Accueil / Best of / On veut tous changer de vie !
On veut tous changer de vie !
On veut tous changer de vie

On veut tous changer de vie !

On veut tous changer de vie

On veut tous changer de vie

Je souhaite partager avec vous un constat que je fais depuis quelque temps et qui s’est confirmé encore ce week-end. Invité à une soirée parisienne, où je ne connaissais que l’hôte, j’ai donc fait mon mec social en engageant la conversation avec plusieurs personnes. Quelques-unes de ces personnes m’ont avoué vivre une vie qu’elles n’ont pas choisie, et/ou qui ne les satisfait pas.

.

70 % des Français souhaitent changer de vie

A mon réveil enfariné, la tête bien au fond de mon… oreiller, je trouve un article sur le désir de changement de vie des Français. Nous serions plus de 70 % à vouloir changer notre quotidien, avec pour premier désir de changement : vivre ailleurs. Se donner la chance que tout recommence, sous un plus beau soleil avec le sentiment d’être libre…

Le second ; c’est gagner plus d’argent. Mais combien de personnes s’en donnent les moyens ? Il suffirait peut-être de se reconvertir correctement pour réussir ! Puis changer de métier pour ensuite finir sur : consacrer plus de temps aux proches, et à sa passion.

Si c’est votre cas optez pour un coaching reconversion professionnelle.

On veut tous changer de vie !

Et ce désir de changer de vie se retrouve à 60 % chez les 18-34 ans. Pas étonnant, nous sommes une génération qui ne souhaite pas s’emprisonner dans une routine, et encore moins professionnelle. Et quand je me retrouve pris au piège dans des conversations de bureau avec certain(e)s collègues, j’ai juste envie de rendre mes chocapic. Après, rien n’est joué, on a la vie devant nous. On veut tous changer de vie ! Même si on commence caillou par caillou, l’important c’est de commencer.

Quand j’étais petit, je n’étais pas grand…

Personnellement, quand j’étais encore un p’tit schtroumpf, j’avais une vision de ma vie future tout autre de celle que je vis. Je voyais ma vie de trentenaire avec ma maison, ma famille, ma voiture, mon cat, et un skate volant comme dans « Retour vers le futur » (J’attends toujours d’ailleurs). Pas une seule fois, je n’avais pensé que le travail et l’argent seraient un frein à mes rêves d’enfant.

Bien sûr, avec l’âge, j’en ai eu d’autres. Mes rêves d’enfant ont ainsi laissé la place à mes rêves d’adulte. La rareté de l’emploi et les factures à payer (comment un si petit bout de papier peut avoir autant d’effet sur mon humeur ?) empêchent parfois de s’améliorer.

On veut tous changer de vie

On veut tous changer de vie

J’avais finalement le sentiment d’être coincé sur un ring avec mon ennemi « M. l’emploi que je n’aime pas ». Alors on rêve de changer de vie, mais on a peur de ne pas réussir. On rêve d’autre chose dans notre quotidien, mais on n’agit pas. Puis on se contente de regarder avec jalousie ceux et celles qui ont pris la peine de débuter le changement de leur vie et qui pour certains réussissent. Et quand ils réussissent, on se dit, « Oui mais c’est trop tard pour moi maintenant. » BULLSHIT ! Si vous avez la volonté de changer de vie, pourquoi attendre d’avoir des regrets ?

Est-ce là votre vie ? Avez-vous déjà eu des visions de la façon dont votre vie devrait être ? Si oui, peut-être qu’il est temps de transformer vos rêves en réalité.

Qu’est-ce qui vous empêche de juste commencer ? Surtout à l’heure d’internet. Vous avez une mine d’informations sous les doigts. Au début, ça ne correspondra peut-être pas à ce que vous souhaitez, mais vous serez plus proche de la réussite que si vous restiez dans votre canap’. Commencer, c’est déjà le début de l’évolution.

L’objectif : le carburant de votre moteur

J’ai été pendant toutes mes études un S.O.F : sans objectifs fixes. Je m’en suis fixé un quand j’ai su ce que je voulais faire. Mais comme la plupart des jeunes diplômés, une fois sur le marché, on se fait gifler par la réalité.

