Accueil / Best of / Tuto déprime: Comment bien déprimer ? Mon programme dépression
Tuto déprime: Comment bien déprimer ? Mon programme dépression
Tuto déprime: Comment bien déprimer ? Mon programme dépression

Tuto déprime: Comment bien déprimer ? Mon programme dépression

Parce qu’on est dans la période idéale pour taper la déprime, le mois de décembre est le mois rêvé, pour entamer son processus de dépression. Les jours sont courts, il fait froid, et tout le monde fait ses provisions pour hiberner. Comme j’ai l’âme d’un bon samaritain et que j’avais jadis ma carte de membre au club des dépressifs, je vais t’aider cher lecteur à réussir ta déprime saisonnière grâce à mon programme dépression. Non, ne me remercie pas ! Ça me fait plaisir !

Comment réussir sa déprime ?

Voici les choses efficaces à faire et à ne pas faire :

– Isole-toi : La première règle du programme dépression à suivre et de couper le contact avec le monde extérieur. Coupe Facebook, Twitter, ne répond plus au phone, SMS, MMS, Mails, sites de rencontres. Décline les invitations de tes ami(e)s pour cela, utilise ton merveilleux panel d’excuses bidons ! Tu peux aussi laisser un dernier statut pour avertir tout le monde que t’es en train d’entamer ta déprime par un : « Je vous hais tous ! Monde de merde ! »

Mon conseil bonus dépression qui fait la différence : Allume la TV, et branche-toi sur le plus grand commissariat de police de France : W9 ou NT1 et passe-toi en boucle les émissions de flics. Ça t’ôtera toute envie de sortir. Évite surtout les émissions intellectuelles et culturelles, comme la TV réalité ou « confessions intimes », tu pourrais réaliser que ta vie n’est pas si merdique que ça !

– Ressasse le passé : repense en continu aux moments difficiles que t’as vécu, et replonge-toi dans ces fantastiques anciennes émotions. Surtout, ne repense pas aux bons moments, surtout pas malheureux ! Tu pourrais les revivre et être pris d’une émotion positive. Brrr quelle horreur ! Tu ne voudrais pas être touché par une quelconque lueur d’espoir ? Tu pourrais brûler d’enthousiasme comme un vampire à la lumière du jour.

Tuto déprime: Comment bien déprimer ? Mon programme dépression

Tuto déprime: Comment bien déprimer ? Mon programme dépression

– Pense négatif : Répète-toi chaque jour, que la vie ne vaut pas la peine d’être vécue et que t’es un vieux guano ! Que la chance ne frappe jamais à ta porte ! Répète-le-toi et tu en seras persuadé, un peu comme la morveuse de 6 ans dont ses parents lui répètent que c’est une princesse et quelle est jolie, elle finira par le penser cette sale môme. C’est un fantastique moyen de se conforter dans sa dépression, car il est bon de déprimer.

Mon conseil bonus dépression qui fait la différence : Ne donne pas d’importance à ce qui te fais du bien ! Que Dieu te préserve !

– Mange bien, mange dégueulasse : Nourris-toi uniquement de « mal bouffe » : un paquet de chips en apéro, une pizza en entrée, de la viande cuite au beurre et à la crème fraîche, et pour finir un paquet M&M’s ou un doigt dans la gorge en guise de dessert.

Mon conseil bonus dépression qui fait la différence : Pour favoriser un réveil difficile au lendemain, préfère manger des aliments bien lourds avant de te coucher. Ton estomac continuera de travailler et de dépenser de l’énergie pendant ton sommeil. Tu seras bien crevé et collé au lit à ton réveil, prêt pour ne pas affronter ton début de semaine. Merci qui ?

– Écoute de la musique triste : Et pour bien enfoncer le clou cher lecteur, et te garantir ce formidable état dépressif, passe-toi dans tes petites oreilles toutes mignonnes de la musique bien déprimante. Et cette fin d’année, tu as de la chance dans ton malheur, car le cru est exceptionnel ! Retrouve le dernier Vincent Delerm, Étienne Daho, Frédéric François, Carla Bruni, pour te conforter dans ton état. On en trouverait presque quelque chose de positif à Benjamin Biolay !

