,  « rendez-vous compte que vous existez par vous-même et pas uniquement à travers le regard d’une seule personne ».

La suite de la route sera parsemée d’embûches avant de vous reconstruire, alors continuez d’évoluer et de vous améliorer pour vous ouvrir à une meilleure prochaine relation épanouissante pleine de vie.

Alors haut les coeurs !

7 phrases à se répéter pour surmonter sa rupture amoureuse

Je vous partage quelques phrases que j’ai trouvé sur un site américain, si cela peut vous aider à surmonter une rupture amoureuse :

1.  « Je m’aime »

Ca peut paraître un peu nian-nian et inutile, mais essayez de faire ça, ça sera toujours mieux que de vous répéter, « je suis moche, nul, con(ne), etc… »

L’amour de soi est important, « parce que finalement nous sommes les seuls responsables de nos actions, de nos choix, et du résultat de ces actions et de ces choix. Nous ne pouvons pas donner à quelqu’un d’autre ce que nous ne disposons pas, et même nous ne pouvons pas obtenir de quelqu’un d’autre ce qu’il ou elle n’a pas.

Avant de vouloir aimer les autres, il convient avant tout de s’aimer soi-même.

Je vous invite à lire cet article : Apprendre à s’aimer avant de trouver l’amour.

Si toutes vos relations tournent toujours au vinaigre, que vous en arrivez toujours au même point, ou que ça a capoté.

Il se peut que vous n’ayez pas eu assez d’estime pour vous-même.

Qu’est-ce qui est le plus important pour vous ?

Ce que ressentent les autres ? Ce que vous ressentez ? Ou les deux mais plus la réponse deux et inversement.

Alors avez-vous envie d’être heureux ? Ou préférez-vous vivre dans l’entretien de vos émotions négatives ?

Regardez cette vidéo pour vous remotiver et rester positif bref, commencer à aller mieux pour surmonter une rupture amoureuse.

Que la force soit avec toi !

 

Et toi ? Comment as-tu fait pour surmonter tes ruptures amoureuses ?

REJOINS LA COMMUNAUTÉ ET REÇOIS TON CADEAU DE BIENVENUE

  • Paula

    Perso quand ça m’arrive j’ai le cerveau anéanti. Il faut du temps avant que j’arrive à me remettre à réfléchir. La phase morfondage est essentielle 😉
    Contente de te relire

    • C’est vrai qu’elle est essentielle cette phase morfondage 🙂

      Moi j’ai tendance à être radicale : je veux l’oublier en un temps record du coup j’efface toooout :

      – les textos (c’est dur d’appuyer sur delete mais une fois que c’est fait au moins on ne revient plus en arrière),

      – je jette ses cadeaux ou je les donne 🙂

      – tout ce qui me rappelle sa personne c’est direction la chasse d’eau : il m’est même arrivé de jeter un lot de danette (je sais c’est péché!) qu’un ex avait acheté. Sur le coup je me suis sentie hyper forte et ce geste a valu a un fou rire à ma soeur.

      – Enfin le numéro de tel je ne l’efface pas au cas où il m’appellerait et que je ne voudrais pas tomber sur lui… MAIS je le remplace par qq chose d’autre comme « Fuck » est en train de t’appeler ou « Va voir ailleurs si j’y suis ! »..

      _ Enfin je reprends ma vie en main (intérêts, sport, famille, shopping, amis…)

      Le résultat, c’est que la page est rapidement tournée…:)

      • monbonpote

        La radicalisation a du bon aussi, surtout quand on assimile beaucoup une personne à une image et à des objets.

        Il en est de même avec les musiques, les films, les lieux, chacune de ses choses nous rappellent des émotions, après c’est quand même dommage de tout supprimer, car il y a les bons moments vécus, qui forment de beaux souvenirs malgré tout ! Et c’est ça que j’admire chez certaines femmes c’est votre faculté à pouvoir tourner la page rapidement ! Comprends pas moi !

        • Fernanda

          Parce qu’on ne dit pas stop sur un coup de tête. C’est une réflexion de chaque seconde qui à un instant T arrive à maturité. Un peu comme un bouton d’acné ….(je kiffe ma comparaison )

          • annie

            Bonsoir Jordan, j’ai besoin de tes conseils et de ton avis…
            mon petit ami et moi on était ensemble depuis 10 ans mais il venait chez moi que quand il était en week end ou en vacances : il n’a jamais voulu prendre un appart pour qu’on y vive ensemble… il m’a menti aussi pendant ces années en me faisant croire qu’il partait en déplacement pour son boulot comme cela il venait moins souvent et moi je le croyais… à force je lui reprochais de ne pas être franc et de ne pas m’aimer et de ne pas vouloir prendre de responsabilités et je criais après lui et lui ne disait rien il se refermait sur lui même mais c’est arrivé plusieurs fois il s’enfuyait comme ça après la dispute sans même me prévenir qu’il en avait assez… la dernière dispute date du 15 juillet et il est parti en me laissant seule sur un parking… au bout de 15 jours il m’a envoyé des mails et sur skype il disait qu’il allait revenir bientôt… je lui ai demandé par mail de m’expliquer ce qu’il avait ressenti pendant la dispute et s’il m’aimait vraiment : il m’a répondu qu’il « savait qu’il était con mais que j’aurai dû prendre sur moi et ne pas lui crier dessus ». ensuite il m’a écrit qu’il fallait que je lui laisse du temps, « que quelque chose s’était cassé en lui « … et que sil revenait il allait être un fantôme et qu’il ferait tout pour que je me fasse « chier » avec lui et que comme cela j’en aurai marre d’être avec lui… depuis je n’arrête pas de pleurer, j’ai l’impression que je suis coupable et je n’ai pls envie de rien, même plus de sport ni sorties, je vais au boulot c’est tout et j’essaye de me retenir de pleurer devant les gens… je n’ai pas d’amie ni de famille et je n’arrive pas à remonter la pente… je lui ai écrit pour lui dire tt cela ; il m’a répondu de sortir d’aller sur des sites de rencontres et que c’est pas parce que je lui ai fait plein de repas, de cadeaux, de temps à l’attendre qu’il était obligé de rester avec moi… je le trouve vraiment trop méchant dans ses paroles et je souffre d’avoir passé 10 ans à tout faire pour le rendre heureux et qu’il en est même pas reconnaissant… depuis 3 semaines, je me force à ne plus lui envoyer de mails, je fais un silence radio, j’espère qu’il va se rendre compte que je lui manque comme lui me manque… horriblement… je l’aime et je l’aimerai toujours je crois, même si il est trop fier pour reconnaitre ses erreurs… il m’appelait « ma douce » et tu ne peux pas savoir à quel point cela me manque, j’ai le coeur brisé… c’est un scorpion et moi je suis capricorne et partout ils disent que ces 2 signes en viennent souvent à se haïr… et il a 13 ans de moins que moi et il n’a jamais vécu en couple avant moi il vit chez sa mère… je pense qu’il a profité de moi et cela me fait mal d’être abandonné comme un chien sur un trottoir…