Métier alimentaire, sous-payé comme un Roumain, hors sujet avec mes études et objectifs. Je repensais souvent à mes profs qui disaient : « Ouiiii, quand vous sortirez de l’école, vous pourrez prétendre à 3000 €, et les recruteurs vous arracheront. » Mon c,,, œil, oui ! Je suis donc parti d’en bas en faisant mes preuves. J’exerce aujourd’hui un métier qui me permet d’atteindre un peu plus mon rêve, doucement mais sûrement.

Persistez et vous serez imparable à l’atteinte de votre objectif. Je vous donne l’exemple de Jérôme de la Ferme Jérôme. Je l’ai connu, il faisait de petites émissions ponctuelles sur le web. C’était pas folichon, mais ça lui permettait de mettre un pied dans le domaine qui l’intéressait, et de comprendre ses rouages.

jerome

De là il s’est fixé un objectif. Quelque temps plus tard, à notre retour de Montréal, il se lançait dans son projet de vidéos humoristiques dont celles-ci ne plafonnaient qu’à 400/600 vues. Quatre ans plus tard, ses vidéos atteignent 1 500 000 vues sur Youtube. Aujourd’hui, il réalise des vidéos sur MTV et revient tout juste de la tournée française « Amazing zapping » avec Norman, Cyprien, et d’autres, et s’éclate dans ce qu’il fait.

Le secret, c’est la détermination, votre confiance en vous et en votre projet. Vous devez réaliser que, oui, vous êtes dans un environnement qui n’est pas favorable à la réalisation de vos rêves, oui, vous avez des factures à payer, et d’autres aléas de la vie vous freineront, mais commencez petit, et ne lâchez pas vos rêves.

Et puis si vous n’acceptez pas la responsabilité de votre vie, vous serez conduit à la subir sous la forme d’un destin. Alors, autant la prendre en main… Vous en êtes capable, car qui veut, peut !

Chat cool monbonpote.com humeur

Et toi ? Souhaites-tu aussi changer de vie ?

 

REJOINS LA COMMUNAUTÉ ET REÇOIS TON CADEAU DE BIENVENUE

  • DarkGally Pasd’Bol

    Moi aussi je veux changer de vie. Je veux passer de chômeuse poissarde à salariée dynamique qui ne craint pas les fins de mois !

    • monbonpote

      T’en donnes-tu réellement les moyens, ou c’est « juste une illusion » ?
      Au fait? et Sobusy?

      • DarkGally Pasd’Bol

        Euh, si tu supposes un instant que je ne fais pas tout pour trouver un taf stable, on va pas être copains Jordy…

        Quoi SoBusy ?

        • monbonpote

          Oui dis de cette manière, ca peut porter à confusion, je parlais surtout de changer de vie, pas tes soucis pro… attend!
          Nan je voulais dire que t’es blogueuse réputée et que t’as une opportunité d’utiliser cette voie et d’en tirer profit, c’est mieux dit comme ça no? 😉

          • DarkGally Pasd’Bol

            Oh mais SBG est dans mon CV, je te rassure ! J’essaye de valoriser le moindre petit truc que je fais car même dans les loisirs il y a toujours des compétences à exploiter (et qui te rendent plus vendeuse).

            Effectivement, dit comme ça c’est mieux ^^ C’est vrai, il y a une marge entre penser vouloir et vouloir au fond de soi. Tu n’as pas tort, je ne souhaite pas changer de vie mais la rendre plus flamboyante et l’améliorer (et il me manque encore deux-trois trucs comme un job que j’aime, un mec que j’aime, un compte en banque que j’aime et des nouvelles chaussures que j’aime !). Car sinon je l’aime bien moi ma vie avec ses galères et sa poisse (et accessoirement je m’aime bien aussi).

  • steph

    Quand j’y réfléchis, je me dis que oui ma vie n’est pas comme je l’avais imaginé petite, mais je n’imaginais pas que je pouvais être si heureuse! Donc changer de vie non, par contre je changerai bien le climat parisien…
    Avoir des objectifs dans la vie c’est essentiel, parfois il faut du temps pout les atteindre, mais le principal c’est de les garder en tête. Par contre là je suis un peu en panique parce que je commence à avoir atteint tous mes objectifs, il faut vite que j’en trouve des nouveaux!

