Accueil / Best of / Envie de changer de vie, le salariat me saoule !
Envie de changer de vie, le salariat me saoule !
Envie de changer de vie, le salariat me saoule !

Envie de changer de vie, le salariat me saoule !

En pleine fusion cérébrale pour finaliser mon dernier article sur; « comment j’ai passé de super vacances sans rien planifier, en gérant mon trip uniquement via mon smartphone ». Je me retrouve à écrire cet article sur l’envie de changer de vie, tel le faible homme que je suis victime de son humeur.
La raison est qu’aujourd’hui, j’ai eu une conversation téléphonique avec une internaute qui m’a contacté pour avoir deux, trois conseils. Étant en pleine remise en question perso et pro, elle pense à une reconversion professionnelle dans le domaine qui la passionne. Elle vit ce que la plupart d’entre nous vivent: l’insatisfaction de nos vies, l’envie de changer de vie, et la peur du changement.

Envie de changer de vie versus la peur du changement

« Changer de vie, que ça soit une reconversion professionnelle ou un changement personnel est un jeu d’enfant, et lisez bien ce qui suit, car je vais vous expliquer la méthode ainsi que les 7 étapes à suivre pour y arriver! » Bien sûr que non jeune crédule ! Il n’existe aucune méthode miracle qui vous amènera votre vie sur un plateau. C’est comme la confiance en vous, vous êtes la seule personne à détenir les clés du changement.

Oui, ça n’est pas facile de changer de vie, et rien n’est facile dans la vie, ça se saurait. Et je suis bien placé pour le savoir. Quand j’intervenais chez mes clients, 80% des salariés avaient peur du changement, dont la moitié d’entre eux y étaient réticents. Peur de perdre leur confort, et leurs habitudes de travail. Même si ce changement qu’on instaurait leur été bénéfique. La flemme d’apprendre de nouvelles choses y jouait aussi pour beaucoup.

Envie de changer de vie, le salariat me saoule ! Peur du changement, envie de changer de vie, peur de changer,

Envie de changer de vie, le salariat me saoule !

C’est peut-être aussi la même chose pour vous. Vous êtes vous déjà demandé :

Ai-je peur de changer et d’être heureux ? Et pourquoi ?

ou même simplement

Ai-je peur d’avoir une bonne opinion de moi-même ?

Changer de vie, j’y travaille depuis un an sur MonBonPote. Depuis que j’ai créé ce blog, je me discipline à rester le plus honnête et transparent possible en partageant mes avancées. Je tente d’être utile au plus grand nombre et en prouvant qu’il est possible de changer de vie. Tout est une question dans la vie de point de vue.

Bloguer pour changer de vie

Inspirer d’autres personnes par ce que je partage, si ce n’est les aider, est mon leitmotiv principal, j’aide quiconque qui me contacte sans rien demander en retour. Et jusqu’ici, ça a servi à bien des personnes, n’est-ce pas Macha ? Thomas ? Claire ? Miss Mirabelle? Je m’arrête de jouer à ce jeu-là, je laisse les fleurs aux autres.

En y repensant, ces personnes m’ont fait prendre conscience que j’ai été utile pour elles, ou que j’ai déclenché quelque chose. Je ne suis pas un Guru qui se balade en robe de chambre, juste un ancien consultant en conduite du changement qui partage à ses lecteurs ses connaissances et compétences dans le domaine. Et les expériences que j’ai la possibilité de vivre depuis la création de mon blog sont là pour appuyer ce que je dis. Le but de chacune de ces expériences est de démontrer qu’il est tout à fait possible de réaliser ce qu’on souhaite (réf à ma Life-list). La vie est aussi une question d’état d’esprit.

Envie de changer de vie, le salariat me saoule !, Steve jobs, Seuls ceux qui sont assez fous pour penser qu'ils peuvent changer le monde, y parviennent.

Envie de changer de vie, le salariat me saoule !

Là où je veux en venir, c’est que j’ai commencé à entreprendre le changement que je souhaitais à l’aide de ce blog, en formalisant mes pensées et ma démarche. Le changement passe d’abord par vous. Et même s’il n’est jamais facile d’entraîner son mental et de remodeler ses attitudes, il faut sans cesse répéter les efforts. Surtout quand on a un boulot stressant, dans un environnement parfois oppressant et très souvent composé de collègues aux valeurs différentes des nôtres. Et ça devient de plus en plus compliqué pour nombre d’entre nous de vivre ainsi.

Connaissez-vous plus de personnes satisfaites de leur travail de salarié que l’inverse ?

On se fait chier dans un travail alimentaire

Un français rencontré à Rio et qui exerce le même métier que moi, c’est à dire intérimaire de luxe… pardon consultant je voulais dire, a lui aussi le sentiment de passer à côté de sa vie. Même vécu que moi: collègues lèche-cul et carriéristes qui vendraient leur mère, direction managériale incompétente et glisseur de quenelle, surcharge de travail et même le week-end, reconnaissance inexistante, combat quotidien pour faire valoir ses droits… Au bord du Burn-Out, il décide de partir faire un tour du monde. La reprise de son taf il y a 6 mois, fut une boucherie, il ne peut plus supporter son travail. Ça le rend dingue et souhaite changer de vie.

Pour beaucoup d’entre nous, cette mentalité de l’entreprise est incompatible avec ce que nous recherchons. Je conçois que ce discours ne conviendra pas à tout le monde. On passe pour un marginal en remettant en cause le statu quo et quand on souhaite autre chose qu’une vie de bureau dégueulasse. Cela dit, il ne convient qu’à vous de changer la donne, et d’identifier les possibilités de mieux vivre les situations actuelles par un plan d’action. Demandez-vous :

Ce que vous êtes : Quelles sont mes valeurs ? Mes croyances ? Mes aspirations ?

Ce que vous savez : Quelles sont mes connaissances ? Mes compétences ?

La réalité économique : Quel type de job ou d’activité pour lequel il existe de la demande ?

Quitter la RAT RACE, quitter la course aux rats, Envie de changer de vie, le salariat me saoule !

Envie de changer de vie, le salariat me saoule !

On est de plus en plus nombreux à quitter notre boulot

Si vous avez la possibilité de changer votre environnement de travail, vous pouvez essayer de le faire. Ça prend du temps, ça m’a pris presque un an. Si en revanche, vous êtes impuissant pour changer cet environnement, il vous faudra surement modifier ou ajuster votre point de vue.

Je serais tout de même curieux de connaître les chiffres des personnes qui décident d’aller jusqu’au bout de leur envie de changer de vie, en plaquant tout. Depuis février, j’ai rencontré plus d’une douzaine de personnes (sans parler de ceux qui y pensent) ayant quitté leur travail actuel pour opter pour une reconversion professionnelle, partir à l’étranger ou faire un tour du monde… et moi de même. J’ai quitté la Rat Race pour me concentrer sur ce que j’ai envie de faire, car « choisissez un travail que vous aimez et vous n’aurez plus jamais à travailler un seul jour ».

Lisez la suite de « Envie de changer de vie, le salariat me saoule ! «  en cliquant ici. Cordialement !

REJOINS LA COMMUNAUTÉ ET REÇOIS TON CADEAU DE BIENVENUE