Tuto déprime: Comment bien déprimer ? Mon programme dépression

Tuto déprime: Comment bien déprimer ? Mon programme dépression

Mon conseil Bonus dépression qui fait la différence : évite les playlist anti-déprime, et choisi des chansons qui te rappellent un moment noir de ta vie. Ex. : les chansons de tes ex.

– Dévalorise-toi : ne te lave plus, reste au lit les volets fermés, une bonne dépression se passe à l’horizontale. Reste allonger au fond de ton lit. Et pense bien à garder les mêmes draps pendant deux mois ! Autorise-toi de parle de toi en mal devant un miroir. Une fois devant ta glace, et que tu constateras que t’as une tête gonflée à l’hélium, écarte toutes pensées de faire du sport pour améliorer ta silhouette et ton moral. Surtout pas !!! Imagine s’il t’arrivait d’en faire ! Avec ces saloperies d’endorphine, et leurs bienfaits que cela pourrait causer sur ton organisme. Tu pourrais te sentir bien ! C’est ça que tu veux ? Te sentir bien ?

Mon conseil Bonus dépression qui fait la différence : Préfère utiliser la webcam de ton ordi dans une pièce sombre pour te regarder. Elle te renverra une image sinistre de toi-même. De plus le miroir demande trop d’effort de se lever. Marche ou crève !

– Infeste ton entourage : ne recherche pas la compagnie de gens positifs. S’il s’en trouve dans ton périmètre, défonce-les en leur communiquant ta déprime. Contamine-les. De toute manière leurs conseils sonneront à tes oreilles comme de la psychologie de comptoir. Donne-leur envie de t’éviter durant toute la période ou tu déprimes. « Casse-toi sale heureux ! »

Tuto déprime: Comment bien déprimer ? Mon programme dépression

Tuto déprime: Comment bien déprimer ? Mon programme dépression

– Protège-toi du soleil : ne surtout pas sortir, le soleil n’est pas bon pour la déprime. T’as entendu parler de luminothérapie ? Quelle sale découverte. En plus dehors, ça pue l’air frais, ça pourrait oxygéner ton cerveau. Il vaut mieux que ça sente le renfermé dans tes idées.

Mon conseil Bonus dépression qui fait la différence : Le meilleur éclairage possible dans ces moments-là, c’est celui de l’écran de l’ordinateur ou de la TV. Il défonce bien les yeux et le moral. T’entretiendras ton teint jaune de cachet d’aspirine périmé. En plus, il mettra tes cernes en valeur. Ce n’est pas joli tout ça ?

Voilà ! Tu es maintenant prêt pour taper une bonne déprime du goulag. Ne me remercie pas c’est cadeaux !

Et vous ? Plutôt déprime ou plutôt heureux en hiver ?

REJOINS LA COMMUNAUTÉ ET REÇOIS TON CADEAU DE BIENVENUE

  • pti baton

    Je déprimais tellement bien que mon médecin m’a filé des anti-dep…et je peux plus déprimer, je devrais peut être suivre tes conseils du coup? 😀
    mdr :p

    • La seule chose sur laquelle on a un minimum de pouvoir c’est nos pensées… Alors pourquoi tu voudrais déprimer, c’est dégueulasse cet état ! Moi j’en ai fait une, j’ai mis des années avant de m’en sortir, et j’en suis sorti seul sans médoc… la traversée du désert !

      • pti baton

        entre les crises de panique et les angoisses, je suis bien contente d’avoir les médocs pour m’aider 😉 ca a durer trop longtemps sans on va dire ^^

  • Marie Kléber

    C’est vraiment super sympa de ta part!! J’avoue que je suis bluffee devant tant de generosite. Je confirme que le cocktail est explosif et si quelqu’un y trouve a redire, c’est que cette personne a un sacre probleme…
    Par contre cette annee, je vais laisser ce gentil cadeau au placard, mais je le garde sous la main, un programme de deprime ne manque jamais de seduire a tout moment de l’annee, c’est ce qui fait son charme d’ailleurs!!!