    • monbonpote

      T’as le syndrome du mec qui s’était fixé d’avoir un salaire de 7000€ par mois et qu’il finit par obtenir quelques années plus tard. Qu’est ce qu’il se serait passé si il avait fixé son objectif à 20 000€ ? hé !

      T’en fais pas des objectifs on en a de nouveaux chaque années, chaque mois, chaque jours. Fais ta life-list!

      • steph

        Heureusement ma vie et mon bonheur ne se résument pas qu’à une question de salaire, et mes objectifs sont un peu plus étendus que ça!

        • monbonpote

          C’était à titre d’exemple pour souligner l’importance de la précision des objectifs et leur niveau d’atteinte. L’argent est donc juste un exemple.

          Je reste sur l’argent pour les exemples. Si tu te fixes un objectif moyennement atteignable, il sera réalisable à moyen terme. Si par exemple je décide d’aller m’acheter un stock de chocapic, j’y arriverai à court/moyen terme. En revanche si je décide de me fixer l’objectif de monter mon propre restaurant et d’en vivre. Là on est plus dans un objectif à long terme, tu me suis ? 😉

          Faut bien les formuler aussi, le gars qui se dit: « ok je me fixes l’objectif en 2013 de gagner plus » si il gagne 10Centimes de plus sur son salaire, il aura atteint cet objectif!

  • Et bien voilà ! J’approche de la trentaine et vois que mon boulot ne me plaît pas/plus et que j’ai pas fait grand chose de ma vie donc j’ai voulu changer, je veux changer ! Me voilà prête (ou presque) à partir à l’aventure au Canada, en voulant repartir de zéro si je puis dire…
    Je fais parti du genre de personnes que tu as pu rencontrer à cette soirée mais au final j’ai franchi le pas enfin bientôt et j’avoue être terrifiée.
    Jérôme a eu ce cran, j’aime beaucoup ce qu’il fait, ça reste simple et en plus il a sympa ^^
    Encore un article intéressant qu’il laisse à réfléchir sur notre avenir.

    • monbonpote

      Merci Macha, c’était le but 😉 … mais il raisonnera que dans la tête de personnes qui se posent déjà des questions. Tu n’as pas être terrifiée, même si le premier jour où je suis arrivé là-bas je me suis mis à chialer comme une fillette. Mais comme ils disent dans les « Chtis » tu pleures à l’arrivée, et tu pleures en repartant.

      Il faut savoir prendre du recul sur soi, sa situation, son pays même pour savoir comment faire pour améliorer notre vie. Seuls les pessimistes trouveront toujours des excuses pour se complaire dans le status quo. Tu vas voir, tu vas t’éclater, mais adapte toi direct dès ton arrivée 😉

      • Merci ! je vais tout faire pour m’adapter au plus vite, j’ai envie de faire un bout de vie là-bas 🙂

        • monbonpote

          Je te donnerai des contacts de personnes exceptionnelles et qui se feront un plaisir de te faire découvrir le pays 🙂

  • Kandygirl

    Essayer de réaliser ses rêves ça peut être parfois difficile mais au moins on a un but.
    Je crois que le plus difficile c’est quand on a absolument aucune idée de ce qu’on veut faire de sa vie, comment se donner les moyens d’arriver à quelque chose quand on arrive même pas à se le représenter ou à le définir de près ou de loin ?

    • monbonpote

      Absolument tout dans la vie est malheureusement difficile. Difficle de savoir, de commencer, et de réaliser ce qu’on veut faire… Il n’y a que depuis peu que j’ai un objectif bien précis…

      Pour savoir, pose toi la question: quel activité te procure le plus de plaisir, et te rend heureuse?
      Si tu aimes faire une chose, contacte des personnes du domaine que tu souhaites connaitre, mais contact uniquement celles qui ont réussi ! Et posent leur des questions PRECISES pour obtenir les réponses que tu veux, avec Internet c’est aujourd’hui simple d’obtenir les réponses qu’on souhaite, et il existe beaucoup de passerelles pour réaliser ce qu’on souhaite…

      C’est en cotoyant des personnes du domaine qui m’intéressent et en discutant avec, que j’ai pu obtenir des réponses. Les opportunités et les réponses à nos questions, ont les obtient en grande partie des autres…

