Accueil / Changer de vie / Comment trouver sa voie et sa raison d’être
Comment trouver sa voie et sa raison d’être
Comment trouver sa voie ?

Comment trouver sa voie et sa raison d’être

Trouver sa voie ?! Mais pourquoi faire ? Et pour faire quoi ?

On se pose tous ces questions un jour ou l’autre dans la vie :

  • « Qu’est-ce que je vais faire dans ma vie ? »
  • « En quoi suis-je bon ? »

Et si on se pose ces questions en début, milieu ou fin de carrière, c’est que ça sent le sapin !

Traduction c’est le début de la fin de ce que vous êtes en train de faire !

Explication interrogative:

De plus en plus à vouloir quitter son travail

ose rêver, ose essayer, ose te tromper, ose avoir du succès, vas-y lance toi ton propre défi, citation pour se lancer, citation confiance en soi, citation pour se remotiver, citation pour changer de vie, citation trouver sa voie, citation motivation, citation pour confiance en soi, citation réussite, citation sur la réussite, citation pour réussir, citation pour se motiver, citation inspirante, citation positive pour se motiver, pensée positive, pensée confiance en soi, pensée motivation, pensée trouver sa voie

Comment trouver sa voie ?

Savez-vous pourquoi autant de gens font des choses qu’ils ne veulent pas réellement faire ?

C’est pour la simple et bonne raison qu’ils n’ont pas su s’écouter, ils n’ont pas su identifier ce qu’ils aiment, leurs besoins, leurs attentes, leurs valeurs, leurs motivations, non pas seulement d’un point de vue pro mais surtout perso.

C’est hallucinant le nombre de personnes qui optent pour un coaching reconversion professionnelle, qui ont envie de changer de vie, qui ne sont plus épanouies dans leur travail, et qui sont dans l’interrogation « comment trouver sa voie ? »

Ou comment trouver sa raison d’être ? Ou plus symptomatique : comment avoir confiance en soi pour se donner la permission de rêver et de faire ce que l’on a envie de faire ?

Bref une raison de se lever le matin.

  • Est-ce que, comme moi, jadis où j’étais encore salarié, vous vous levez le matin difficilement ?
  • Avec la boule au ventre à l’idée qu’il faille aller à votre job alimentaire ?
  • Ou que vous allez à votre entreprise en « moonwalk » (= »à reculons » pour ceux qui ont déjà oublié Mickael Jackson !) ?
  • Vous ne vous sentez plus  ou pas à votre place dans le métier dans lequel vous avez passé 5 années à étudier ?
  • Et aujourd’hui, vous vous demandez que dois-je faire ?
  • Vivre la frustration d’un travail alimentaire pendant une durée indéterminée ou me pencher sur la question de trouver sa voie ?

Pour moi le choix a été vite fait.

Je trouve ce que je veux faire, je quitte mon travail, et je me lance dans ma propre aventure.

C’est vrai ça à quoi bon continuer de travailler pour un patron qui vous voit comme un intérimaire.

Si en plus de cela il n’y a pas d’évolution possible dans votre entreprise. Barrez-vous (les mîmes) !

Comment trouver sa voie ?

Pour trouver sa voie, il convient de travailler sur soi.

Et oui, ça demande de réfléchir sur soi-même, sur ce que vous êtes, ce que vous savez, et comprendre l’économie du marché aussi.

Et donc faire un effort de réflexion sur vous-même.

Je reviens sur ce que je disais au début sur ces personnes qui font des choses qu’elles n’aiment pas, et qui au final n’en ont pas envie.

Si elles en sont à faire aujourd’hui un métier qu’elle n’aime pas, c’est parce qu’elles ont préféré faire ce que les autres voulaient d’elles, combien d’entre vous ont choisi une formation, des études, un poste, en fonction de ce que voulait votre entourage ?

  • Et pour quoi avoir fait ça ?
  • Par peur de les décevoir ?
  • Par désir de vouloir leur plaire ?

Par peur du regard des autres, vous avez préféré ne pas vous écouter, et tuer ce à quoi vous aspiriez au fond de vous.

Bien sûr, vous pouvez aussi trouver votre voie plus tard dans votre vie professionnelle en testant plusieurs choses.

Sachez cependant une chose, il n’y a pas que le travail dans la vie, il y a aussi vos passions, ce qui vous fait vibrer, et ce que vous voulez de votre vie personnelle.

Donnez-vous la permission de vous aider en procédant à cet effort de réflexion, aidez-vous et soyez un ami pour vous-même.

Il ne convient qu’à vous de changer la donne, et d’identifier les possibilités de mieux vivre les situations actuelles par un plan d’action. Demandez-vous :

– Ce que vous êtes : Quelles sont mes valeurs ? Mes croyances ? Mes aspirations ?

– Ce que vous savez : Quelles sont mes connaissances ? Mes compétences ?