    • monbonpote

      Et moi dont, comme j’ai le cerveau d’une fille, je réfléchis anormalement plus qu’un mec, j’en m’en tape des migraines pour finir complètement fatigué en fin de journée a force d’avoir trop réfléchie ! Mais depuis que j’ai appris à me poser les bonnes questions, je fais moins dans la fricassé de cervelle !
      Content de te relire ici aussi 🙂

  • DarkGally Pasd’Bol

    Quand mon dernier ex est parti après 3 ans et demi, j’ai passé la meilleure nuit de ma vie tant j’étais soulagée que ça s’arrête. Quand j’ai divorcé, j’ai mis 3 ans et demi à m’en remettre.
    Ca dépend de l’histoire et de la personne…

    • monbonpote

      Il ronflait ? Et oui tout dépend de plein de chose dans la vie, ça n’est pas comme les médicaments unique, il n’y en a pas un pour chaque personne malheureusement, et c’est la difficulté qui donne de l’intérêt à nos vies, enfin pas trop non plus quand même… on sera d’accord !

    • Fernanda

      En même temps minette, tu l’as épousé ton ex mari. Prendre un engagement qu’on désire à vie, c’est pas rien. Bon, en même temps, c’est pas à toi que j’apprendrais le truc de la recherche de CDI …
      Reste plus rien ma pauvre Simone, tout fous l’camp. On croit trouver le bon, on l’épouse et fiasco.
      Remercie le dieu de la galère : il ne t’a pas engrossée (veinarde …)

  • Mylène C

    http://www.youtube.com/watch?v=etmSWkeRYbk

    Je n’aurais pu mieux dire !!!! Totalement adepte de ta façon de concevoir les choses, c’est celle qui fait grandir, à mon sens 🙂

    Merci Jordane de mettre en mots des conseils qui ne peuvent que nous faciliter la vie en nous apportant un minimum de recul sur nous-mêmes… C’est souvent ce qui manque pour prendre conscience que l’on n’a pas besoin d’aide pour se rendre malheureux, l’être humain sait trop bien le faire tout seul; en revanche, pour ce qui est de réaliser que la notion de bonheur est accessible à tout un chacun, il lui faut s’ouvrir à l’éventualité que notre conception de la vie et de soi y est pour beaucoup…. Le recul et la distance, le questionnement perpétuel, c’est l’ouverture de soi à une forme de sagesse, enfin, c’est comme ça que j’aime à voir les relations humaines 🙂

    • monbonpote

      Salut Mylène, ton commentaire fait écho en moi, tu mets toi aussi des mots à ma manière de fonctionner et de voir la vie, ta manière de résumé les choses est tellement pertinente que je me passerai presque de commentaires.
      Ce que tu dis en revanche, m’amène à me demander si ce n’est pas la raison pour laquelle tant de personnes ont une aversion malsaine pour le développement personnel et tout ce qui touche au coaching !? La facilité et cette idée de se dire qu’il n’y a que les mauvaises choses, sentiments, émotions qui prédominent sur terre.

      • Mylène C

        Je crois aussi que cela tient bcp au « ronchonnisme » français, va savoir pourquoi. Le français se croit intouchable par la bonheur et aime à rejeter la faute sur autrui plutôt de se questionner sur sa part directe à un échec ou à un dysfonctionnement… Il entre ainsi dans un cercle vicieux de perpétuelle mise en doute de la parole et des actes des autres, rentrant lui-même dans ce système où règne en maître le jugement, phénomène social qui engendre la peur, qui elle-même entraîne l’immobilisme et le rejet de la faute sur son prochain… Bref, si chacun vise à penser positif, ce cercle pourra peut-être se voir brisé un jour et j’ai grand espoir que la prise de conscience pourra se faire si on accepte tous un minimum d’ouverture et de bouleversement de schémas de pensée qu’on croyait acquis depuis toujours 🙂

  • Illyria

    Article très intéressant! J’aime bien les questions que tu amènes à nous poser, c’est en effet intéressant et pertinent de chercher à mieux se comprendre.
    L’argument « besoin de reconnaissance et de vous rendre utile » me renvoie à mon attitude avec un mec avec lequel je lui donnais beaucoup trop puisqu’il ne me donnait… RIEN en retour… J’ai fini par m’en rendre compte, et ça m’a fait peur, donc j’ai voulu partir… (‘fin c’est une relation amicale, mais je suis un peu trop « dépendante affective » de lui…), ça a été dur, puis finalement le jour où je me suis rendue compte qu’il ne ferait jamais rien pour que ça se passe bien entre nous et qu’il me tiendrait toujours à l’écart de lui et de sa vie, ça a été l’électrochoc, et j’ai enfin trouvé la motivation de partir. Et maintenant je ressens de la rancoeur envers lui, de la « haine », on verra combien de temps il me faudra pour me calmer…
    Je suis censée le voir irl dans moins d’un mois avec d’autres amis, mais si je ne suis pas dans un état d’esprit indifférent, ça ne va pas le faire…

    • monbonpote

      Salut Illyria, merci je l’ai écris avec amour 😉 , j’ai longuement réfléchi sur la question, étant plus jeune, j’avais l’abonnement illimité rupture qui fait mal, il suffit de commencer par de mauvaises expériences pour se focaliser dessus et reproduire les mêmes erreurs… concernant ton histoire, tu as déjà pris conscience de cette relation, ne lui en veux pas de ne pas avoir réagi comme tu aurais aimé qu’il le fasse…. La reconnaissance est difficile à obtenir souvient toi de l’article sur faire du ménage dans son entourage ! Seuls les actes comptent pas les mots, après ne te tire pas une balle dans le pied à donner des coups dans le vide en donnant de toi-même à des personnes qui n’ont pas la valeur de la réciprocité ! On mérite tous mieux, jusqu’à enfin le trouver 🙂

      • Illyria

        Merci pour ton comm’! 🙂 Je ne lui en veux pas parce qu’il ne me donne rien en retour (enfin si un peu j’admets, merci pour cette prise de conscience!), mais parce que quoique je fasse, il me tient à l’écart de lui et de sa vie beaucoup plus qu’il ne le fait avec les autres, c’est surtout ça qui a du mal à passer parce que je ne le comprends vraiment pas 🙂 Merci pour le rappel, c’est justement pour ça que je suis partie et que je ne le veux plus dans ma vie. D’ailleurs j’ai toujours ce bon article en tête, qui m’a permis de définir une « amitié » avec une autre fille, qui est née autour d’un certain contexte (lié à ce mec en question d’ailleurs :p), et qui finalement ne se définit qu’autour de lui, et donc au final on ne sera jamais de vraies amies, ça sera toujours plus ou moins « intéressé » et ça m’a soulagé de comprendre ça. Donc merci Jordane 🙂

