Accueil / Accueil / Envoyer des SMS peut coûter ta vie et celle des autres
Envoyer des SMS peut coûter ta vie et celle des autres
Envoyer des sms peut coûter ta vie et celle des autres

Envoyer des SMS peut coûter ta vie et celle des autres

Aujourd’hui, je me sens chafouin un peu comme une blogueuse humeur. Je suis irrité ! Oui on peut être énervé et rester optimiste, de bonne humeur, il n’en reste pas moins que je suis un être humain. Et aujourd’hui je veux vous partager un message à travers mon coup de gueule contre cette race qui se multiplient : les blaireaux de la route.

S’il vous plaît, n’en faites pas partie !

Envoyer des sms au volant, sms au volant mort au tournant, sms accident de la route, prévention routière sms,  envoyer des sms peut coûter ta vie et celle des autres

Envoyer des SMS peut coûter ta vie et celle des autres

On se souvient tous de cette grue qui au volant de son véhicule percuta à vive allure un gendarme qui était en intervention sur le bas-côté de la route.

Ou encore cette conductrice de 20 ans qui a franchi la double ligne de sécurité et qui est entrée en collision avec 3 voitures roulant en sens inverse.

Le point commun de ces histoires ? Oui OK ce sont des femmes, mais ça, on s’en calice… Elles envoyaient des SMS au volant.

Dans quelle dimension et quel vortex, une personne normalement constituée, c’est à dire d’un cerveau et de neurones, a l’idée de se dire : « Il faut que je réponde absolument maintenant ! Ca va je maîtrise, je sais faire deux choses à la fois ! ».

Maîtriser l’écriture du SMS ne confère pas à son conducteur la maîtrise d’un véhicule.

On ne veut pas attendre !

Envoyer des sms au volant, sms au volant mort au tournant, sms accident de la route, prévention routière sms,  envoyer des sms peut coûter ta vie et celle des autres

Envoyer des SMS peut coûter ta vie et celle des autres

Je comprends qu’aujourd’hui on ait pris l’habitude d’être dans l’instantané, on veut une info, on l’a de suite, on veut une musique ou un film, on l’a dans les secondes qui suivent …

Mais est-ce qu’à chaque fois qu’on vous sonne, vous abandonnez tout pour vous plier à la volonté de votre téléphone et envoyer des SMS ?

Votre téléphone, ou donner une réponse dans l’immédiat est-il plus important que de jouer avec le danger ?

Certes on se dit toujours ça n’arrive qu’aux autres, moi je gère !

Pourquoi toujours donner de l’importance à des choses qui ne le sont pas.

Idiocratie

C’est drôle que maintenant qu’on a des forfaits voix illimités, on passe son temps à envoyer des SMS plutôt qu’à appeler. Tristesse humaine !!!

Permettez-moi de vous raconter ceci. Pour ceux qui me suivent sur Facebook, vous avez constaté que j’étais excessivement énervé contre la génération d’en dessous.

Pourquoi ? Car en deux mois, 7 de ces abrutis ont voulu mettre fin à leurs jours sous mon parechoc, ça m’aurait dérangé de devoir retiré des cheveux et du sang sur ma plaque d’immatriculation, donc j’ai freiné. Tous avaient la vingtaine.

Pour faire une belle généralité qui n’est à mon avis pas si éloignée de la réalité, à trop vivre derrière leurs écrans, ils en oublient que la vie, ça n’est pas GTA, ce n’est pas un jeu vidéo.

Et vas-y que je traverse, sans regarder quand c’est rouge pour moi, ou au milieu d’une route sans passage piéton. De toute façon ma mère m’a acheté la route, je suis un prince ou une princesse indestructible !

Et le pire dans tout ça, c’est qu’ils s’en foutent. Pas un seul regard de peur dans leurs yeux, pas une bouche ouverte de surprise, non normal, ils continuent à marcher l’air blasé de la vie, « je m’en bats lec de mourir frère ! ».

Le « J’m’en-bats-les-couillisme »

Plus 15% de piétons tués en novembre. Est-ce lié à la démocratisation des smartphones ? On ne sait pas, mais une chose est sûre c’est qu’il y a un moment faut revenir dans la vie réelle.

Bref, aux automobilistes comme aux piétons voici le film de Mathieu Amalric contre le smartphone au volant qui vous ôtera toute envie d’envoyer des SMS sur la route !

A bon entendeur…

REJOINS LA COMMUNAUTÉ ET REÇOIS TON CADEAU DE BIENVENUE