Accueil / Changer de vie / Motiv' / Pessimisme Français et culture de l’échec vu par Canadiens et expatriés
Pessimisme Français et culture de l’échec vu par Canadiens et expatriés
Pessimisme Français et culture de l'échec vu par Canadiens et expatriés

Pessimisme Français et culture de l’échec vu par Canadiens et expatriés

Aujourd’hui on va parler de pessimisme Français et de succès à travers les yeux de Canadiens et de Français expatriés que j’ai rencontré ici en « Québechi ».

Il se peut que ce sujet vous intéresse même si vous n’en avez pas conscience. J’ai donc abordé le thème du pessimisme Français à travers 15 questions posées à ces personnes. C’est un article un peu plus Socratique que d’habitude,pour la faire simple je pose beaucoup de questions, « hmm voyez » ?

Pessimisme Français, mais pourquoiiiii ? (parce que !!!)

Pessimisme Français et culture de l'échec vu par Canadiens et expatriés, un pessimiste voit la difficulté dans chaque opportunité, un optimiste voit l'opportunité dans chaque difficulté

Pessimisme Français et culture de l’échec vu par Canadiens et expatriés

Le pessimisme est un état d’esprit dans lequel on perçoit négativement la vie.

Vous êtes-vous déjà posé cette question ? Pourquoi moi ? Bien sûr que oui !

Qui ne l’a pas déjà fait ?

Ou bien des questions du genre :

Pourquoi toujours je subis ? Pourquoi chaque matin je me lève un peu plus aigri ? Pourquoi certains mènent au score alors que d’autres sont à la traîne toute leur vie ?

On ne naît pas tous dans les mêmes environnements, certes ! Mais on fait tous le choix de penser d’une certaine manière et d’orienter nos pensées positivement ou négativement vers les bonnes ou mauvaises choses pour soi.

C’est cette manière de penser qui me fait travailler du chapeau. Perso, je me demande, pourquoi est-ce qu’il est si facile pour certains de réussir dans ce qu’ils font, alors que pour certains, ça semble être perdu d’avance, difficile, ou inaccessible.

Pourquoi est ce que le pessimisme Français est-il si connu dans le monde ? Serait-on plus malheureux que d’autres ou avons-nous une perception erronée ?

L’optimismte « Cainri » Américain

Pessimisme Français et culture de l'échec vu par Canadiens et expatriés clint eastwood citation

Pessimisme Français et culture de l’échec vu par Canadiens et expatriés

Depuis deux semaines je reçois, en tant que petit padawan, un enseignement particulier et d’une très grande valeur (de maître yoda) dans lequel j’apprends des choses que l’école ne m’a jamais appris, des choses qui expliquent les rouages de notre pessimisme Français, donc de notre manière de penser, mais aussi du business et du succès, etc… Car je vais devenir coach reconversion professionnelle pour aider les personnes à trouver leur voie.

Je suis tombé sur une récente étude réalisée par l’IFOP, où il est affirmé que trois quarts des Français s’estiment pessimistes pour l’avenir de la société française (76%). Logique ! Les 24% restants sont plus de la moitié à s’estimer optimistes pour eux-mêmes (56%). C’est faiblard quand même !

Ici, je suis entouré de personnes beaucoup plus optimistes et enthousiastes vis à vis de l’avenir, qu’une majorité de mes compatriotes.

Il y a pas à dire, de l’autre côté de l’atlantique, on sait percevoir les opportunités et la notion d’échec est moins présente qu’en France, et ça ! Bien ça fait du bienJe suis pas en train de vous dire que je me berce d’illusions, je reste avant tout un « caisfran » t’as vu !

Pessimisme Français et culture de l'échec vu par Canadiens et expatriés

Pessimisme Français et culture de l’échec vu par Canadiens et expatriés

Et j’avoue que pour un Français, entendre un discours dans lequel on vous affirme que l’échec n’existe pas, ça pique fort le cerveau. A les entendre je ne suis pas à l’abri du succès.

Est-ce à se demander si nous avons choisi de ne pas réussir ? Par peur des responsabilités ? Du regard des autres ? Ou de leur jalousie ? Etc…

Ou est-ce qu’on nous oblige à entretenir notre pessimisme Français, en pensant que le succès est réservé à une élite ? Ou que c’est un truc de secte ?

Ce constat troublant, me renvoie à ma mentalité de petit français croyant tout savoir, et m’amène à prendre du recul sur cette culture du pessimisme Français. Qu’est-ce qui fait que les Nord-Améracains soient plus ouverts aux opportunités, au succès, à l’argent, que nous ?

Je ne dis pas qu’ils réussissent tous, mais que dans l’idée que je m’en fais, ça à l’air plus accessible pour eux que pour nous, Français. Sont-ils plus optimistes, et moins défaitistes que nous ? Considèrent-ils le succès en premier plutôt que l’échec ?

Alors je me suis posé certaines questions que j’ai tenté de valider avec des gens d’ici.

