Accueil / Voyage / JAPON EXPRESS : Vis ma vie de voyageur au Japon
JAPON EXPRESS : Vis ma vie de voyageur au Japon
Vis ma vie de japonais

JAPON EXPRESS : Vis ma vie de voyageur au Japon

Vis ma vie de japonais

JAPON EXPRESS : Vis ma vie de voyageur au Japon

A la manière d’Amandine qui raconte son périple chinois dans son article, voici le périple d’un Français parti au pays du soleil levant avec la fleur au fusil, et revenu encore plus heureux à l’arrivée qu’au départ: Japon Express : Vis ma vie de Japonais. Et comme son article m’a plutôt fait rire, eh bien je vais faire pareil. Bah ouais, je suis comme ça, parce que j’ai aucune personnalité et que je fais comme tout le monde !

Armé de mon Lumix G, j’ai donc fait mon Japonais au Japon, en prenant plus de 2500 photos et 500 vidéos. Oui, je sais ! Je ne fais pas les choses à moitié… Voyez par vous-mêmes.

JAPON EXPRESS : Vis ma vie de voyageur au Japon

Culture et style de vie

– Ils sont tous habillés en Men In Black (costard-cravate). Quand je leur ai dit qu’il m’arrivait d’aller au taf en jean-baskets, ils m’ont répondu « Mais pourquoi ? » Toute leur vie au japon est centrée autour du travail. En fait, c’est comme si j’avais l’impression d’être parti en vacances à la Défense. Heureusement que je suis aussi allé à Kyoto.

Vis ma vie de japonais, expérience au japon, cerisiers japonais, temple japonais, kyoto,  voyager au japon, récit au japon, un français au japon, voyager au japon, voyage au japon, partir au japon, expérience japonaise

JAPON EXPRESS : Vis ma vie de voyageur au Japon

Vis ma vie de japonais, expérience au japon, cerisiers japonais, temple japonais, kyoto,  voyager au japon, récit au japon, un français au japon, voyager au japon, voyage au japon, partir au japon, expérience japonaise

JAPON EXPRESS : Vis ma vie de voyageur au Japon

– Tous les Japonais m’ont avoué qu’il ne fallait en aucun cas parler de politique, de vie privée, de ce qu’on pense. « Bah alors, de quoi vous parlez ? » ai-je répondu… « De loisirs, de ce qu’on aime« …

– Ils aiment bien picoler après le boulot les bougres, et surtout le vendredi soir. Il se mettent minables, en se prenant de grosses races à la bière, et au saké.

– On se retrouve dans un resto ou dans des karaokés, mais rarement chez les un ou chez les autres, de toute manière, c’est en général trop petit.

Hotel capsule, ami(e)s claustro... fuyez!

Hotel capsule, ami(e)s claustro… fuyez!

– Selon mon pote nippon, ils ne connaissent pas le Pôle emploi. À la sortie de leurs études, ils se font directement contacter par un chasseur de têtes qui leur propose aussitôt un taf.

– Ils n’ont que deux semaines de vacances par an, et encore, c’est mal vu de les prendre, quand je leur ai dit que j’en avais 7, leur réaction a encore était : « Mais pourquoi ?« 

Cerisiers

– Des regroupements de japonais se font sous les cerisiers en fleurs pendant la journée, et encore plus après le travail pour parler, rigoler, se reposer, se bécoter, picoler… En fin de soirée, ce ne sont plus les pétales qui tombent au sol…

JAPON EXPRESS : Vis ma vie de voyageur au Japon, Vis ma vie de japonais, expérience au japon, cerisiers japonais, temple japonais, kyoto,  voyager au japon, récit au japon, un français au japon, voyager au japon, voyage au japon, partir au japon, expérience japonaise, cerisiers japonais,

JAPON EXPRESS : Vis ma vie de voyageur au Japon

Vis ma vie de japonais, expérience au japon, cerisiers japonais, temple japonais, kyoto,  voyager au japon, récit au japon, un français au japon, voyager au japon, voyage au japon, partir au japon, expérience japonaise, cerisiers japonais,

JAPON EXPRESS : Vis ma vie de voyageur au Japon

« Vive la bouffe »

– J’ai mangé des plats incroyables, découvert des goûts que je ne connaissais pas. J’ai parfois préféré ne pas savoir ce que je mangeais, même si 70% du temps je n’avais aucune idée de ce qui se trouvait dans ma bouche (Pas d’images tordues ! Merci !).