      • Illyria

        Mais ton article et cette situation m’amènent à une autre réflexion. Ok se remettre en cause après une rupture, oui je n’aurais pas du agir comme ça, je n’aurais pas du attendre telle chose, oui il faut que j’évolue et que je m’éloigne de ces personnes pr ne pas reproduire ce schéma, mais comment savoir où sont les limites de cette remise en cause, où ce n’est plus de mon ressort, mais entièrement du comportement de l’autre, et où là j’ai agi comme il faut, mais c’est sa faute à lui? C’est une question que je me pose depuis longtemps et qui a ressurgi avec cet article, quand je vois qu’il agit différemment avec moi et avec les autres, je me dis « si je fais ça, si j’attends moins, peut être que ça se passera mieux ». Mais au final, il y a sa part de responsabilité à lui et c’est assez difficile de prendre du recul par rapport à ça, de distinguer les deux choses « là je n’aurais pas du agir comme ça, mais là oui mon attitude est ok et c’est lui qui réagit mal ». (enfin c’est pour ça que je ne veux plus de lui dans ma vie 🙂 )

        Enfin c’est une réflexion de manière générale sur le développement personnel, ça fonctionne de manière unilatérale, à toi de te remettre en question de ton côté, et la seule chose à faire avec certaines personnes c’est de fuir, donc toi de ton côté tu évolues, mais l’autre de son côté ne fait rien du tout, donc savoir se détacher et l’accepter tout ça n’est pas forcément le plus évident… (enfin bref désolée tu es mon exutoire pr ces questions que je me pose :*)

        PS: c’est beau ta phrase « à des personnes qui n’ont pas la valeur de la réciprocité », je la note <3

        • monbonpote

          Je vois et je comprends très bien le soucis que tu soulignes, et je me suis souvent retrouvé dans des situations identiques à la tienne, puis j’ai découvert une chose qui reste assez irrationnel et de l’ordre de mon vécu, ça ne reste qu’une impression mais depuis que je me situe dans ma démarche de me maintenir de bonne humeur, j’ai remarqué que les gens s’adaptent à moi, sans que je fasse d’efforts à m’adapter à eux. Alors qu’à l’époque, j’attendais toujours des autres, et je m’adaptais à eux en pensant qu’ils en feraient de même par respect ou politesse. Bref là où je veux en venir c’est qu’il y a des attitudes qu’on a inconsciemment et qui amènent les personnes en face à adopter un comportement différent de celui qu’on voudrait qu’ils aient. J’ai arrêté de me poser ses questions, et j’ai laissé les choses se faire et au final, j’ai plus de réactions positives en face de moi que j’apprécie… Enfin je ne sais pas si ça répond à ta question. Si en tout cas tu me dis qu’il agit différemment avec d’autres personnes c’est soit il est space, et qu’il a un problème, soit il y a une attitude ou quelque chose qu’il a ressenti qu’il l’a fait se comporter ainsi…

          • Illyria

            Merci beaucoup pour ta réponse! Oui je vois ce que tu veux dire, et justement ça me rappelle qu’avec lui, je ne suis pas moi, parce qu’il met des barrières et se dévoile peu (d’où le gros problème de comprendre et de gérer la situation quand tu as une personne silencieuse en face de toi), et donc en réaction (question de réciprocité, n’est ce pas 😉 ), je mets des barrières aussi, je me renferme, je ne parle pas de moi, je n’exprime pas ce que je ressens, et ce n’est plus du tout ma personnalité, donc possible que ça ait un impact négatif sur lui en effet… (enfin avec lui, c’est l’inverse du développement personnel que je fais :’)) Mais je vois pour toi, c’est sûr que la bonne humeur c’est puissant, ça a une influence tellement positive… je note ton conseil en tout cas 🙂

            Et sinon pour répondre à un de tes comm’ plus bas, »Il en est de même avec les musiques, les films, les lieux, chacune de
            ses choses nous rappellent des émotions, après c’est quand même dommage
            de tout supprimer, car il y a les bons moments vécus, qui forment de
            beaux souvenirs malgré tout ! Et c’est ça que j’admire chez certaines
            femmes c’est votre faculté à pouvoir tourner la page rapidement !
            Comprends pas moi ! », personnellement même s’il y a toujours des musiques, des chiffres (je bug sur les chiffres xD) et autres qui me rappellent ces personnes, je fais en sorte de fuir ces élements (je supprime très peu de choses de mon côté, je fuis c’est tout) ou quand j’y suis confrontée, je ne m’arrête pas dessus. Oui ça me rappelle cette personne, ça me fait un mini « malaise », mais je ne m’arrête pas à ça, je passe tout de suite outre. Donc oui, après la rupture, il faut faire l’impasse sur le positif si on veut avancer, mais après, une fois que tout ça est digéré, on peut se souvenir du positif, réécouter ces musiques, et autres sans cette douleur, mais il faut le temps que ça passe. Mais pas juste après, parce que sinon ces éléments positifs sont juste douloureux parce qu’on sait qu’on ne pourra plus les revivre…

  • Miss blemish

    J’ai trouvé ton article intéressant mais… (oui mais) : « Le travers de la dépendance amoureuse », ça, c’est n’importe quoi. Soit tu es amoureux, soit tu ne l’es pas. Soit tu morfles si ça s’arrête, soit ça t’es égal. Peut-être voulais-tu dire « le travers de s’attacher » sous entendant une peur de l’engagement que tu cites d’ailleurs plus bas dans l’article. Oui, après la séduction et ses jeux il est un cap. Celui du « je t’aime » et du « j’aimerais faire un petit bout de chemin avec toi qui je l’espère sera plus long que court ». Libre aux deux personnes de le franchir ou non. Il faut être au clair avec ses sentiments. Quand on vit une relation, on s’attache. Invariablement. Mais encore faut-il la vivre…

    Les hommes aussi s’attachent. Dans les couples, les vrais, la « dépendance » dont tu parles est réciproque, mais ça n’est pas de la dépendance, juste de l’amour.

