Accueil / Changer de vie / Comment utilisez-vous vos 86 400 € chaque jour ?
Comment utilisez-vous vos 86 400 € chaque jour ?
Comment utilisez-vous vos 86 400 € chaque jour ?

Comment utilisez-vous vos 86 400 € chaque jour ?

Je n’ai pas pour habitude d’aborder le thème du fric ici, car vous comprenez, on est en France, et en France, parler d’argent c’est pas bien, et c’est tabou. Par peur d’attirer l’oeil fiscal de Sauron sur soi ou tout simplement parce qu’on a juste « Twenty dollars in my pocket ! » (Ou que la répartition des fruits du travail est asymétrique ? Je dis ça, je dis rien ! OK je ne dirais plus rien !)

Selon un sondage IFOP, 78% des Français estiment qu’être riche est «mal perçu» en France. Alors que quand on fait une comparaison « inappropriée » avec les ricains, c’est l’inverse. Là où nous, nous disons on « gagne de l’argent », les anglo-saxons (même les Allemands, je crois), disent « faire de l’argent » rien qu’à cette différence, tout est dit. Ça annonce bien la couleur !?

Comment utiliseriez-vous vos 86 400 € chaque jour ?

Comment utiliseriez-vous vos 86 400 € chaque jour ?

D’un autre côté, si en France on n’aime pas l’argent (l’électeur français serait un c.. jaloux ?), aux États-Unis on n’aime pas le cul (l’électeur américain serait un c.. puritain ?). On ne peut pas avoir les deux dans notre pays ? Entre l’argent et le sexe, mon cu… mon coeur balance.

Le temps c’est de l’argent : Les 86 400 euros

Où je veux en venir ? Et bien justement, j’y viens. Le temps c’est de l’argent ! Les deux sont des denrées rares aussi précieuses l’une que l’autre. Imaginez que chaque matin, en vous levant, une machine à sous vous confie la somme de 86 400 euros, comme ça ! C’est cadeau !

Comment utiliseriez-vous vos 86 400 € chaque jour ?

Comment utiliseriez-vous vos 86 400 € chaque jour ?

A chaque fin de journée, cet argent vous est retiré. Vous avez donc intérêt à l’utiliser, et correctement (accessoirement). Mais le lendemain, au miracle ! On vous redonne à nouveau 86 400 euros. Seulement on ne vous dit pas jusqu’à quand ça continuera de vous arriver.

Par delà ce compte de Mary Poppins, vous ne le savez pas, mais vous avez déjà en votre possession cet argent. Et là, vous me dîtes que le soleil de ce week-end m’a fait fondre mes derniers neurones. (Ce n’était pas ce week-end-là)

Ces 86 400 euros, sont les 86 400 secondes que constituent une journée. Si l’argent représentait le temps, comment l’utiliseriez-vous ?

Je m’explique ou plutôt regardez cette vidéo :

Un écrit de TinyBoudha m’a, de même, inspiré cet article. Il y a dans une journée 86 400 secondes, OK ? Si les secondes étaient de l’argent, les utiliseriez-vous à bon escient ?

– Changeriez-vous de point de vue sur votre vie ?

– Si ce don d’argent est limité dans le temps reconsidériez-vous votre vie autrement ?

On n’a jamais eu aussi peu de temps qu’à notre époque, notamment à l’heure où l’on pense de moins en moins par soi-même, et surtout via toutes les machines et technologies (pensée unique ?). Et cette excuse qui a bon dos « je n’ai pas le temps », n’a jamais eu autant de succès.

Moment flashback lors de mes années à l’université : un prof m’a un jour dit, « Jordane, les personnes qui te disent « je n’ai pas le temps », s’en foutent de toi. Traduis que tu n’es pas leur priorité, ou qu’ils n’ont juste pas pris le temps de penser à toi (ou qu’ils sont pourris pour gérer leur temps ! OK, ça, c’est moi qui le dis). Le temps, on le trouve toujours quand on veut« .

