Accueil / Changer de vie / 365 jours après : Le premier jour du reste de ma vie
365 jours après : Le premier jour du reste de ma vie

365 jours après : Le premier jour du reste de ma vie

Le premier jour du reste de ma vie, Changer de vie, changement de vie, monbonpote

Le premier jour du reste de ma vie

Il y a tout juste un an, je créais MonBonPote.com. Aujourd’hui, il va me falloir un nouvel entête de blog. Car le défi que je me suis lancé le 2 août 2012 très exactement a été atteint. Et j’en suis le premier surpris !

Cette vieille feignasse aigrie qui vivait en moi, à finalement fichu le camp de la maison, et j’en ai profité pour m’enfermer à double tour.

Si vous suivez mon blog depuis peu ou que par inadvertance vous n’aviez pas compris le but de celui-ci, je vous explique…

Je me suis laissé il y a un an, 365 jours pour devenir optimiste, me maintenir de bonne humeur et changer ma vie. Et bah voilà ! This is it ! Alors quel est le bilan de cette année sur l’atteinte de ces objectifs, et bien voyons ça ensemble.

Le premier jour du reste de ma vie

Devenir optimiste : Je crois qu’on sera tous d’accord sur ce point pour dire que je transpire d’optimisme ? Pas étonnant quand on s’en prend en perfusion.

Cependant ça n’a pas été facile, car des bouquins et des blogs de développement personnel moisis j’en ai lu.

Rares sont les blogs que je suis, et les livres que j’ai encore dans ma bibliothèque qui n’ont pas fini chez Emmaüs, et qui ont vraiment impacté positivement ma démarche (je suis dur à convaincre !).

Un an à développer une pensée positive, à changer mon mode de pensée, à bien m’entourer, et à modifier ma perception de la vie. Et si ça m’a permis de :

Lâcher prise, relativiser, être plus zen sans passer par de la méditation, respiration, lévitation, etc. Je ne vis plus ma vie à moitié. Je peux par-dessus tout, affirmer que j’ai maintenant une attitude qui attire de meilleurs augures, car on peut le dire, j’ai une chance de cocu depuis l’année dernière. Parait que la chance sourit à ceux qui croient en elle. Tu m’étonnes ! La chance, faut l’entretenir.

la chance est bien souvent un hasard qui se provoque, confucius

Le premier jour du reste de ma vie

Devenir de bonne humeur : Et par effet boule de neige, mon humeur ne s’en est que mieux portée. Fini le garçon qui dégainait son flingue d’amertume pour tirer sur des innocents et en faire des victimes de ses humeurs en dent de scie.

Râler, geindre, être négatif et aigri. Ca fait parti du passé ! Ces comportements étaient trop contre-productifs, et ça me bouffait une énergie énorme.

Autant investir cette énergie ailleurs. Bref, je n’ai pas fait de miracles, et je peux d’ores et déjà dire que j’ai réussi mon pari.

Et, puis si un gogol tel que moi, qui ne ferait rien de sa vie comme le disait si bien mes anciens profs, que je remercie au passage d’avoir cru en moi, sans ambition et à la personnalité d’un gant de toilette peut y arriver, n’importe quelle autre personne peut évoluer et devenir un optimiste (contrairement aux idées reçues, l’optimiste n’est pas une sorte de naïf candide).

Y a pas de secret, il suffit d’investir en soi comme je l’ai fait ! En continuant à se former, car l’école c’est bien, mais personne ne vous apprend à vivre avec vous-même, si vous ne vous formez pas, vous ne saurez pas comme exploiter votre potentiel. Et pour ça Internet a été la meilleure école de ma vie.

Le premier jour du reste de ma vie, L'enfant devrait toujours avoir pour but de donner à ses élèves une personnalité harmonieuse et non de les former en spécialiste, albert einstein

Le premier jour du reste de ma vie

Changer de vie (Le premier jour du reste de ma vie) et choisir la reconversion professionnelle : Car au final, chacun peut développer sa manière de voir les choses et s’améliorer. Donc, en terme de résultat, qu’est-ce que ça donne ?

Je réalise les choses de ma Life-list petit à petit, dont l’avant dernier en liste est visiter le Japon.

Me voilà aujourd’hui propriétaire d’un pur appart.

Et, je viens de tourner la page de mon ancien travail de consultant qui me sortait par les trous de nez.

Je tiens à remercier …

Je quitte donc mon travail. J’avais besoin d’évacuer cette merd… pardon cette source de frustration intellectuelle pour vivre pleinement le premier jour du reste de ma vie.

Au revoir les managers gérant la carrière d’individus aussi bien qu’un enfant de 5 ans qui gère un porte monnaie dans un magasin de bonbons. Je mets ainsi fin à 3 années de sources d’énervement et de démotivation.

Mais aussi trois années où j’ai rencontré les personnes les plus inspirantes de ma vie. Alors pour tous ces côtés négatifs qui au final m’ont été positifs, je dis merci !

Merci à ceux qui n’ont pas cru en moi, ça m’a permis de me faire confiance

Merci à mes managers adeptes de la quenelle, et de la technique de l’autruche, grâce à eux j’en suis ressorti plus expérimenté

Merci donc à tout ce copinage, car j’ai appris qu’il ne suffit pas de faire de bon travail, il faut aussi avoir une belle langue rapeuse, pour une belle augmentation

– Merci à ce manque de reconnaissance managériale, car j’ai appris à compenser en trouvant la vraie valeur des choses : le travail bien fait, et un client satisfait.