    Bises

    • Fernanda

      Merci ! Je croyais que personne ne lui dirait ! Il y a une différence réelle entre dépendance affective et aimer.
      Le dépendant affectif est juste malade. Et ça se manifeste en couple, en amitié, peu importe …
      Il n’est pas dans le don mais dans le vide à combler …

      • monbonpote

        Explication, j’ai mis mon point de vue de mec un peu trop en avant, mea culpa, je faisais allusion au fait que femmes et hommes s’aiment d’une manière différente. Après cela dit je maintiens ce que je dis dans le sens où il y a des femmes qui tombent dans la dépendance amoureuse, et j’ai des preuves vivantes sous le coude Mesdames ! Comme tu dis Fernanda ca provient aussi d’un manque à combler, donc le Jordane il n’avait pas totalement faux 😉

        • Miss blemish

          Oui, j’y ai beaucoup réfléchi depuis et avec un peu de recul je pense voir à quoi tu fais allusion. « Mettre son bonheur entre les mains de quelqu’un comme en lui disant voilà, je suis malheureux/se il ne tient qu’à toi que ça change ». Attendre de l’autre de « combler » comme Fernanda le dit si bien. Il faut faire la différence entre le fait de savoir du fond de ses tripes que si l’autre part ça va faire mal et celui de remettre sa vie complètement entre ses mains. Sur ce second point je suis d’accord, ça ne peut déboucher sur une relation viable.
          Bises

  • Macha Charrie

    J’ai la chance que cela ne me soit jamais arrivé !

    • monbonpote

      Je touche du bois pour toi ! 🙂

  • Carole Brugmans

    tes étapes sont celles du deuil en global, comme quoi il y a un deuil à faire pour tout. Ton article était intéressant, il donne de bonne piste pour s’améliorer au quotidien, même si on a un chéri. 🙂

    • monbonpote

      Oui c’est un peu le même procédé, un jour j’ai lu qu’une rupture était parfois comparable aux mêmes effets que la mort d’un proche. Ca laisse songeur…

  • karine

    Bonjour Jordan,

    Voici d’autres astuces pour avoir moins de stress et plus d’énergie , après une rupture sentimentale…
    Et en plus, c’est toi qui le dit ici : http://ecole-du-bien-etre.net/stress-energie-jour-15/

    Si le coeur t’en dit , tu peux y laisser un petit commentaire ou rédiger un court article pour avertir tes fidèles lecteurs.

    Bon week end
    Karine

    • monbonpote

      Merci Karine, c’était un plaisir 🙂
      J’y vais de ce pas

  • Alexxandra

    Vraiment bien ton article. J’ai déjà commencé mon processus du « comment », parce que au fond le « pourquoi » je le savais très bien.

    Je trouve que le moment ou on sait qu’on est réellement remis d’une rupture amoureuse c’est le moment ou on ne veut plus rien à la personne avec qui on étais (ni du bien ni du mal) on admet juste qu’elle est sortie de notre vie, pour n’y laisser qu’un souvenir qui nous aidera à apprendre sur nous même.

    • monbonpote

      Salut Alexxandra, oui l’indifférence sentimentale est un bon indicateur. Bravo pour le début de ta « métamorphose » 😉 Keep the faith !!!

  • Illyria

    Juste histoire de le dire, depuis ton article, je me suis apaisée, j’ai beaucoup moins de rancune, je me sens mieux vis à vis de lui, j’ai pas tout compris pourquoi, mais je crois que ça m’a aidé ton « ne lui en veux pas » et tout ça, donc merci 🙂

    • monbonpote

      Si j’avais cru un jour que le travail de mes neurones et de mes petits doigts rendraient service… ça me fait énormément plaisir, tu m’envoies flatté! Si je peux rendre service au moins à une personne c’est déjà génial! 🙂 Si ça peut aider d’autres personnes que tu connais qui en ont (ou auront) besoin donne leur le lien ou partage le avec eux 🙂
      Je suis content pour toi ! Y a plus quà remonter à cheval maintenant, c’était pas un jeu de mots hein

  • Salut Rima, merci de ton commentaire, ça faisait longtemps que tu n’étais pas venu ici… en tout cas entre la première fois et cette fois-ci je te trouve plus sereine.
    Pour revenir à ton commentaire, tu fais bien de parler de subconscient car celui-là est le frein de notre évolution, et le générateur de nos mauvaises habitudes de pensées, c’est comme un pilotage automatique qu’on aurait programmé et qui reprend le contrôle dans nos moments de faiblesses. Le reprogrammé de manière positive est aussi possible. Un exemple : si t’apprends à conduire seule, tu vas déclencher de mauvaises habitude, si tu décides de prendre des cours, tu mettras certes plus de temps pour corriger les mauvaises habitudes que si tu les avais pris en premier, mais ensuite t’auras acquis les bonnes pratiques. C’est pareil pour le subconscient.

    Être seule a parfois du bon à condition de ne pas prendre d’autres mauvaises habitudes nous handicapant à repartir dans une relation saine.

    Car à trop prendre goût au célibat on se créer des habitudes incompatibles avec l’autre personne nous obligeant à redoubler d’efforts pour s’adapter.

    Pour ce qui est du fait que ça soit compliqué d’être avec quelqu’un, oui et non, ça l’est dans la mesure où l’on devient responsable des sentiments de l’autre personne, et ça ne l’est pas car à partir du moment où l’on se laisse vivre sans chercher à dominer l’autre, ou à le contrôler, bref à lâcher prise, on vit une relation où l’on a pas peur du lendemain et où la confiance s’instaure d’elle même… car la confiance ça se mérite ça ne se donne pas !

    Il faut toujours suivre son intuition, et prendre conscience qu’on déploie beaucoup trop d’énergie pour s’accrocher à notre malaise.

    La question de la personne idéale pour moi provient tout droit d’une création de Walt Disney, le jour où tu te sentiras bien avec une personne, le reste suivra sans avoir besoin de critères !

    A bientôt et porte toi bien

    Reviens quand tu veux 😉

    Jordane

    • Rima

      Merci Jordane de m’avoir répondu, désolée pour ce retard.
      ça me touche bcp que tu te souviennes de moi (meme si ce n’est pas évident avec le nbre de personnes intervenant pour commenter tes articles). Je trouve tes articles pleins d’humour, écrits dans un style décalé assez agréable(ce qui rend facile la lecture, d’où à mon avis le nombre le grand nombre de commentaires laissés), même si je ne suis pas tjrs d’accord avec tout ce que tu y défends comme idées(tu as dû te souvenir de certains commentaires de ma part qui exprimaient le désaccord).

      Encore merci, et bonne continuation.