Comment utiliseriez-vous vos 86 400 € chaque jour ?

Comment utiliseriez-vous vos 86 400 € chaque jour ?

C’est vrai que 86 400 secondes dans la journée, soit 604 800 secondes dans une semaine, et dire qu’on a pas le temps… ? Mouais ! Rares, sont les fois où je n’avais vraiment, mais VRAIMENT pas le temps ! C’était plus de la flemme qu’un manque de temps.

Je connais une personne qui passe sa vie à se cacher derrière des excuses, et ça depuis qu’il est petit. Et depuis qu’il a un gnome, il utilise à tout bout de champ l’excuse de « je n’ai pas le temps ». Il l’a sort même quand on lui dit de relire ces SMS incompréhensibles (merci l’assistance d’écriture). Ceci dit, il prêche à l’église du « j’aime me faire plaindre » et fait ses courses chez « je-n’avoue-jamais-mes-torts.com ». Tiens ! Serait-ce un mal commun ?

En revanche, tous les soirs, il a le temps pour m’envoyer le programme TV par SMS et me dire qu’il y a Indiana Jones ou Crocodile Dundee sur telle chaîne, qu’il compte regarder (Youpi !).

Comment utiliseriez-vous vos 86 400 € chaque jour ? wtf jackie chan, what the fuck crocodile dundee

Comment utiliseriez-vous vos 86 400 € chaque jour ?

Plutôt que d’utiliser ces excuses, investissez votre temps intelligemment afin d’obtenir le meilleur retour sur investissement possible en termes de santé, de bonheur et de succès. Car avoir du temps, c’est posséder le bien le plus précieux quand on aspire à de grandes choses. Comme disait je sais plus qui, il faut laisser le temps au temps, mais le temps n’attend pas, car là où les humains disent que le temps passe. Le temps dirait que ce sont les humaines qui passent.

Et vous ? Comment utiliseriez-vous vos 86 400 € chaque jour ?

REJOINS LA COMMUNAUTÉ ET REÇOIS TON CADEAU DE BIENVENUE

  • ça me rappelle un peu le pitch de In time où les gens reçoivent non pas de l’argent mais du temps… Bon ben sinon, c’est clair que j’ai aussi toujours pensé que quand on voulait vraiment faire un truc, on arrivait toujours à trouver du temps… le reste, ce ne sont que des excuses bidon…

    • Hey Fedora, tu m’as donné une idée de film pour plus tard tiens, merci !
      Il paraît qu’il laisse songeur à la fin du film. Comment est-ce qu’on vivrait si un compteur de temps était affiché ?
      Je serais tout de même curieux de voir le résultat.
      A toi aussi tu trouves que ce sont des excuses bidons ? Il faudrait qu’on ait un expert en « J’ai pas le temps » pour nous répondre.

  • Le temps c’est LE luxe parmi tous les luxes.

    Beaucoup occupent leurs journées de choses sans aucune importance, ou font durer des heures des choses qui ne prendraient que quelques minutes… On en revient à la même chose que la dernière fois concernant le moins qui engendre le plus, c’est un signe extérieur de mal être intérieur, d’où l’expression « tuer le temps », qui n’est rien d’autre qu’un suicide !

    Quand l’heure de leur mort physique viendra ce sont ceux là qui joueront les donneurs de leçons ! Ce matin je parlais à un vieux qui me disait qu’il lui restait approximativement 400 week-end à vivre et que par conséquent il profitait de la vie en voyageant. Et il a ajouté « Ceux qui n’ont pas compris, n’ont rien compris », à quoi j’ai répliqué : « Mieux vaut le comprendre tout de suite ». Il m’a regardé d’un air de dire « Si c’était si simple ! ».

    Mieux que l’expérience, la conscience !

    J’ai la même vision de la vie depuis que j’ai 5 ans, ni l’argent, ni les années ne la changeront 😉

    • C’est clair que c’est un luxe, c’est à mon avis pour cette raison que la semaine de 4 heures a si bien marché, car l’argent et le temps vont de pair.