Ce ne sont que des hypothèses simplistes, non développées, j’étais pas d’humeur à me « toucher » le cerveau et de rentrer dans l’intellectualisation de mes idées pour satisfaire le pessimisme français qui pourrait me lire. Je reste bien entendu ouvert à vos commentaires constructifs et au développement des idées pour alimenter le débat dans la joie et la bonne humeur !

Pessimisme Français : 15 questions sur pourquoi vous ne réussirez jamais

1. Pourquoi tant de personnes refusent-elles de réussir ?

Parce que beaucoup ont appris à considérer la notion de l’échec, et à y croire.

2. Pourquoi tant de gens se plaignent de leur sort et en sont insatisfaits ?

Parce qu’ils laissent leur vie entre les mains du hasard ou des autres. D’où peut-être votre réputation d’être assisté ?

3. Ce qui amènerait à se demander pourquoi est-ce que nous manquons toujours d’argent en France ?

Parce que nous avons appris à attendre que les autres nous en donnent.

4. Pourquoi voit-on beaucoup d’entre nous se faire chier dans la vie, à mener une morne existence, ou à se contenter de la médiocrité ?

Parce qu’ils sont probablement eux-mêmes des personnes ennuyeuses ou qui aiment faire chier les autres !?

Pessimisme Français et culture de l'échec vu par Canadiens et expatriés, vie ennuyeuse citation,

Pessimisme Français et culture de l’échec vu par Canadiens et expatriés

5. Pourquoi est-ce que l’on se sent petit devant les personnes qui réussissent ?

Parce qu’on se voit petit.

6. Pourquoi est-ce qu’on jalouse une personne qui réussi ?

Parce que cette personne nous renvoie à nous-même, et à ce « moi » qui a peur d’échouer ou de réussir.

7. Pourquoi beaucoup de personnes n’ont pas d’objectifs ?

Parce qu’elles ne veulent pas savoir où elles se dirigent.

8. Pourquoi sommes-nous un peuple réputé pour être pessimiste ?

Parce que certains ont des pensées négatives et laisse leur environnement les alimenter, notamment par la TV. On nous a trop appris à penser ou à voir les choses négativement, à être défaitiste, même si on ne s’en rend pas compte.

La pensée négative et le succès ne font pas bon ménage. Ce serait comme ouvrir une porte avec la mauvaise clé.

9. Pourquoi n’avons-nous pas la même vision de la réussite que les Américains et Nord-américains ?

Parce que vous avez peut-être les yeux fermés, peut-être trop occupé à alimenter votre pessimisme Français ?!

Pessimisme Français et culture de l'échec vu par Canadiens et expatriés, ils ne savaient pas que c'était impossible alors ils l'ont fait, mark twain citation

Pessimisme Français et culture de l’échec vu par Canadiens et expatriés

10. Pourquoi est-ce plus facile de réussir quand on est plus âgé ?

Parce que c’est ce que pensent les jeunes !

11. Pourquoi est-ce plus facile de réussir quand on est plus jeune ?

Parce que c’est ce que pensent les personnes âgées !

12. Pourquoi il y a des personnes qui ne sont jamais touchés par la crise ?

Parce qu’ils ne veulent pas l’écouter, la voir, la sentir. Toute leur attention et leur esprit sont concentrés sur la réalisation déterminée de leur objectif.

13. Pourquoi est-ce que de l’autre côté de l’atlantique ils sont persuadés que tout le monde peut réussir ?

Parce que n’importe quelle personne peut rêver, se voir entrain de réussir, et n’importe qui est capable de s’intéresser au succès, aux personnes qui réussissent, et à en connaître leur recette. Tout le monde est capable de passer à l’action, de réfléchir et d’évaluer ses résultats.

14. Je leur ai demandé pourquoi réussir est pour vous quelque chose qui semble plus facile, et pourquoi si peu de personnes le font ? Pourquoi est-ce qu’on refuserait d’être riche, prospère et plus heureux ?

C’est que personne n’y croit, sauf une minorité qui, elle s’enrichit constamment, et profite à la place des autres. Et que les personnes attendent d’être parfaites pour passer à l’action.

Pessimisme Français et culture de l'échec vu par Canadiens et expatriés, représentation du succès,

Pessimisme Français et culture de l’échec vu par Canadiens et expatriés

15. Pourquoi chez vous la vie paraît belle, simple et que vous la voyez en terme de possibilité ?

C’est parce qu’on la voit et on la veut ainsi.

Je ne sais pas si il existe un rapport mais j’ai fait un tour dans leur bibliothèque et j’ai été impressionné du nombre de livres présents sur le succès ou sur comment changer sa vie, même à la Fnac (Virgin, paix à ton âme !), ou à la bibliothèque François Mitterrand il n’y en a pas autant.

Par contre quand je leur ai posé la question : pourquoi les gens lisent-ils autant sur le siège des toilettes, on m’a répondu qu’il y a des mystères dans la vie qui ne s’explique pas.

Comme quoi…

Et vous ? Plutôt conscient de l’existence d’une culture du pessimisme Français ou pas du tout ?

REJOINS LA COMMUNAUTÉ ET REÇOIS TON CADEAU DE BIENVENUE