Accueil / Amour&Célibat / Amour / Apprendre à s’aimer avant de trouver l’amour (témoignage)
Apprendre à s’aimer avant de trouver l’amour (témoignage)

Apprendre à s’aimer avant de trouver l’amour (témoignage)

« Apprendre à s’aimer soi-même est l’amour le plus vrai qui soit » – Whitney Houston

Récemment au Québec, j’ai retrouvé un de mes potes québécois de longue date. Après quelques mois de son célibat, j’ai décidé de le réconcilier avec la vie de célibataire Montréalaise. Il était temps pour lui de se reconnecter avec son capital séduction.

On est parti s’encanailler dans des bars pour qu’il reprenne ses aises en public. On a donc discuté avec des demoiselles, tout en se « pactant la fraise ». Puis après un verre ou cinq, je sais plus, on a parlé à un groupe de personnes.

Dans ce groupe, il y avait une nana très intéressante. Souriante, elle avait l’air épanouie et heureuse. (Ça change de la soupe à la grimace parisienne, je dis ça… Je dis !)

Elle nous a, en retour, trouvé drôles, et moi sympathique pour un Français (allé !). Au point de se sentir suffisamment à l’aise pour nous témoigner de son célibat à Montréal.

J’ai trouvé sa réflexion et sa philosophie de vie vraiment inspirante.

Son témoignage est un exemple à suivre pour toutes les femmes qui ne supportent pas leur célibat, qui veulent apprendre à s’aimer soi-même et qui cherchent à se poser les bonnes questions plutôt que des réponses .

Elle me captivait tellement que je l’ai enregistré avec son consentement tout en prenant des notes pendant qu’elle parlait (et puis aussi parce que j’étais gay… gai pardon !). Je vous partage donc cette magnifique réflexion que j’ai un peu arrangé (du Français Québécois au Français). Notez dans vos cahiers de textes la leçon de vie numéro 1 « apprendre à s’aimer » à connaître par coeur pour cette semaine ! Cela vous aidera à développer la confiance en soi.

Se faire aimer des autres avant de s’aimer soi-même ?

Apprendre à s'aimer soi-même avant de trouver l'amour (témoignage), comment s'aimer soi-même, comment s'aimer, je ne m'aime pas. Je veux m'aimer

Apprendre à s’aimer soi-même avant de trouver l’amour (témoignage)

 

« Je me sens dans ce bar comme un morceau de viande sous cellophane attendant sur l’étalage qu’un homme veuille me manger.

Je me suis habillée un peu plus sexy, mais intérieurement je me sens toujours un peu inconfortable.

Avant je me maquillais pour que les hommes me trouvent jolie.

Je travaillais mon corps pour que les autres me regardent.

Je souriais et rigolais pour que les hommes pensent que je suis amusante et drôle.

Mais, je ne me sentais pas assez amusante, drôle, et jolie comme je voulais l’être. Je me sentais effrayée.

J’ai continué à m’accrocher à une image de moi. Je voulais que tout le monde pense que je sois ainsi.

Je voulais tellement être cette image parfaite de la représentation de la femme attirante. Je voulais un homme qui m’apprécie pour que je puisse me sentir aimée.

J’ai finalement réalisé que mon autoportrait imaginaire était à l’image de ce que les autres voulaient, et non pas de qui je voulais être maintenant. Je n’étais pas fidèle à mon nouveau moi.

Donc, j’ai saccagé ce portrait, en rentrant à la maison.

Je voulais retrouver l’amour, mais pas comme ça. Pas en chopant quelqu’un dans un bar qui cherche aussi l’amour dans un de ces endroits inappropriés. J’ai dû passer par la case « apprendre à s’aimer soi-même », parce que personne d’autre ne l’aurait fait pour moi.

Apprendre à s’aimer soi-même avant de trouver l’amour

lol cat qui pose, Apprendre à s'aimer soi-même avant de trouver l'amour (témoignage), comment s'aimer soi-même, comment s'aimer, je ne m'aime pas. Je veux m'aimer

Apprendre à s’aimer soi-même avant de trouver l’amour (témoignage)

Avant, je voulais trouver l’amour pour savoir qui j’étais et trouver quelqu’un qui me complète. J’ai donc arrêté de sortir et j’ai commencé à apprendre sur moi, ce que je voulais dans la vie, et ce que j’attendais d’un homme.

Car, ce que j’ai appris en parlant aux hommes dans les bars, est que les vrais hommes veulent de vraies femmes.