      Et mon cher Bertrand, tu soulèves un autre débat, les personnes qui tergiversent et qui ne vont pas droit au but. Ces personnes me sortaient par les trous de nez quand j’étais consultant, perdre son temps dans des réunions pour en sortir une idée qui n’était au final même pas retenue…
      Perte de temps total, la dernière année, je n’y allais même plus, je sortais des excuses justement.
      Ne pas aller à l’essentiel et tourner autour du pot pour de la « branlette intellectuelle », juste pour se faire mousser devant les supérieurs, et ça il y en avait un paquet.

      Pour revenir au cas de la vie perso, meubler le temps c’est pour moi l’hypothèse que la personne recherche un sparadrap psychologique pour s’empêcher de penser, de se retrouver seul face à soi-même ou même de vivre.

      Sympa tes rencontres, il a reçu un compteur de temps comme Fedora l’a expliqué dans son com plus bas ? Comment t’en es venu à tenir cette conversation avec lui ? C’est pas commun, c’est la première fois que j’entends un papy sortir qu’il lui reste 400 week ends !

      • Tout à commencer dans les douches à la piscine, à se demander quel bracelet (des casiers) était à qui. Il a fini par nous demander ce qu’on faisait dans la vie puis il nous a dit : « Moi je vis de mes rentes et je voyage tout le temps ». C’est là qu’il nous a fait part de son petit calcul :).

  • Il y a Indiana Jones ce soir à la TV! *sors*
    Quand on veut, on peut! Le vieil adage indémodable. x)

    • Mais en plus t’as raison, il y a Indiana Jones ce soir. Tu connais la personne de mon article ?
      Ce vieil adage traversera les siècles à jamais. Encore faut-il l’appliquer, c’est ton cas ?

    • Non, je ne connais pas la personne de ton article mais je suis une fan d’Indiana Jones et je le regarde tous les mardis depuis qu’ils ont repassé la trilogie! x)
      Pour l’adage, hmm, je l’applique à moitié on va dire ^^’

  • ophelie ducourant

    Je me suis aperçue que récemment a quel point le temps est un bien si précieux ….j’essaye de profiter de chaque instant et ne plus terminer la journée avec ces regrets des choses qui ne sont pas faites … malheureusement ce n’est pas chose facile !!
    Oui je dis je n’ai pas le temps mais pas aux autres … je le dis a moi même !!

    • Mais il faut aussi se donner la permission de prendre le temps pour soi aussi Ophélie.
      C’est peut-être aussi l’une des choses les plus importantes. S’occuper de soi, penser à soi tout en restant en équilibre avec les autres, la vie et tout ce qui nous entoure.
      Visé un juste milieu pour terminer la journée sans regrets comme tu dis, ça ce n’est pas chose facile, et comme rien n’est facile dans la vie…
      Qu’est ce qui a fait que tu t’es aperçue le temps est un bien si précieux ? (Enfin sans vouloir être indiscret bien sûr !)

  • Paco

    Cet article me fait de suite penser au son d’Oxmo Puccino : 365 jours.
    Le rapport au temps, à l’argent, Oxmo l’écrit parfaitement bien également (parce que cet article l’écrit très bien aussi !).

    • Salut Paco, bienvenue ici ! Merci de ton commentaire et du son, je ne la connaissais pas celle là, même si je connais le chanteur. Ca passe vite le temps, dommage qu’on soit pas rester avec notre même rapport au temps que les gosses…

      • Paco

        Moins d’impératif lorsqu’on était gosse. On avait tout le temps qu’on voulait et on savait en profiter pleinement. Aujourd’hui, le peu de temps libre dont on dispose, on (je) le gère d’une façon lamentable… le gamin d’il y a 20 ans me filerait une trempe avec plaisir ^^

  • gui2duweb

    Géniaux tes articles de ton blog, je suis entrain de découvrir 🙂
    J’aime bcp ta façon d’écrire !
    Je suis d’accord avec Paco, ça me fait également penser à Oxmo Puccino ^^