– Certains restaurants disposent de menus électroniques (tout en japonais), sur lesquels il suffit de choisir ce qu’on souhaite manger. La plupart du temps, je choisissais en fonction de la photo présente sur la touche, sinon c’était au pif. Je me suis retrouvé un jour, avec une soupe dans laquelle se trouvait un tentacule au fond (Surpriiiise !).

Vis ma vie de japonais, expérience au japon, cerisiers japonais, temple japonais, kyoto,  voyager au japon, récit au japon, un français au japon, voyager au japon, voyage au japon, partir au japon, expérience japonaise

JAPON EXPRESS : Vis ma vie de voyageur au Japon

– Ils étaient impressionnés de mon coup de baguette. Ils m’ont demandé où j’avais appris le maniement. Je leur ai raconté qu’en France, on adore bouffer « jap ». Par contre, quand je leur ai dit que la majorité des restaurants japonais étaient tenus par des Chinois, ils ont tous fait la grimace.

– Ils ont des étages entièrement dédié à la nourriture et aux stands de traiteur. J’ai du y être resté une heure avant de me décider. Tout avait l’air bon, j’avais envie de tout acheter, je suis d’ailleurs ressorti avec 3 paniers repas que j’ai évidemment avalés comme des Flanby.

Nourriture japonais

Nourriture japonais

– J’ai testé un restaurant où la table est une plaque à cuisson. On fait cuire ses aliments dessus. C’est fun et convivial. Un moment d’inattention et c’est la fin pour vous… J’y ai, pendant une conversation, posé mon coude…

– J’ai aussi testé les bars à sushis. Hyper cher ! On choisit l’ingrédient parmi plus d’une trentaine (saumons, thons, méduses, poulpes, requins, etc…). J’ai mangé des sushis à la méduse, bah c’est pas mauvais. Peut-être aussi parce qu’on m’a dit ce que c’était une fois que je l’avais ingurgité et que j’avais répondu « Bah, c’est pas mauvais ! »

Shopping

– Tous les vendeurs ont la sens du client, et vous saluent tête baissée dès que vous passez devant une boutique même si vous n’y rentrez pas. C’est génial  j’avais l’impression d’être un prince. Autant dire qu’à mon retour en France, lorsque une serveuse m’a envoyé son « Qu’est-ce que vous voulez » aussi aimable qu’une porte de prison, j’ai aussitôt répliqué : « Un bonjour, un sourire, et l’adresse d’un autre restaurant. » (Morue !) On prend vite goût à la qualité.

– Certains magasins m’ont fait penser à des maisons de Polly Pocket, tout comme les vendeuses et les articles qu’elles vendent.

Vis ma vie de japonais, expérience au japon, cerisiers japonais, temple japonais, kyoto,  voyager au japon, récit au japon, un français au japon, voyager au japon, voyage au japon, partir au japon, expérience japonaise

Vis ma vie de japonais, expérience au japon, cerisiers japonais, temple japonais, kyoto,  voyager au japon, récit au japon, un français au japon, voyager au japon, voyage au japon, partir au japon, expérience japonaise

– Ils ont la culture de la queue… je parlais de la file d’attente bien sûr, ils font la « queue » pour tout, un resto, un glacier, un magasin de fringues, le métro, les jeux vidéos, etc. Et tout ce qui s’apparente à une marque Française suscite beaucoup d’engouement.

– Il y a des immeubles de 7 étages entièrement consacrés aux mangas, jeux vidéos, à leurs idoles comme AKB48 (un groupe de 48 chanteuses, ils en sont gaga et gougou !)