Merci à la frustration intellectuelle, car sans ça, ce blog n’aurait jamais vu le jour

– Merci à tous mes ami(e)s collègues de cette entreprise, sans eux, je ne serais pas la personne que je suis actuellement

Dans cet état de crise et cet environnement hostile, j’avais le choix entre me morfondre ou voguer à contre-courant positivement, j’ai choisi la deuxième option, forcément je suis un peu punk anarchiste dans ma nature, merci le lâcher-prise et l’optimisme ! Quand on a atteint ce niveau d’insatisfaction de vie et qu’on n’a plus rien à perdre, on a tout à y gagner. Ça a été mon moteur pour agir, et je vous le recommande.

Maintenant, je m’en vais voir ailleurs, dans d’autres pays. Je m’en vais aussi réaliser des points de ma life-list et profiter de ces mois de tranquillité et de découverte pour mettre en place mon projet d’entreprendre ma propre activité sur le web (vous en saurez plus, bientôt).

Vous trouverez ci-joint une vidéo d’un des points de ma Life-list que j’ai réalisée et dans laquelle j’ai pu mettre en exergue mes compétences et ma motivation à quitter cet emploi.

 N’oubliez pas de vivre vos rêves et de ne jamais tolérer certaines choses négative de votre vie.

22. Dire « au revoir président » à ma manière

 

Je me lance donc dans mon nouveau défi pour 365 jours, clôturant ainsi un chapitre de ma vie, et en ouvrant un autre : le premier jour du reste de ma vie. Restant à votre disposition pour tout renseignement complémentaire. Veuillez agréer, Madame, Monsieur, l’expression de mes salutations distinguées.

Funny dancing cat, chat qui danse, chat marrant, chat migon

Le premier jour du reste de ma vie

Cordialement !

REJOINS LA COMMUNAUTÉ ET REÇOIS TON CADEAU DE BIENVENUE

  • Carole Brugmans

    je suis super contente de savoir que tu as réalisé tes objectifs 🙂 Mais rassure moi, tu continue ce blog, hein?

    • Oui bien sur que je vais continuer, je ne vais pas m’arrêter en si bon chemin, mais il me faut un nouvel entête… des propositions ?

  • Paula

    Bonne route !

    • Thanks dude ! 😉

  • Miss blemish

    Je te souhaite que ce nouveau chapitre soit aussi inspirant que le précédent !
    Profite bien de tes vacances !
    Bises

    • Merci Miss B. je pense qu’il le sera tout autant… Merci t’auras des nouvelles de moi pendant ces vacances. Au fait ça va pas trop dur le retour ?

      • Miss blemish

        Je ne suis pas encore rentrée ! Mais ca va être quelque chose en septembre. Heureusement ce sera le rush dès le premier jour donc je n’aurais pas trop le temps d’y penser.
        Bises

  • mademoiselle A

    Waouh ca c’est du bilan positif! C’est plutôt énorme en une année!

    • Merci Mademoiselle A, oui j’ai du mal à réaliser encore, j’aurais été amoureux ça aurait été le grand schelem!

  • Illyria

    C’est quoi cette vidéo, t’as fait ça pr de vrai dans ton ancienne entreprise? xD Et donc tu sais vers quel métier tu vas te rediriger?
    Félicitations pour cette année de progrès et pr ta décision, profite bien de ces voyages!

    • Oui oui, y a qu’à voir la tronche de mon manager !
      J’ai ma petite idée ! En tout cas merci

      • Carole Brugmans

        j’avais pas regardé la vidéo, j’me suis poilée 😉 Génial la tête de ton ex-boss. Par contre il m’a fallut du temps pour remarquer que « Moody » C’était toi 😉

  • Macha Charrie

    Good Luck Mistrer Jordane !!!
    Bon courage pour la suite, bravo à toi pour avoir eu le cran de faire ce que tu as fait depuis ces 365 jours et peut-être nous nous croiserons un de ces quatre icitte ou ailleurs dans ce vaste monde 😉

    • Merci Macha, tout est possible, et peut-être plus vite que tu ne le croies 😉

  • DarkGally Pasd’Bol

    Hey ! Tu pourrais me remercier aussi, je t’ai inspiré je te signale !!!
    Bonne chance dans ta nouvelle aventure, bonnes vacances, tout ça tout ça (et quand t’auras trop de chance, je veux bien que tu m’en files).

    • C’était pourtant clair non ? 😉
      Thanks, je t’en garde au frigo si tu veux

  • Maryline

    Félicitations pour cet article et pour les changements qu’il y a eu (et qu’il y aura) dans ta vie grâce à ton nouvel état d’esprit…me reste plus qu’à m’en inspirer et l’appliquer à partir d’aujourd’hui avec le même succès que toi 😉
    Bonne vacances et tiens nous au courant de toutes ces supers expériences que tu vas vivre !

    • Merci Maryline, je te souhaite de le trouver, de le conserver et de l’entretenir le plus longtemps possible. Tiens nous au courant 🙂

      • Maryline

        C’est un de mes objectifs désormais :-)…alors ce sera avec plaisir que je ferai le point temps en temps et de le partager au fil de tes articles.

  • Salut Jordane
    Je prends l’aventure en route vers le 2e objectif.
    Bonne continuation vers tes prochains objectifs (et bonnes vacances)

    • Thanks Jérôme !