  • Très bon article. Si je ne veux pas « changer de vie », je la construis, peu à peu. Et si mon projet professionnel fait partie de ces objectifs que je veux atteindre, force est de constater qu’il est bien d’autres domaines qui me font rêver. En loisir. Et qui donc passent forcément au second plan. Une erreur certainement, une nécessité bien souvent. Mais au lieu de rentrer et de végéter, il ne tient qu’à nous d’employer le peu de temps libre qui nous est octroyé (ou que l’on s’octroie de force) pour faire ce que nous aimons vraiment. Quand je vois le temps que je perds à ne rien faire de constructif, je me dis qu’il y a de quoi faire quelque chose.
    En revanche pour ce qui est « d’aller ailleurs », j’ai envie de dire STOP ! Parce qu’à ce compte-là, si on attend toujours d’être ailleurs pour être heureux, on risque de ne jamais l’être. Comme disait Saint-François de Sales : « Souris là où tu es planté ».
    Belle maxime pour commencer la journée 🙂
    Bises

    • monbonpote

      Hey Miss B., je reviens sur ton « STOP » d’aller vivre ailleurs. Tout dépend de tes objectifs de vie. Je pense aux Daft Punk, si ils n’avaient jamais quitté la France pour l’Angleterre, ils ne connaitraient peut être pas le succès mondiale qu’ils vivent… être ancré au sol ou prendre son envol, ca c’es tune autre histoire…
      A bientôt

  • amalise

    Seulement 70% ? Je crois qu’environ 99% des personnes de mon entourage ont ce rêve, moi la première …Merci pour ce post plein d’optimisme et de pêche, qui donne envie de se bouger un peu. Qui veut, peut, pas vrai ???

    • monbonpote

      Salut Amalise, bienvenue sur mon blog, ca me fait plaisir de te lire… 😉

      99% de ton entourage certes, mais tout le monde n’a pas la même envie de changement… Il y en a qui sont biens dans leurs conforts et qui n’ont pas de raisons de changer de vie, d’autres en rêvent mais n’agissent pas, et se plaigne de leurs conditions car ils ont peur de bouger, et puis il y a les autres.

      En tout cas nous n’avons pas tous les mêmes attentes de la vie en fonction de nos âges, catégories socio/pro, environements, etc…

      En tout cas je t’encourage à aller au bout de ce que tu souhaite le plus, car les seules barrières qui existent c’est nous qui nous les mettons!

  • Je me reconnais beaucoup dans ce que tu dis « jeune diplômée d’une grande école, embauchée avant la fin de son stage qui occupe actuellement un poste sous payé et pas du tout en adéquation avec mon domaine de prédilection… » en plus la boite n’est pas réglo… alors voilà après un temps de réflexion, j’ai plaqué mon boulot et je pars en Asie avec mon homme au mois de septembre pour démarrer une nouvelle vie !! Alors ouiiii c’est possible, il ne faut pas avoir peur de l’inconnu (enfin si un peu quand même…) !

    • monbonpote

      Salut SW, 😉 Merci de ton commentaire et bienvenue sur mon blog. On vit la même chose alors, seulement j’ai failli tout quitté pour retourner au Brésil il y a 6mois… Tu vas vivre une superbe expérience, utilise à fond la carte du Français à l’étranger, on a un avantage monstrueux en terme de d’image à l’étranger pour ce qui est mode, cuisine, patisserie, etc… Tu comptes créer un blog pour ton trip?

  • Gazelle

    ça me parle énormément, je me suis fait les mêmes réflexions il y a peu, et je veux changer de vie aussi. Je suis partie un peu (une semaine) à l’étranger pour poser les choses. J’ai posé le préavis au boulot, j’ai entamé un projet, je reprends des études (encore, se dit-elle), et je déménage dans une autre ville en septembre si tout se passe bien. J’ai une putain de frousse, mais la peur de l’échec ne me bloque plus. Au moins je l’aurais fait, et si je tombe, je recommence, mais j’aime pas regarder ma vie se dérouler, c’est moi qui décide là où elle doit aller, même si je dois passer par un chemin différent ensuite. J’avais peur de vieillir, parce que j’avais peur de regretter ma vie (le cap des 30 ans fait réfléchir), maintenant je la vis, et advienne que pourra 😉

