Accueil / Kultur / Zik&livres / Ma retraite à 29 ans de Nicolas Trüb, LE meilleur livre pour entrepreneur débutant
Ma retraite à 29 ans de Nicolas Trüb, LE meilleur livre pour entrepreneur débutant
Ma retraite à 29 ans, le meilleur livre pour entrepreneur

Ma retraite à 29 ans de Nicolas Trüb, LE meilleur livre pour entrepreneur débutant

Encore un livre pour entrepreneur, je sais !

Mais, celui-la, intitulé Ma retraite à 29 ans (im)précis de création d’entreprise à l’usage du salarié est une perle et si vous ne l’avez pas lu à 30 ans, « vous avez raté votre vie ! », c’est pas vrai je l’ai lu à 33…

C’est vrai qu’il en existe déjà des centaines des livres pour entrepreneurs, surtout ceux du genre « 10 secrets pour réussir ou devenir riche », ou encore « comment créer son entreprise », une connerie dans ce genre.

Et comme le dit Nicolas Trüb, l’auteur/entrepreneur/designer, la plupart de ce type de livre pour entrepreneur est destiné à faire rêver les non-entrepreneurs.

Et pour en avoir lu des masses, il y en a très peu qui n’ont pas fini chez Emmaüs.

« Ma Retraite à 29 Ans » c’est un cran au-dessus !

Ce livre est de loin, LE meilleur livre pour entrepreneur, j’exagère à peine !

Tout entrepreneur débutant ou non devrait le lire avant d’entreprendre et même si vous êtes salariés prisonniers rêvant d’entreprendre pour changer de vie, vous allez dévorez ce livre en une bouchée.

Ma retraite à 29 ans, le meilleur livre pour entrepreneur

Ma retraite à 29 ans, le meilleur livre pour entrepreneur

C’est drôle, amusant, tranchant, criant de vérité, et de plus vous apprendrez 10 fois plus en lisant ce bouquin qu’en gaspillant une semaine de stage en chambre de commerce. (Ouais je les défonce mais ils ne servent à rien ces types et tout le monde doit le savoir !)

Et ce livre va vous apprendre la réalité de l’entrepreneuriat

Non pas celle que l’on trouve dans les théories des chambres de commerce ou autres bouquins plus ou moins conventionnels et qui sont tout autant efficaces que d’aller faire un tour dans une maison de l’entreprise, et c’est ironique.

Mais bien la réalité que tous les entrepreneurs vivent.

Ironie du sort, je suis tombé sur ce livre, totalement par hasard.

Au début, j’ai cru que c’était encore un type faisant du copié/collé de la « semaine de 4 heures » de Tim Ferris ».

Enfin un vrai livre pour entrepreneur, ouf !

Et rien de tout ça, ce livre pour entrepreneur est une grosse claque (Française) d’originalité et de vérité dans la figure.

On acquiesce chaque page, on boit tous les non-dits existants sur l’entrepreneuriat car il va plus en profondeur que la plupart des livres sur l’entrepreneuriat que les salariés lisent le week-end et laissent prendre la poussière sur leur table de chevet.

Aussi surprenant que cela puisse l’être, personne n’a parlé de ce livre sur la toile, si peut-être deux-trois pelos. Et pourtant il n’a que de supers avis sur Amazon.

Un livre pour entrepreneur intemporel

Si ce bouquin très accessible, très humoristique et pragmatique, n’a pas fait parlé de lui, c’est à mon avis parce que ce livre et son auteur font partis de ces « artistes » qui vivent dans l’ombre, ou peut-être la faute à un éditeur qui n’a pas pris conscience de la puissance de ce bouquin ?

A qui s’adresse « Ma retraite à 29 ans » ?

« Mon précieux » s’adresse à trois types de lecteurs :

  • Les personnes qui  veulent entendre les meilleurs conseils qu’on n’entendra pas dans les ateliers des chambres de commerce.
  • Les personnes qui veulent savoir si elles ont l’état d’esprit adéquat avant d’entreprendre.
  • Et les salariés avides de voir tomber de son piédestal l’entreprise dans laquelle ils sont ou qui pensent tout simplement à quitter leur job pour entreprendre

C’est direct et bien écrit.

Si vous êtes entrepreneur, vous allez découvrir qu’il est possible de rire tout en étant consterné, tellement que c’est criant de vérités.

Pour vous faire un petit résumé

Nicolas Trüb, débute son livre en parlant de la pulsion qui l’a amené à entreprendre et à quitter sa société pour se tourner vers la création d’une petite entreprise comme il dit « low tech ».

Il explique comment il a fait croître une société hors-norme (qui a d’ailleurs fêté ses 20 ans en 2015).

Et c’est ce qui le « rend apte à révéler la passion de l’entrepreneuriat chez n’importe qui » puisque Nicolas Trüb n’est pas le cliché de l’entrepreneur à fric qui vous explique comment faire pour rouler en Ferrari…

Il aborde tous les sujets que beaucoup ne font pas.

  • Que vous devez allégeance à votre nouveau maître, non pas le client mais le marché, il aborde le sujet de l’argent en expliquant qu’au début vous rêverez de pouvoir payer des impôts.
  • Les problématiques de créateurs débutants concernant la question de communiquer autour de leurs idées ou non au risque de se la faire copier… ou non
  • Il souligne la question de l’entourage, de l’importance de bien s’entourer et de dépolluer ses relations.
  • Mais il casse aussi le mythe de la société moderne et toutes les conneries que reproduisent les entreprises au niveau marketing…
  • Il aborde notre rapport au temps et tout ce qui parasite le cerveau de l’entrepreneur moderne.
  • Les maladies et le courage, car sans les premières on peut aller plus vite et avec le second on va plus loin.

Le mot de la fin ? Il vous le faut !

Bref, un livre pour entrepreneur (et pas seulement) à posséder absolument et qui deviendra votre meilleurs ami.

Et je laisse le mot de la fin à l’auteur.

« L’objet de votre création d’entreprise n’a aucune importance seul compte votre vision du sujet et l’énergie que vous comptez placer dans votre projet pour attirer les clients qui vous ressemblent. »

Là est l’essentiel ! 🙂

Son interview que j’ai dernièrement réalisé :

Retrouvez Ma retraite à 29 ans (im)précis de création d’entreprise à l’usage du salarié en cliquant sur le titre.

L’entreprise de l’auteur : www.laboutiquedufutur.fr et www.stilicforce.fr

REJOINS LA COMMUNAUTÉ ET REÇOIS TON CADEAU DE BIENVENUE