      • Merci Rima,

        Je me souviens de tout le monde sur ce site 🙂
        En tout cas je te disais dans mon dernier commentaire que je te trouvais plus sereine, et bien j’avais raison car là j’ai l’impression d’avoir une nouvelle rima, ça se ressent dans ton écriture, et c’est un plaisir de te lire ! En tout cas merci de ton commentaire et revient quand tu veux ici, tu es la bienvenue 🙂

        Au plaisir,

        Jordane

  • Thalis

    Bonjour c est un tres bel article que voilà. Cela fait 6 mois que mon ex a mis fin a notre relation . J avais fini par avancer dans mon deuil de cette relation car je m etais rendue compte depuis un moment qu elle ne nous apportait plus rien . Il m obsedait totalement et de son coté c etait la meme chose. Quelque temps apres la rupture , il a recommencé a me textait , reclamait des appels… J ai tenu bon un moment et petit a petit au vu de son attitude je me suis laissée convaincre que notre histoire pouvait recommencer.. Apres 6 mois je l ai donc laissé se rapprocher de moi et la j ai decouvert qu il s etait lancé dans une relation avec une autre femme alors qu il me poursuivait de ses assiduités .. J ai ete devastée .. Je suis passee par le deni , la colere, le chantage et depuis peu la resignation et l acceptation. C est douloureux encore.. Ce que je ne comprends pas , c est que malgre son nouvel engagement il tient a me garder dans sa vie car il a besoin de moi.. Il me texte constamment, on s appelle et si j ai le malheur de l appeler mon ami il se vexe .. Il sous entend etre encore amoureux de moi a la folie et n’etre avec elle que parce qu elle a besoin de soutien , qu elle a eu une vie couple desastreuse et qu aujourd’hui il peut lui donner de l affection . Il souffle le chaud et le froid sur mes emotions .. Je ne sais plus ou j en suis…il va meme jusqu a faire en sorte de me croiser lorsque je cours … Il pretend avoir fait le deuil de notre relation , mais j ai des doutes a ce sujet. Je n y comprends plus rien

    • Salut Thalis,
      Merci de ton commentaire, et de ton compliment. Sans vouloir porté de jugement trop rapide, il m’a l’air évident que ton ex est infecté par le virus du possessif acharné ! Tu lui appartiens, et je suis quasiment certains qu’il continuera même quand tu auras trouvé quelqu’un d’autre. Coupe les ponts à tout prix, car il ne respecte même pas ta décision d’avoir tourné la page ! C’est tout simplement du pur égoïsme, ou il ne sait pas ce qu’il veut, ce qui est encore pire, car ces personnes peuvent te faire poiroter toute une vie sans te dire ce qu’ils attendent !
      Ne gâche pas tes mois/années, car ça aura des répercutions sur tes prochaines relations, plus tu passes de temps dans ces sables mouvants, plus tu auras du mal à t’en sortir.

  • morgan

    Bonjour
    Ma rupture a eu lieu le 29 mai
    Nous le 2.
    Nous avons vecu 3 ans ensemble
    nous avions des projet car dans 2 mois elle doit être diplômé et donc on devais s’installer.
    J’ai mis ma vie social professionnels de côté pour que l’ont s’ installent dans les meilleurs conditions.
    Elle me reproche de ne pas mettre assez investi .
    et que l’on restera toujours chez papa et maman.
    Elle veut du temps pour reflechir à notre relation .
    moi j’ai voulu avoir des explications mais elle ne veut pas en parlé pour l’instant.
    Donc j’ai supprimé son facebook pour ne pas avoir mal si des hommes lui parle.
    mais elle me reproche de l’avoir supprimé de facebook.
    Est ce du remors ou je ne sais pas ?
    Je suis vraiment perdu .

    • Bonjour Morgan,

      Je sais ce que c’est, et c’est très difficile de s’en remettre, mais ce n’est cependant pas impossible. Le temps que ça mettra à cicatriser dépendra uniquement de toi et de ce que tu te diras pour passer à l’étape supérieur. Si ça ne s’est pas fait, c’est que ça ne devait pas se faire. C’est dur à entendre, mais dis toi qu’il y a toujours quelqu’un de mieux qui t’attend quelque part et que ce n’est pas parce que tu n’en es pas sûr ou que cette personne n’est pas sous ton nez que c’est fichu pour toi!
      Préserves toi des personnes qui ne veulent pas te laisser partir uniquement pour leur plaisir ou leur égo. Si elle t’aimait elle t’aurait laissé partir.
      Souvent les reproches qu’on fait aux autres sont les reflets de notre personne. Si elle te reproche ces choses, c’est soit la vérité, ou qu’elle a un problème avec elle même et se cache derrière des excuses. Du temps, mais quand on aime quelqu’un on sait ce qu’on veut !
      Elle te fait miroiter et tourner en bourrique, tourne la page ! C’est peut-être un peu cru ce que je dis, mais je suppose que tu as déjà tenté de faire le nécessaire pour sauver les meubles. Si elle n’y met pas du sien, dis lui Ciao. Des filles belles, intelligentes, intéressantes, ce n’est pas ce qui manque, tu trouveras ton alterégo sur tous les plans bientôt, et tu repenseras à ton ex et cette période avec un sourire en coin.
      Inscris toi à la News Letter tu recevras le livre que j’ai écris et qui à mon avis te fera un grand bien.
      Porte toi bien
      Jordane

  • stef

    Bravo Jordane pour cet article !
    Je viens de décider de mettre fin à 3 ans de relation toxique où j’avais perdu ma joie de vivre, mon ambition et pendant lesquels notre vie tournait autour de ses problèmes (jeux d’argent, manque d’ambition, problèmes familiaux…) pendant que je supportais tout dans l’appart.
    Je recherchais donc plusieurs articles pouvant me donner des astuces pour passer le cap de la rupture plus facilement.
    Le tien résume parfaitement ce que je cherche. En plus, les questions que tu as posées m’ont bel et bien permis de comprendre que la rupture était la meilleure solution.

    J’ai énormément donné dans cette relation et aujourd’hui, je réalise que je n’étais pas épanouie comme mon entourage me le faisait remarquer.
    Aujourd’hui, ma décision est prise mais il fait tout pour garder contact avec moi (Un coup des « Je t’aime » l’autre coup des menaces, des appels, messages, pression pour ne pas quitter l’appart…).

    Je suis exactement dans la période du « je vais mal mais je vais m’en remettre » avec des fois quelques questions sur le « pourquoi « . J’espère bien pouvoir m’en remettre rapidement 🙂

    • Bonjour Stef,

      Je te souhaite bon courage pour la suite. Et merci pour ton compliment au sujet de l’article cela me va droit au coeur.

      Je ne connais pas ton histoire mais si tu penses que c’était la meilleure chose à faire, alors cela devait l’être. C’est bien de tourner la page, mais il faut aussi parfois changer de livre…

  • Melissa

    Bonjour..Effectivement,
    c’est un très joli article …Mon mec m’a quitté pour retourner avec son ex dont
    il était encore éperdument amoureux, nous n’avons pas passé
    beaucoup de temps ensemble (trois mois) mais c’était suffisant pour que je
    tombe amoureuse de lui. C’était tellement difficile quand il m’a annoncé qu’il
    me quittait pour retourner avec son ex que j’ai hurlé de douleur, même si entre
    nous on s’était jamais rien promis. Le problème de cette relation c’est que ca
    n’a pas duré suffisamment longtemps pour se rendre compte des défauts de l’autre,
    donc la rupture est encore plus difficile parce que je n’ai dans la tête que
    les bons moments passés ensemble. J’aimerais avoir une baguette magique pour l’effacer
    de mon esprit, passer à autre chose et avancer..Je sais qu’il y a plusieurs
    choses dans la vie qui sont beaucoup plus importantes que cette rupture, et que
    le fait de se faire larguer ne nous définit pas forcément..Je remonterais la
    pente, j’y arrive toujours, j’ai juste envie que ca se fasse rapidement…Merci
    encore pour cet article