J’ai décidé d’apprendre comment être une vraie femme. Apprendre à être une vraie femme nécessitait des recherches d’investigation sur moi-même. Je m’étais perdu dans mon mariage. Il était temps pour moi de me trouver.

J’ai décidé de sortir de ma carapace. Je devais essayer de nouvelles choses et trouver quelles activités j’aimais, et celles dont j’avais besoin de m’éloigner.

J’ai voyagé à l’étranger. On m’a lu l’avenir. Je suis allé faire du kayak, du vélo de route, une randonnée sur les volcans, fait de la Tyrolienne à travers la forêt tropicale, j’ai rejoint un club de livres, j’ai appris à méditer, j’ai découvert ce qu’était le tai-chi.

J’ai visité les musées et traîné dans les cafés. J’ai obtenu mon certificat de professeur de yoga et j’ai commencé à enseigner. J’ai essayé des choses que j’avais toujours voulu faire, mais que je n’aurais jamais pu réaliser pendant que j’étais mariée.

Je me suis amusée. J’ai découvert que je favorisais la cuisine thaïlandaise. J’ai appris que je pouvais parcourir des trajets de plus de 50 kilomètres sur un vélo et aimer ça. J’ai appris des choses sur moi que je ne savais pas.

J’ai arrêté de me maquiller comme je le faisais en pensant que ça m’embellissait auprès des hommes. Au lieu de ça, j’ai décidé de paraître bien pour moi. C’est ça, apprendre à s’aimer soi-même.

S’autoriser à s’aimer et à se sentir bien

pprendre à s'aimer soi-même avant de trouver l'amour (témoignage)

pprendre à s’aimer soi-même avant de trouver l’amour (témoignage)

Je me regardais dans le miroir et je me répétais que j’étais belle, même si je n’y croyais pas. Plus je me disais que j’étais belle, plus j’arrivais à me sentir bien dans ma peau.

Je voulais que ma beauté soit déterminée par la confiance en soi qui commençait à revenir dès que je me suis mise à réellement croire en ce que j’étais en train de devenir.

J’ai commencé à m’habiller de la manière dont je voulais me sentir, et non pas de la façon dont je voulais être regardé.

J’ai débuté le sport, car ça me faisait me sentir bien en travaillant ma forme et non mes formes. (Joli jeu de mots !). J’ai accompli tant de choses en faisant ce que je voulais pour moi, et non pas pour les autres. J’ai perfectionné ma pratique du yoga et continué à marcher. J’ai pratiqué l’aviron et amélioré mon coup de pédale.

J’ai cessé d’aller dans les bars pour rencontrer des hommes. Au lieu de cela, j’y vais de temps en temps pour sortir avec des amis et me sociabiliser.

Apprendre à s'aimer soi-même avant de trouver l'amour (témoignage)

Apprendre à s’aimer soi-même avant de trouver l’amour (témoignage)

J’ai arrêté de regarder les hommes comme la réponse à mes problèmes et j’ai commencé à me regarder pour les résoudre. 

Quand j’ai appris ce que j’aimais, je me suis sentie plus heureuse que je ne l’avais jamais été avant. J’ai appris à être fidèle à moi-même, et non pas à quelqu’un d’autre avant tout. Bref, j’ai compris comment apprendre à s’aimer soi-même.

J’ai réalisé que j’avais été incomplète sans la connaissance de mes propres limites, mes goûts et mes dégoûts. Sans savoir ce qu’étaient mes limites, je n’aurais jamais attiré personne dans ma vie. Je n’avais jamais su définir et défendre mes propres croyances.

Puis un de ses amis est venu nous interrompre, ce qui mit fin à notre conversation. Elle a ensuite quitté le bar où nous étions. C’était une belle rencontre qui à mon avis n’avait rien d’une rencontre par hasard. Elle nous aura scotchés mon pote et moi.

Donc, passez à autre chose, qu’attendez-vous pour ? Sortez et expérimentez la vie. Découvrez qui et ce que vous êtes. Vivez la vie et soyez heureux par vous-même. Apprendre à s’aimer commence par là. C’est votre vie ! Faites ce que vous voulez. Ne cherchez pas quelqu’un d’autre qui le fasse pour vous, parce que ce n’est pas possible. Il n’y a que vous qui puissiez savoir qui vous êtes réellement.

REJOINS LA COMMUNAUTÉ ET REÇOIS TON CADEAU DE BIENVENUE