Vis ma vie de japonais, expérience au japon, cerisiers japonais, temple japonais, kyoto,  voyager au japon, récit au japon, un français au japon, voyager au japon, voyage au japon, partir au japon, expérience japonaise, Milf japonaises, femmes japonaises, femmes japonaises sexy, akb48 japon, akb48 building, akb48 sexy

Vis ma vie de japonais, expérience au japon, cerisiers japonais, temple japonais, kyoto,  voyager au japon, récit au japon, un français au japon, voyager au japon, voyage au japon, partir au japon, expérience japonaise, sumo japon

JAPON EXPRESS : Vis ma vie de voyageur au Japon

Vis ma vie de japonais, expérience au japon, cerisiers japonais, temple japonais, kyoto,  voyager au japon, récit au japon, un français au japon, voyager au japon, voyage au japon, partir au japon, expérience japonaise, sumo japon

JAPON EXPRESS : Vis ma vie de voyageur au Japon

Magasin de sport

Magasin de sport

DVD du Chat globe trotteur

DVD du Chat globe trotteur

Trouvé dans un magasin normal, ne me demandez pas pourquoi, je n’ai jamais su ce que c’était

Loisirs

– J’ai vu des files d’attentes monstres pour l’ouverture des game centers. Les game addict aux gamblings (jeux d’argent). Et à 10h du mat, c’est déjà blindé.

queue

– Pour les jeux vidéos, pas de surprise, ils y jouent comme des machines. J’étais en admiration devant tant de maîtrise. Après le boulot, ils filent se défouler sur Gundam, Dragon Ball, Street Fighter, etc, mais surtout sur les jeux de rythmes. Les vidéos qui sont en préparation pour MonBonPote, parleront d’elles-mêmes.

Salle d'arcade de jeux vidéo au japon

Salle d’arcade de jeux vidéo au japon

Salle d'arcade de jeux vidéo au Japon

Salle d’arcade de jeux vidéo au Japon

– Manga : toute leur culture repose sur le manga. Le style vestimentaire des filles, leurs magasins, leurs Maid cafés. Je suis allé dans ce dernier où les serveuses sont habillées en soubrette style manga, et à notre arrivée, elles nous appelaient « Maître« . (Ah bah enfin ! ça va je plaisantes !) J’étais très mal à l’aise, car la serveuse se mettait accroupie à chaque fois qu’elle s’adressait à nous. Et pour appeler une serveuse, il fallait utiliser une clochette. Autant dire que j’ai laissé mon pote prendre la commande. Je suis un garçon sensible et délicat.

Maid Café

Maid Café

– Karaoké : Je me suis essayé au karaoké japonais. J’étais le seul occidental de la soirée. Il y avait tous les âges. Au départ personne ne me parlaient vraiment et ils étaient intrigués. Quand ils ont ensuite remarqué que je connaissais le générique de Dragon Ball Z en Japonais, enfin du moins chanté en yaourt, ils m’ont tous pris pour un mec sympa et cool, et ils me l’ont bien fait savoir. Quand ils vous aiment bien, ils vous le font bien comprendre. Ils adorent le karaoké, c’est leur culture, à tel point qu’un des mecs de la soirée, âgé d’une quarantaine d’année à peu près, avait créé son propre modulateur de voix pour pouvoir chanter en aigu les chansons avec des chanteuses.

Activités

– Je suis allé dans un Neko café, un bar à chats (Oui, je sais, je suis grave avec les chats). C’est un café/bar où les Japonais vont pour boire leur café et se détendre en caressant des minous (C’est pas une image), car la plupart d’entre eux vivent dans des cages à lapin d’une vingtaine de mètres carrés (Paris bis), ou tout simplement n’ont pas les moyens d’en avoir un et vont donc dans ces endroits pour y passer un moment de calme.

Bar à chats (Neko Café)

Bar à chats (Neko Café)

– J’ai eu la chance d’assister à un combat de sumo. Si Chirac avait été là (il kiffe le sumo), on se serait paqueté la fraise ensemble à la bière.

Combat de sumo

Combat de sumo

– J’ai aussi assisté à un événement étrange : Le pénis festival. Ne me demandez pas pourquoi, la réponse sera « Je ne sais pas » et « Non ». Donc no comment.

penis festival

Pénis festival

– J’ai aussi participé à une soirée où les hommes occidentaux sont les gibiers. Les Japonaises adorent les occidentaux et cette soirée a été créée pour elles. Pourquoi ? Je ne suis pas sûr. Selon plusieurs occidentaux, c’est parce que certaines d’entre elles souhaitent sortir de leur condition et du schéma traditionnel, femme, foyer, enfants, homme qui travaille… Ce concept de soirée dure 2h30, il n’y a pas de musique, c’est un véritable speed dating géant. C’était fun car vu que le temps est joué et qu’elles payent plus cher que les mecs étrangers à l’entrée, elles ne perdent donc pas de temps et attaquent direct, mais toujours avec subtilité. Si ça pouvait être comme ça en France.