    • Je t’en prie Melissa ! Et merci pour ton commentaire, on sent beaucoup d’émotions dans celui-ci
      Reste sur une note de positivité et d’espoir.
      Est-ce que cette relation ne serait pas plutôt une expérience qui t’aurais appris des choses sur toi que tu n’aurais pas apprise autrement ?
      C’est toujours difficile, c’est un dur moment, mais ce qui ne tue pas te rend plus forte, et c’est ça qui contribuera à ton futur bonheur, car comme m’a toujours dit la femme qui m’a élevé, »si ça ne c’est pas fait, c’est que ça ne devait pas se faire ! »

  • Emmanuel

    Bonjour. J’ai lu votre article qui est très bien écrit et qui m’a appris plusieurs choses.
    Il y a plus d’un mois, la personne que j’aimais le plus au monde m’a largué pour un inconnu que je n’avais jamais vu. Je préfère préciser que j’ai 17 ans et que mon ex et moi sommes au lycée, et elle a un an de moins que moi. Nous avions passé 1 an et 2 mois ensemble, nous étions toujours très proches et on ne se lâchait presque jamais. Je pensais que c’était la femme de ma vie, nous imaginions un futur ensemble où nous aurions une fille, on avait beaucoup de projets ensemble, j’aurais même sacrifié ma vie pour elle, etc… Donc le jour de la rupture et le jour qui suivit, j’étais totalement dévasté : j’étais dégoûté par la nourriture, je n’ai dormi que 2 heures environ, je ne faisais que pleurer à longueur de temps (je suis un gars très sensible tout comme vous ! ). Je ne comprenais pas pourquoi du jour au lendemain tout ce qu’elle me disait avait disparu. Comme si ces sentiments n’avaient jamais existé, alors qu’ils étaient réels. Je ne comprenais pas comment elle avait réussi à passer à autre chose en même pas une journée (elle a commencé à avoir des sentiments pour son nouveau copain le lendemain du jour où elle m’a largué, et je trouve ça assez étrange mais bon.. ). Heureusement pour moi, l’aide de mes amis fut très précieuse. En même temps que mes amis m’aidaient, je me rendais compte de ce que j’avais fait pendant les derniers mois de relation avec mon ex : j’étais constamment en manque d’elle, comme si elle était ma drogue. Lorsqu’un de mes amis m’envoyait un message, je répondais vite fait car tout ce que je voulais c’était parler avec celle que j’appelais ma dulcinée. Je regrette d’avoir en quelque sorte repoussé mes amis comme cela. Après ces deux jours et deux nuits durant lesquels j’ai même eu l’idée de mettre fin à mes jours, j’ai décidé de tourner la page et je suis tombé amoureux d’une autre fille qui m’avait aidé pendant ma dépression éphémère. Vu que ce n’était pas réciproque et que je n’étais pas très discret, elle comprit vite que je ressentais quelque chose pour elle et je me suis pris un gentil rateau. Cependant, je ne savais pas que ces sentiments que j’éprouvais pour l’autre fille étaient ce qui me faisait tenir debout par rapport à mon ex.. Lorsque les sentiments pour cette fille disparurent complètement, je me rendis compte qu’il y avait comme un vide dans mon coeur. De plus, j’essayais de garder mon ex en amie mais à ce moment-là ce n’était pas vraiment la bonne solution, tout simplement car elle n’hésita pas à me balancer des horreurs telles que « malade mental schizophrène », « j’ai honte d’avoir été avec un mec comme toi », et j’en passe, sachant que j’ai choisi les plus gentilles. Après cela, elle coupa tout contact avec moi sur les réseaux sociaux et bloqua mon numéro. J’eus une semaine de dépression, dans laquelle je passais mon temps à glander sur mon ordinateur. Elle me débloqua et revînt me parler une semaine après. On redevînt amis mais je me méfiais d’elle après tout ce qu’elle m’avait dit. J’avais raison de me méfier car quelques jours après elle se moqua encore une fois de moi et toucha un sujet très sensible pour moi ce qui me provoqua une crise qui faisait que je ne pouvais plus respirer. Dès que mon meilleur ami apprit ce qu’elle m’avait fait, il alla l’engueuler et il lui interdit de revenir me parler, et cette fois ce fut mon tour de la bloquer partout, ayant en tête de l’oublier à jamais. Elle n’avait pas l’air de comprendre au début pourquoi je l’évitais. Je ne l’appelais jamais par son nom, quand je l’écrivais je le censurais à l’aide d’astérisques… Cependant, avant-hier, je lui ai envoyai un message pour je ne sais quelle raison. Et depuis, elle redevînt gentille avec moi, et nous avons des rapports plus amicaux. En effet, en tenant de l’oublier et d’oublier tous les moments passés avec elle, ces moments me revenaient de plus en plus en tête et la martelait sans cesse, me faisant encore plus souffrir. Mais vu que j’ai perdu mon grand-père hier, je pense qu’elle fut un peu empathique et qu’elle décida d’arrêter de me faire du mal volontairement vu que je passe encore une dure étape.. Mais vu que je ne suis pas dans sa tête, je ne peux pas deviner. Devrais-je me méfier d’elle encore un peu svp? Désolé pour cet énorme pavé, j’avais beaucoup de choses à dire, j’espère que vous me répondrez. En tout cas pendant mes phases de dépression je me posai beaucoup de questions sur moi-même et sur ce que j’ai fait pour mériter cela, et lorsque je rencontrerais une fille parfaite pour moi, je ferais tout pour ne pas refaire mes erreurs de débutant. Encore une fois merci pour votre article, il m’a aidé à comprendre qu’il faut souffrir pour voir la véritable définition du bonheur.

  • zoo

    Bonsoir à tous, voilà ça va faire 11 mois que mon ex ma quitter et j’arrive pas à tourner la page, cette femme qui me colé du matin au soir et qui me disait qu’elle m’aimer et sans oublié mon coeur je t’aime elle me fessait comprendre qu’elle me quitterais jamais pendant 4 mois on se parler du matin au soir au téléphone et ont c’est vue trois fois et puis on c’est mis en semble 1mois et demi après pour une conneries de rien elle est partie et ma plaqué quand je pense comment j’ai pu lui faire confiance j’en suis malade et j’arrive pas à définir pourquoi je suis mal jusqu’à présent voilà c’est tout.

