Accueil / Changer de vie / Santé/Alimentation / Comment maigrir avec la lune… Hahouuuuu !!!
Comment maigrir avec la lune… Hahouuuuu !!!
Maigrir avec la lune

Comment maigrir avec la lune… Hahouuuuu !!!

Non je ne me transforme pas en nutritionniste, ni même en loup-garou… Du moins, pas aujourd’hui. On ne va donc pas parler d’une technique pour maigrir en galopant la langue subtilement pendante tel Jacob Black de Twilight, toujours impeccablement « vivel dopé » (coiffé). On va donc (et oui on est deux aujourd’hui) bien parler de maigrir avec la lune, c’est-à-dire maigrir grâce aux cycles lunaires. N’est-ce point intrigant ?

Il y a quelques mois, je suis allé faire un tour au salon du bio avec une amie. Nous avons été tous les deux interpellés par le nom d’une conférence: « Maigrir avec la lune ».

« Mais qu’est ce que c’est que cette matière ? » Me suis-je dit. Intrigués nous y sommes allé. C’était blindé dans l’amphi. Énormément de monde. On a commencé à écouter avec nos aprioris, du style « ha ouais, hé, n’importe quoi ! » Comme si nous connaissions tous les secrets du monde. Puis, au fur et à mesure on a été captivé par l’oratrice Carole Berger, ici présente (plus bas). Dans son discours, rien d’insensé, c’est simple, logique et très convaincant.

Après tout, tout le monde connait ce truc de grand-mère qui consiste à se couper la moumoute pendant un soir de pleine lune ? Pour qu’ils repoussent plus vite, et pour des cheveux plus épais et plus forts (oui, ça fait un peu slogan Jean-Louis David).

Et puis tout le monde sait aussi, que la lune influence les marées, nos humeurs (surtout vous, mesdames ! Humour, je voulais juste la placer !) tout comme les animaux, notamment moi. Tel l’animal que je suis.

Maintenant que je vous ai rafraîchi la mémoire, je vous laisse en compagnie de Carole que j’ai rencontrée sur le salon et qui a agréablement accepté de vous parler de ce programme dont elle a d’ailleurs écrit un livre à ce propos. Ça tombe bien !  

Maigrir avec la lune

– Chère Carole, peux-tu expliquer aux lecteurs et surtout lectrices, ce qu’est le régime « maigrir avec la lune ? »

Déjà, la première chose est d’oublier le mot  régime pour le remplacer par équilibre. On est loin des régimes contraignants et difficiles à tenir sur le long terme. L’idée est simple et ne date pas d’hier : calquer notre alimentation sur les cycles lunaires.

Les cycles lunaires sont idéaux pour le corps en ce qu’ils alternent phase croissante et décroissante dans un équilibre constant comme doit l’être notre alimentation : phase d’assimilation et d’élimination vont se succéder pour permettre au corps de se rééquilibrer et de faire disparaître ses kilos superflus.

Entre ses deux phases, deux mono-diètes (à la nouvelle lune et la pleine lune) viendront parfaire le programme.

– Est-ce que tout le monde peut faire ce régime ? Pardon… Ce programme « Maigrir avec la lune » ?

Tout le monde peut suivre ce programme d’équilibre, il est simple, redoutablement efficace et surtout n’induit pas de manque.

– Question bateau, mais essentiel : En quoi « Maigrir avec la lune » est-il différent des autres « régimes » ?

Ce programme naturel et ancestral n’est pas un régime, mais une nouvelle façon de manger qui s’inscrit sur le long cours. Il suit les cycles de la lune comme miroir d’équilibre. Il n’est pas nécessaire de calculer ses calories, de s’empêcher de manger quelque chose, c’est le moment où on le fait qui empêchera les stockages graisseux. Ce programme permet au corps de s’équilibrer en profondeur sans manque ni frustration. C’est une toute nouvelle approche du corps et de son alimentation qui se met en place et le corps adore çà ! Il suffit de l’expérimenter pour le voir et le sentir.

Carole Berger, Maigrir avec la lune

Maigrir avec la lune

– On savait que la lune agit sur les marrés, l’humeur de certaines personnes, sur les animaux, et sur la repousse des cheveux. Mais quel est l’effet du programme ? En quoi « Maigrir avec la lune » est-il efficace ?

La lune n’a pas d’effets directs, à proprement parlé, si ce n’est l’effet de son attraction sur l’eau et donc les rétentions d’eau éventuelles. Ce sont les cycles lunaires qui sont le modèle. Ces cycles nous aident à en faire de même avec notre corps pour qu’il puisse s’équilibrer et atteindre son poids de forme, unique à chacun et idéal pour lui.

– Quelle est la réaction des gens quand ils entendent parler pour la première fois de « Maigrir avec la lune » ?

Les personnes sont tout d’abord surprises quand elles découvrent ce programme et puis souvent après avoir lu le livre, elles me disent que cela semble logique, qu’elles n’y avaient pas pensé avant, mais que cela semble évident. Nous sommes des êtres de cycles, nous faisons partie de la Nature, utiliser ses outils pour nous sentir mieux dans notre corps paraît du bon sens. Offrir à notre corps des cycles alimentaires réguliers et constants qui suivent les cycles lunaires donnent des résultats surprenants alors aux plus sceptiques, je leur demande d’expérimenter ce programme, les résultats parlent d’eux-mêmes.