– La réalité économique : Quel type de job ou d’activité pour lequel il existe de la demande ?

Comment trouver sa voie et sa raison d'être, trouver sa raison d'être, reconversion professionnelle, transition de carrière, trouver sa voie, trouver sa mission

Comment trouver sa voie et sa raison d’être ?

  • Seulement vous ne savez pas par où commencer ?
  • Comment trouver une idée et passer à l’action ?

On est de plus en plus nombreux à quitter le salariat qui n’est aujourd’hui plus aussi stable qu’avant.

Et il n’y a pas d’âge pour trouver sa voie ou se reconvertir professionnellement.

J’entends déjà certains dire « oui mais ce n’est pas facile ».

Personne n’a dit que c’était facile ! Rien ne l’est dans la vie ! Marcher, parler, lire, apprendre, etc… Pourtant on l’apprend tous et on le fait tous aujourd’hui.

Avoir un CDI ne signifie plus rien, à part rassurer un vendeur de biens immobilier et votre banquier.

Cet article a été écrit à la demande générale et suite aux nombreuses réponses que j’ai reçu au questionnaire envoyé aux abonnés de MonBonPote.

Cela fait maintenant un an et demi que j’ai quitté le salariat pour créer ma société, j’ai enmagaziné suffisamment de connaissances et de pratiques pour les partager à mes abonnés.

Que la force soit avec vous !

Et avant de partir je vous partage des vidéos qui pourraient vous aider dans votre réflexion :


Et vous ? Avez-vous déjà trouvé votre voie ? Comment vous y êtes-vous pris ?

REJOINS LA COMMUNAUTÉ ET REÇOIS TON CADEAU DE BIENVENUE

  • Merci pour cet article!

    C’est justement la grande question qui me hante ces derniers temps… Je crois que je me suis censurée dans mon orientation, et je me retrouve dans un boulot où je m’ennuie totalement, et j’ai bien une autre idée, mais je me demande si ça colle vraiment à ma personnalité, si ça me conviendrait vraiment… Hum c’est pas facile de trouver un boulot qui nous plait quand on a plus tendance à se censurer, à ne pas oser dévoiler notre personnalité, à ne pas s’assumer et tout ça… *réflexion en cours*

    • Salut Illyria,

      Je comprends qui n’a pas vécu ça une fois dans sa vie. Qu’est-ce qui t’empêche de ne plus te censurer ?
      Et est-ce que tu t’ennuies ou es-tu simplement démotivée ?

      • Ce qui m’empêche de ne plus me censurer, hum l’habitude… L’habitude de passer du temps derrière son ordinateur où on est bien caché du regard des autres, se contenter de ça sans forcément chercher à explorer ses horizons…
        Je suis démotivée parce que je m’ennuie ^^ (enfin entre autres) Je suis tombée dans une entreprise pour mon entreprise où ne me donne pas du tout des tâches correspondant à mon niveau d’études, et il n’y a pas un cadre favorisant la prise d’initiatives ou la valorisation des idées que l’on propose (le fameux directeur), donc bon voilà, à force je commence à me dire que je ne veux plus travailler dans cette voie, de peur de retomber à un poste aussi peu épanouissant.
        Merci Jordane!

      • Mais d’ailleurs en parlant d’épanouissement, ce n’est pas un mythe de notre société actuelle que tout le monde soit épanoui et heureux au travail? Il faut bien des gens pour faire des boulots moins intéressants, donc est-ce qu’on peut tous prétendre à cet épanouissement?

        • Je me suis posé cette question, et je te recommande le livre du Dalaï Lama « le bonheur au travail » qui répond à cette question de manière vraiment intéressante et pertinente.
          Il donne l’exemple d’un jeune qui ne comprend pas comment un salarié qui met des oranges dans des caisses peut-être épanoui.
          Le salarié épanoui pense à l’utilité de son travail, à la satisfaction qu’aura le consommateur final.
          En d’autres termes il a le sentiment d’être utile. Mais le must c’est d’avoir un travail où l’on se sent utile et où l’on développe sa créativité.
          Il vaut mieux dans ce cas choisir un métier en accord avec ses dispositions et son tempérament.
          Et pour cela il convient de travailler sur soi, d’être dans la compréhension de soi et d’être conscience de soi…
          Si tout le monde le faisait est-ce que ça changerait quelque chose ?
          Ca relève peut-être de l’utopie…

          • « Et pour cela il convient de travailler sur soi, d’être dans la compréhension de soi et d’être conscience de soi… »
            Très justes paroles, c’est exactement cela! (ahah si des gens pas du tout portés sur le développement personnel lisaient ces mots, ils nous prendraient pour des fous)
            Ok je note le titre du livre, merci!

  • Pingback: Trouver sa voie grâce à ces 3 leçons apprises()