  • Hello Alya,

    On est tous passé par là, et je n’aurais pas de conseils à te donner, car chacun de nous est différent, et je ne connais pas ta personnalité et ton vécu.
    Ce serait comme te dire de courir pour aller mieux alors que tu as des problèmes de genoux…
    La seule chose que tu peux faire c’est d’accepter ce qui t’es arrivé, je sais ce n’est pas facile, mais accepte le et sors de ces idées que tu dois avoir que tu ne trouveras pas mieux, car ce que tu viens de vivre te permettra de t’améliorer pour le prochain ou d’être avec quelqu’un qui a des qualités que tu recherches.
    Choisis la prochaine personne avec qui tu veux être, et ne laisse pas le temps ou les circonstances te faire choisir quelqu’un par dépit ou par défaut si c’est le cas.
    Une meilleure personne ou relation t’attend quelque part, et si ça ne s’est pas fait c’est que ça devait pas se faire.
    Tourne pas que la page, change de livre !

  • cassandra

    Je suis amie avec un gars qui vit une rupture avec une fille depuis 1 mois pour cause d’âge … Je ne suis pas sure comment l’aider car, moi je nai jamais été encore en relation avec quelqu’un et je veux vraiment qui surmonte cette situation merci

  • farah

    bjr cela fait 1 mois j ai rompu a mon copain.j ai passe 5 mois avec lui vivant en couple,au commencement ca allait mieux apres il delire je suis tombe enceinte de lui il me maltraite me trompe avec des filles sur les reseaux sociales apres notre rupture j ai remarque qu il affiche a une fille ds 1 ans il va l epouser j ai mal completement aneantie je suis obligee de m avorter parce ca me fait tellement mal il m a humilie ect je sais que je l avais frappe par une crise de jalousie mais j ai ete loyale envers lui le fait q uil est engagee me rend vraiment mal que dois je faire pr surmonter cette situation?

  • Caro

    Merci pour ton article je vais essayer de le relire de temps en temps!
    Ton livre est utile pour te remettre d’une relation quand on a été quitté? Car j’ai vraiment du mal à m’en remettre, j’ai l’impression que je n’y arriverai pas, c’est terrible je passe du rire aux larmes, j’essaie d’être positive mais c’est un faux semblant, quand je sors je souffre alors je reste chez moi. Je veux accepter sa décision mais je veux pas non plus en fait je peux pas car j’espère qu’il revienne, je l’aime, j’espère qu’il change d’avis! c’est terrible je ne veux pas lâcher prise pourtant je comprends sa décision mais je n’arrive pas à accepter ça fait 3 semaines. Je ne m’y attendais pas du tout car j’étais heureuse à ses côtés. Je me souviens avoir couru le sourire aux lèvres vers lui car j’étais heureuse de le voir…et deux secondes plus tard j’étais sous le choc de ce qu’il m’annonçait, un coup de massu.
    Et tu vois tu dis qu’on trouve mieux mais je te promets qu’il était mon idéal réellement mais je ne devais pas l’être pour lui on dirait…
    Alors je me dis que je peux pas trouver mieux que lui, que ça ne peut pas exister ailleurs une personne comme ça..
    J’arrive même à me demander si on remet d’une relation!

  • Juju

    Bonjour à tous je suis resté 6ans avec mon ex copine elle m’a quitté en septembre 2013 mais pendant le temps de la rupture nous nous sommes revu quasiment 2 fois par mois. Des fois on restait 1 mois sans se voir mais c’était rare elle me disait qu’elle avait besoin de réfléchir etc.. Quelle était persuadé qu’on allait se retrouve .. En novembre 2014 on s’est remis ensemble mais rien était comme avant. Pendant notre séparation elle a eu une relation avec un mec. Je l’ai appris en otc 2014 je lui ai envoyé un message en lui disant de se mettre avec quelqu’un et de pas coucher comme ça pour une relation d’un soir .. Celle la ou elle ma dit qu’elle avait besoin de moi, qu elle était perdue… donc on s’est remis mais en mai 2015 je l’ai laissé car je n’arrivais pas à supporter qu’elle ait vu quelqu’un … Aujourd’hui elle est avec un autre gars et j’en suis malade. J’ai la haine car avec toutes ces promesses qu’elle m’avait faites.. Il y a encore 3 mois elle m appelait  » ma vie ». Je suis son premier amour et je sais qu’elle ne me mérite pas mais j’arrive pas a me le
    Mettre en tête. Je lui ai tout donné elle avait juste a mettre les pieds sous la table. Je l’ai pourri gâté économiquement. J’étais très jaloux aussi donc des fois je l étouffais un peu mais à côté de ça je lui refusais rien. J’arrive pas à me
    Projeter dans l’avenir j’ai un énorme manque de confiance en moi depuis.

  • Juju

    Au passage bel article! les questions pose tel que  » que ma t elle apporte ?  » et ben la réponse est RIEN….. Mais l’amour rend aveugle. Je vais quand mieux que lors de notre première rupture en sept2013 mais c’est pas le top non plus. Je rêve d’elle quasiment chaque soir. Nous étions collés l un a l autre elle me disait que c’est moi qui la quitterais en premier qu elle elle n oserais jamais … Et pourtant… Je tombe de très haut.

  • Nhafra

    Bonjour, je suis en pleine rupture et ça ne va pas. Je suis tombée sur cet article en cherchant des solutions pour aller mieux. J’ai déjà vécu des ruptures douloureuses, je sais comment ça se passe mais là je n’en peux plus de souffrir. D’autant plus que je me suis remise en question, j’ai évolué. Mon dernier ex avait quasiment toutes les qualités que je cherchais chez un homme, malheureusement il était menteur et se braquait lorsque je lui suggérais de se remettre en question. Et pourtant j’en ai fait des efforts, mes actes ont toujours été en accord avec mes paroles, pour le coup je n’avais rien à me reprocher car c’est moi qui faisais des efforts pour être mieux, me rapprocher de ce qu’il aimait sans y perdre ma personnalité. Le souci c’est qu’un couple fonctionne à deux et si une seule personne fait des efforts, ça ne peut pas marcher. J’en ai conscience et je sais que c’était la meilleur solution car sans confiance, comment bâtir une relation ? C’est juste que j’ai évolué en bien depuis plusieurs années et, même en étant ouverte et honnête dès le départ, je continue de tomber sur des gens avec qui ça ne fonctionne pas. Je suis fatiguée et dégoûtée.

  • Guillermo Cabron

    L’article se trompe sur un point important : l’homme souffre plus que la femme d’une rupture amoureuse , plus longtemps (c’est scientifiquement prouvé) , aussi pas tous les hommes tombent dans « cest acquis » beaucoup s’investissent à fond dans la relation,à notre époque le stéréotype de la femme toujours à fond dans la relation commence à s’éffriter..