– Fondes-tu ta pratique sur la théorie ésotérique ?

Je ne sais pas quoi répondre à cela, le thème est très vaste. En dehors de mes recherches personnelles spirituelles qui ne sont pas le sujet ici, je peux simplement répondre que ma pratique est assise sur l’observation de la Nature, sur les conseils des femmes sages et maîtres guérisseurs de l’ile d’Hawaii où on m’a réappris à vivre avec les cycles de la Nature. Je n’ai rien inventé, je ne fais que passer une information qui m’a été transmise et que j’ai moi-même validé. (Je confirme ! C’était un petit aparté)

– Est-ce que c’est lié au cycle féminin, et est-ce que maigrir avec la lune a des conséquences sur ce cycle (Stabilité ? Humeur ?) ?

Tout ce qu’on peut dire c’est que là encore, la Nature est bien faite. Lorsque que l’on compare les cycles menstruels féminins et les cycles lunaires, la similitude est frappante, idée que je développe dans mon livre. La lune est depuis la nuit de temps une alliée fidèle pour les femmes et un miroir de ce qui se passe dans leur corps. Un premier livre que j’avais écrit (« Vivre avec la lune ») développe longuement cette idée et l’importance pour une femme de suivre les cycles lunaires dans tous les aspects de sa vie, comme miroir de ce qui se joue en elle.

Obrigado Carole, merci d’être venue sur MonBonPote et je vous invite les ami(e)s à vous pencher sur les livres de Carole.

Carole Berger, maigrir avec la lune

Carole Berger est formatrice en soins corporels. Elle est aussi coach alimentaire. Elle conseille les femmes dans de nombreux domaines de leur bien-être. A Hawaii, son île refuge, elle redécouvre la Lune. Ses conseils et sa bienveillance ont permis à de nombreuses femmes de se réconcilier avec leurs corps. Elle vient de publier « comment adopter l’ho’oponopono attitude ? » aux Editions Leduc : Une philosophie ancestrale pour se réconcilier avec soi et avec le monde. Les sages offrent des outils simples et pratiques pour changer sa réalité, se débarrasser des mémoires douloureuses du passé et avancer sereinement sur le chemin de la vie.

Son dernier livre :

Et vous ? Maigrir avec la lune ça vous tente ?

REJOINS LA COMMUNAUTÉ ET REÇOIS TON CADEAU DE BIENVENUE

  • Macha Charrie

    Héhé pas si bête son truc 🙂

  • en fait non… j’ai fait un travail de fin d’année sur les influences de la lune sur le comportement humain et… tout le monde va me détester, je sais… mais ma conclusion après avoir lu des dizaines d’articles, livres, enquêtes… c’est qu’il y a influence parce que les gens sont persuadés qu’il va y avoir influence… Bon voilà, après chacun son opinion hein… mais perso, je ne suis pas du tout convaincue… Bonne journée ! 🙂

    • Au cachot ! Gardes emparez-vous d’elle ! On peut croire et on peut aussi voire, moi je testerai pour voir, et je t’invite à faire autant, car je n’en suis pas si convaincue que toi. Après comme tu dis chacun son opinion. Cordialement 😉

  • DarkGally Pasd’Bol

    Je ne remets pas en cause (je dors mal à la pleine lune), mais le fait est que tous les scientifiques ont invalidé l’influence de la lune sur l’être humain…

    • Le nuage de Tchernobyl aussi devait s’arrêter à la frontière, les scientifiques japonais affirme qu’il n’est pas dangereux de se baigner dans la mer de Fukushima, et dans les 50 on parlait même de la radioactivité comme un progrès pour l’élevage et l’agriculture. Je prêche plus que l’école de la vie maintenant. Voir c’est croire ! Les « on-dit » même si ce sont des experts, je m’en calice bien raide, donc je testerai son programme et constaterai le résultat… pff je vais encore maigrir 😀

  • Paula

    En tout cas, je n’ai pas bien compris en quoi ça consistait…

  • Bertrand (LBL)

    Prochain article : Comment dormir avec la lune 🙂
    Les scientifiques peuvent dire ce qu’ils veulent (ou changer de métier !) mais moi je crois à l’influence de la lune. A chaque pleine lune je fais une nuit blanche. Et je suis incapable de te dire quand aura lieu la prochaine pleine lune, je le saurais juste le lendemain compte tenu de la nuit que je viendrais de passer.
    Par contre je n’ai rien remarqué sur mon poids, mais comme je suis affûté 365j par an, je suis peut être déjà en parfait harmonie avec la lune 🙂

    • On mettra jamais tout le monde d’accord, comme tu le sais bien. Je suis de ton avis aussi, puisque les animaux ont un comportement différent en fonction de la lune aussi… Enfin je préfère m’appuyer sur ce que je vois. Au fait, t’es pas le seul à avoir du mal à dormir : http://www.maxisciences.com/pleine-lune/la-pleine-lune-nous-empecherait-reellement-de-bien-dormir_art30289.html
      Donc au final qui croire ! Bien nous-même 🙂

      • Bertrand (LBL)

        Comme quoi les scientifiques quand ils veulent :).
        Il est clair que mon ressenti passera toujours avant les études. Il y a d’ailleurs assez d’exemples où la science avait dit que et où le corps a dit tout autre chose… Assez pour prouver que la science n’a pas et n’aura jamais la réponse à tout. Qu’importe que tout le monde soit d’accord ou non 🙂