    • monbonpote

      Salut Gazelle, Welcome sur mon blog, ce que tu me décris là m’a tout l’air du déclic que j’ai eu l’année dernière. Quand on se rend compte que l’échec n’est juste qu’une source d’apprentissage, on se sent fort face à la vie. Tu changes de ville pour un plus beau soleil? Tu prêches un convaincu, 30 ans c’est lage où l’on entreprend…

  • Evi

    Alleluia! Cet article je vais l’appeler « Désiré » tellement j’ai galéré pour arriver à le lire! 🙂
    Je crois d’ailleurs qu’il doit parler à tout le monde. Malheureusement, je crois que très peu de gens arrivent à toucher leur « St Graal » (enfin du moins dans mon entourage). Mon homme a décidé de changer de vie là récemment. Ok, il va y avoir quelques sacrifices à faire. Ok, ça risque de pas être rose tous les jours mais je le soutiens et ça pour lui c’est important! Du coup, je vais en profiter pour changer de vie moi aussi, dans la foulée. Repartir à zéro. C’est maintenant ou jamais! 🙂

    • monbonpote

      Le seigneur est avec nous! Alleluya ! Peu de personne arrive à le toucher car ils s’isolent un peu trop dans leur changement de vie. J’ai connu deux personnes qui ont laché ce qu’ils avaient entrepris pour mauvaise gestion, mais c’est parce qu’ils ont omis une donne, s’avoir s’entourer, et chercher les bonnes pratiques. C’est ce que je préconise à mes clients. Il réussira forcément si il a ton soutient et qu’il est bien entouré… à lui de faire en sorte que… Good luck à lui en tout cas 🙂

  • Carine

    Et! Tu penses comme moi Jordane. Encore une fois!

    En lisant qq commentaires, je ne peux qu’encourager tous ceux qui décident de prendre leur vie en main. C’est vrai que ça fait peur, ça fait mal au ventre et à l’estomac. Mais il faut savoir une chose : tous ceux qui ont réussi , ont aussi eu peur. Toute façon, il n’arrive jamais rien à ceux qui n’ont jamais pris de risque

    • monbonpote

      Salut Carine, tout à fait, de toute manière toutes les premières fois où l’on se lance font peur!

  • iloyamé

    Cet article résume bien mon envie depuis quelques années… J’ai 41 ans, 3 enfants, le mari, la maison, etc… manque que le boulot que j’aimerai changer, mais ce qu’il me manque c’est le nerf de la guerre, j’ai nommé : l’argent !!!!! qu’on le veuille ou non sans lui, suivant le projet que l’on veut faire, et bien on n’avance pas ! Je suis actuellement assistante maternelle, un métier que j’ai « choisi » à la base pour continuer à être près des miens, mais qui ne me convient pas, plus ! Mes enfants grandissent et mon besoin de reprendre ma vie de femme aussi. Mais pour faire naître le rêve que j’ai dans ma tête il me faut de l’argent et avec un crédit maison sur le dos ce n’est pas possible. Peut-être qu’un jour… C’est pourquoi je fais bien comprendre à mes enfants (surtout à mes filles) de réfléchir à ce qu’ils veulent faire de et dans leur vie, qu’ils fassent quelque chose qui les passionne, peu importe le métier !

    • monbonpote

      C’est vrai que l’argent est handicapant dans nos vies pour réaliser ce qu’on rêve, à défaut de ne pas en gagner plus pour l’instant, j’économise en rognant sur des dépenses dont je peux me passer, et sur 3mois je me suis payé mon billet pour mon prochain voyage juste en arrêtant d’aller au resto avec mes collègues tous les midis, ba boum 600€ déconomies en trois mois, mon corps et mon porte feuille me disent merci! Il faut parfois s’armer de patience, de détermination…

      Je te souhaite de persister pour y arriver!

  • (On se croise j’ai vu, lol) Je te rejoins à 100% : ) Et j’entends souvent la même chose, pourquoi se plaindre d’une vie qu’on a choisie quand on a la possibilité de la changer… L’exemple de ton copain montre bien que c’est possible. Choisir sa vie, c’est ça être Libre!

    • monbonpote

      Et je suis entrain d’investir sur ma liberté, c’est difficile comme tous humains qui se sont battu pour leur liberté!

  • Pingback: Into The Wild : Un film pour changer de vie()

  • Pingback: Tout plaquer pour changer de vie et voyager, avec enfant et en bossant()