  • Ange Du Ciel

    BONSOIR.
    Je suis un peu boulversé meme si c’est moi qui ai mis fin à la relation il y a 2 jours. Vous savez quand quelqu’un est gentil mais n’arrive pas à vous faire vous sentir bien et vous avez l’impression de ne pas etre sur la meme longueur d’onde? je vivais cela.
    sentir d’etre à la fois lié et tres distante d’une personne.
    je suis le type de personne qui dit tout ce qu’elle pense et j’ai blessé mon partenaire a ce qui parait je l’ai frustré. La verité est que moi aussi j’etais stressé et frustré. quand je lui ai dit que c’est fini il m’a dit qu’il s’y attendait et que je lui ai rendu un grand service.
    J ‘aimerai pouvoir dire que j’assume ma decision . Mais je plane dans le doute . Ma mère est plus preoccupé par mon age (30 ans) elle me demande de revenir sur cette decision . J’aimerai juste me sentir d’abors bien avec moi meme avec mes choix et les assumés. Mais je n’y arrive pas. je me sens seule, mal comprise et tres exigeante envers moi meme et les autres.
    Je me demande et si je ne trouve personne assez bien ? et si je finis vraiment seule comme me le dit ma mère?
    Je culpabilise et je sombre dans mes pensées. je me sens mal comprise mal aimé.
    Ce serait vraiment sympa si vous pouviez m’aider y voir claire
    merci d’avance

  • Vieira Tracy

    Bon Tout le monde Day, je suis Vieira Tracy, je veux juste dire un grand merci au Dr Ajobi qui utilisent son pouvoir magique pour ramener mon mari de la main d’une autre femme, après 3 ans de mariage avec mon mari Bernard. Il a décidé de moi et mes enfants quitter pour une autre femme. Un mardi après-midi, je l’ai vu un post sur ce grand Dr. Ajobi, je décidai de le contacter, je suis si chanceux il me répondre à la fois et obtenir mon problème à résoudre. Les mots ne suffisent pas pour moi d’exprimer mes remerciements, je dis que Dieu vous bénisse et votre famille .. Dr. Ajobi me aider gratuitement. Mon bien-aimé, si vous lisez mon article et vous avez un tel problème s’il vous plaît contacter DR Ajobi de l’aide ……………
    SI VOUS AVEZ BESOIN SOLUTION AUSSI SUR LES QUESTIONS SUIVANTES AUSSI AVEC LUI:
    1) Si vous voulez tomber enceinte
    2) Si vous voulez UR EX RETOUR
    3) Vous voulez femmes / hommes courir après vous.
    4) Si vous voulez arrêter votre DIVORCE.
    5) Si vous voulez divorcer votre mari
    6) Il guérit aussi Herbes
    7) Avez-vous besoin d’un bon emploi ou vous avez besoin d’une promotion dans votre lieu de travail, contacter le Dr Ajobi
    SE CURE AUSSI VIH ET LE SIDA
    DR Ajobi DETAILS
    NUMÉRO DE TÉLÉPHONE: +2347036354940
    WHATAPP NUMÉRO: +2348128559388
    EMAIL: Drajobispell@outlook.com

  • Chloë Barel

    Bonjour,
    Je vis actuellement une situation trés difficile à supporter: je suis en couple avec un homme depuis presque 4 ans, nous partageons le même toit depuis 2. Nous sommes très complémentaires et complices, et des projets se mettaient en place doucement (maison, bébé). Il y a 1 mois j’ai découvert qu’il entretenait une relation par message et photos avec une fille qui avait travailler avec lui et avec qui il m’avait assurer qu’il n’y avait rien du tout. Malheureusement il m’a très souvent menti pendant notre relation et a des problèmes d’addictions… il ne se fait pas confiance, à peur de s’engager et d’être trop heureux car il dit ne pas le mériter.
    Il y a 1 semaine il m’a annoncé qu’il préférait qu’on se sépare pour un temps car il se rend compte qu’il m’aime comme un fou et qu’il se projette avec moi mais qu’il en est effrayé. Il culpabilise de me faire souffrir ainsi et ne veux pas m’entraîner dans sa chute de mec instable, pas fiable et I responsable. Je souffre depuis de trouble anxieux généralisé et je ne sais pas quoi faire, le mensonge et la trahison sont mes pires craintes et je dois les affronter de plein fouet en même temps! Je crois que je fais parti de ces personnes dépendantes malheureusement.
    C’est qu’il a tout ce que je recherche chez un homme mais aussi tout ce qui me fait du mal… je n’arrive pas à prendre la décision alors que tout le monde me dit que je trouverai bien mieux et que je ne peux pas le changer même si là il s’est rendu compte qu’il avait un problème..
    J’ai peur de ne pas arriver à vivre sans lui, j’ai du me faire arrêter par mon médecin tant les angoisses sont constantes et partent sur tout les domaines.
    Si j’avais un avis un peu externe et neutre… merci

  • Chloë Barel

    Et votre article est vraiment rassurant à lire… ça me fait du bien de voir qu’il y a des solutions et que les déclics sont possibles!

  • Morgan Richi

    Bonjour je suis murgan richi, je suis ici pour diffuser cette bonne nouvelle à l’ensemble

    Monde sur la façon dont j’ai obtenu mon ex-amant de retour. J’étais en train de devenir fou quand mon amant m’a quitté

    Pour une autre femme le mois dernier, Mais quand j’ai rencontré un ami qui me présente au Dr

    Abiolo le grand, j’ai raconté mon problème au Dr abiolo sur la façon dont mon ex-amant

    M’a quitté et aussi comment j’avais besoin de lui. Il m’a seulement dit que je suis venu

    Au bon endroit où j’obtiendrai mon désir de coeur. Il m’a dit ce que je

    Après, 2 jours plus tard mon amant m’a appelé au téléphone et

    A dit qu’il était désolé pour le départ et a plaidé pour le pardon. je suis si

    Heureux et débordé que je dois le dire au monde entier. Vous pouvez

    Contactez Dr abiolo à travers cette adresse e-mail et obtenez tous vos problèmes

    Résolu. Aucun problème n’est trop grand pour lui de résoudre. Contactez-le directement sur abiolotemple@gmail.com ou abiolotemple@yahoo.com Et obtenez vos problèmes résoudre comme le mien

    IL FIXA LES PROBLÈMES SUIVANTS À TOUT À TRAVERS LE GLOBE ON:

    1. Obtenir votre amoureux ou le mari de retour

    2. Sorts de divorce

    3. Sort de loterie

    4. Conjure de mariage

    5. pour satisfaire votre désir sexuel partenaire

    6. Sort de prospérité

    7. Sort de protection

    8. Obtenir un emploi de charme

    9. sort d’amour perdu

    10.break up spell

    11. Récupération de votre argent

    12. Sort d’enfant

    13. Grossesse

    14. Sort de liberté

    15. Épouvante

    16. Succès ou passe de sortilège

    17. Puissance surnaturelle

    18. Sort de sortilège

    19. Sort de popularité. Hiv aid..penis alongement

    20. Poids et masse corporelle lâche

    Contactez-le par ce numéro +2348110033346 ………..