Vis ma vie de japonais, expérience au japon, cerisiers japonais, temple japonais, kyoto,  voyager au japon, récit au japon, un français au japon, voyager au japon, voyage au japon, partir au japon, expérience japonaise, Milf japonaises, femmes japonaises, femmes japonaises sexy

JAPON EXPRESS : Vis ma vie de voyageur au Japon

Transports

– Alors je ne sais pas si c’est vrai, mais mon pote japonais m’a un jour dit que sur l’ensemble du réseau ferré japonais, tous trains confondus (TGV, train régional, métro), ils cumulent qu’une seule heure de retard par an. Et quand je vois la ponctualité des métros, mes doutes s’envolent. Quand un métro est annoncé à 18h42, il arrive à 18h42. Pas avant, pas après. Ils se feraient harakiri en France.

– Les métros sont bruyants, il y a des petites voix automatiques pour tout. Migraineux s’abstenir.

– Je n’ai jamais vu un peuple autant dormir, notamment dans le métro, on se croirait dans un dortoir.

Métro japonais, L'herbe n'est pas toujours verte ailleurs, L'herbe est toujours plus verte ailleurs, l'herbe est toujours plus verte chez le voisin, développement personnel, bonheur, confiance en soi, émotions, voyager, proverbe, citations l'herbe est plus verte, apprécier sa vie, apprécier les choses que l'on a, aimer sa vie

JAPON EXPRESS : Vis ma vie de voyageur au Japon

– Il y a des wagons exclusivement réservés aux femmes. Pourquoi ? Pour éviter les pervers de prendre la température sous la jupe des femmes.

– A ce propos, il y a placardé des affiches informant les jeunes et innocentes demoiselles de faire attention au  « Upskirting » c’est à dire aux hommes regardant sous les jupes (À croire qu’ils avaient anticipé ma venue ! Humour toujours !) ou prenant carrément des photos de leurs petites culottes. Si c’est pas de la frustration collective ça.

– Pendant les heures de pointe, on était tellement serrés que je n’arrivais même pas à me gratter le torse. Les gens rentrent les fesses les premières pour faire chausse-pied et pouvoir se faire une place. Plus jamais je ne critiquerai le métro parisien…

Style des filles

– Certaines ont des voix en ultra son. J’ai eu plus d’une fois la sensation d’être dans un village de Schtroumpfs, et qu’elles sniffaient de l’hélium le matin. Leur vie est un vrai manga.

– Beaucoup portent des lentilles pour agrandir leurs pupilles et ressembler à un personnage de manga, j’ai pas trouvé ça sexy, chacun ses goûts.

– Certaines ont des looks spéciaux, y a qu’à voir, ça se passe de commentaires :

Vis ma vie de japonais, expérience au japon, cerisiers japonais, temple japonais, kyoto,  voyager au japon, récit au japon, un français au japon, voyager au japon, voyage au japon, partir au japon, expérience japonaise, filles au japon, vêtements au japon, cosplay, style des filles au japon, style vêtement japonaises, Styles

Je m’arrête là, les vidéos seront plus parlantes. Bref, une société de fou, pour un voyageur fou. J’ai aimé ce voyage, j’ai rencontré des gens supers, mais leur vie ne m’a pas fait rêvé. Le pays est beau, et incroyable. Mais étant un ancien fan de manga, je n’ai pas eu beaucoup de surprises durant mon voyage, peut-être car ils ont su retranscrire à la perfection toute leur vie à travers leurs mangas, et ainsi réussir à faire voyager le spectateur directement au Japon. Bref, en tout cas je peux donc barrer le numéro 7 de ma Life-List. Maintenant y a plus qu’à choisir ma prochaine destination. Coming soon !

MonBonPote.com

Tu as aimé ? Partage cet article sans modération avec tes ami(e)s. Cordialement.

REJOINS LA COMMUNAUTÉ ET REÇOIS TON CADEAU DE BIENVENUE