    • Mais je vous en prie, tu doutais de ma générosité ?
      Les problèmes font vivre certains humains…
      Oh ! C’est pas très sympa, je me suis donné du mal pour créer un beau programme dépression, puisque tout le monde boude mon programme bonne humeur, puisque dans la blogosphère c’est toujours la soupe aux jérémiades… Heureusement qu’on est là nous 🙂

  • Rima

    Bonsoir Jordane,
    un article génial, plein d’humour. on s’ennuie jamais sur ton blog. C’est tellement bien présenté, que ça donne presque envie de déprimer, et au final, c’est l’effet inverse, exit la déprime!
    Merci, ton article sur la « déprime », remonte vraiment le moral.

    • Salut Rima, Ha oui, j’interdis quiconque qui lit mes articles de s’ennuyer ! Tant mieux que c’est l’effet inverse qui se passe, je m’en voudrais de plonger un de mes lecteurs dans un coma neuronale profond.
      Et de rien, je suis là pour 🙂

  • Tatiana MK

    Je suis fan de cet article! surtout le « évite les émissions culturelles ou intellectuelles, comme Confessions intimes »

    • Tiens salut Tatiana, ça faisait longtemps qu’on t’avait pas vu ici…
      Ces émissions devraient être classé tout comme « très chasse très pêche » dans la catégorie « utilité publique » 🙂

  • Emilyz

    Et si vous vous voulez vraiment être déprimé, conseil supplémentaire: ne pas lire le blog de mon bon pote, vous allez droit vers le fou rire assuré, pas bon ça pour la déprime!!

    • Voilà ça y est j’ai les joues roses comme les fesses d’un bébé ! Merci du compliment 🙂

  • Mysweetescape

    Bon, j’étais un peu morose cet après-midi, mais là, j’ai bien ri 😀

    • Ba alors Chloé, « qué passa ? » t’es pas la seule, j’ai hier un coup de mou, et j’étais pas le seul, il doit y avoir un nuage qui nous légumise le cerveau en ce moment… En tout cas ravi de t’avoir fait rire, à votre service mi lady !!! 🙂

  • Daniel@La vie en Je

    Excellent! Ce ton décalé me rappelle un sketch de Poiret-Serraut, « comment attraper un orgelet? »;
    Je rajoute deux conseils gratos, c kdo: regarder mo-mo-motus le matin et aller chez le médecin, si vous êtes pas assez déprimé, sûr qu’il vous trouvera de bonnes raisons de l’être! Et rien qu’à la liste de médocs qu’il vous refilera vous serez vraiment au fond du trou (de la sécurité sociale par la même occasion)

    • Je le connais pas celui-là, c’était pas dans docteur en doigt ?
      Motus ! Ha j’ai ri et j’ai aussitôt fini de rire quand j’ai vu le mot médecin, ça se trouve on a le même médecin, quand je vais le voir pour un malaise, j’en ressors avec des médocs pour la grippe avec une ordonnance qui m’oblige à aller à la pharmacie avec une caravane tellement qu’il y a de médocs

  • J’adore, Jordane! Merci pour cette tranche de rire, euh pardon de déprime! C’est contagieux en plus!
    Moi c’est plutôt déprime en hiver. Mais bon je suis une fille positive alors je gère. Je me lève vers 8h30- 9h comme ça il fait clair et je profite des moments de soleil pour faire un tour : ) J’abuse de musique qui te mettent de bonne humeur, et je fuis les musiques/décos/ambiances de noël (= la totale déprime noël) 😉

  • Pingback: Déprime: Comment bien déprimer ? Mon programme dépression | Aphrocalys()

  • Pingback: "Je me suis bien faite avoir avec tes techniques de séduction!" 1 / 3()