Accueil / Kultur / Loisirs / 10 bonnes raisons « of death ! » d’aller au HellFest
10 bonnes raisons « of death ! » d’aller au HellFest
10 bonnes raisons of "death !" d'aller au HellFest

10 bonnes raisons « of death ! » d’aller au HellFest

10 bonnes raisons of "death !" d'aller au HellFest

10 bonnes raisons of « death ! » d’aller au HellFest

Pour se défouler, certaines personnes iront courir comme des lapins lors d’un footing, d’autres se contenteront de hurler dans un coin, ou de danser tels des ouistitis enragés sur un dancefloor… Vous est-il déjà arrivé de faire une de ces choses pour extérioriser votre colère, stress, frustration, etc ? Bien évidemment que oui ! Mais saviez-vous qu’il existe sur terre un endroit où il est possible de faire tout ça à la fois ? Un lieu merveilleux, où vous pouvez donner libre court à votre folie, libérer le stress emmagasiné, écouter du bon son et faire n’importe quoi ?

C’est en France, dans un charmant petit bled prénommé Clisson. Et cet endroit, c’est le Hellfest. Comment ça, vous ne connaissez pas ? Il y a de la pub de partout, et c’est l’un des terrains de jeux préférés du Petit Journal. Il est depuis quelques années dans le top 10 des festivals français. C’est bien plus qu’un simple festival réunissant les amoureux des musiques extrêmes, c’est aussi un lieu festif où on y fait, peut-être, le plus la teuf.

Sous ces airs de fête de l’enfer se cache en fait la fête de la fête. Trois jours de rigolade absolue sur fond de musique hypnotique, énergisant les esprits plus que le Redbull, le café, et Bruno Vandelli réunis. Je m’adresse donc aux personnes capables d’humour et de détachement. Les ouverts d’esprits qui ne fermeront pas cette page à la simple lecture des mots « musique métal. »

10 bonnes raisons « of death ! » d’aller au HellFest

1-C’est le moment de changer ses préjugés, pour ne plus jamais juger  

En 2006, les habitants de Clisson font la tronche quand ils voient débarquer le festival et certains de leurs festivaliers dans leur ville. Ils ont en fin de compte, fini par l’adopter. Surtout quand ils se sont rendus compte que :

Ça leur ramenait de la tune,

Le hardos est en réalité plutôt sympa,

Le métal c’est la « teuf » bon enfant, second degré, et que quand on prend le temps de l’écouter, on comprend mieux pourquoi ça plaît !

10 bonnes raisons of "death !" d'aller au HellFest

10 bonnes raisons « of death ! » d’aller au HellFest

Du vrai show qui laisse un souvenir mémorable. Paraîtrait pour info, que le HellFest est l’un des festivals qui se passe le mieux en France.

« J’ai abordé cette musique au départ avec curiosité, me demandant comment on fait pour écouter ça… tout ça pour moi c’était juste un truc de taré que je ne pouvais jamais écouter/faire…Mais non ma bonne dame ! C’est mieux que ça…et j’adore !!!! » Brun’s

2-Peu importe tes émotions, il y a toujours un style de métal qui te correspond  

« Et pourtant, il ne faudrait pas parler seulement du Métal mais DES Métal, car loin d’être unique, le Métal est multiple (Death Métal, Hardcore, Punk Métal, Trash Métal, Grind, Black, Djent…). » Julian

Le HellFest c’est au total plus de 150 groupes sur trois jours. Ça en revient à voir des groupes pour moins d’1€.

« Ce que j’aime par-dessus tout, c’est l’extraordinaire diversité que l’on peut retrouver dans le métal, de quoi combler toute les envies et les humeurs. » Bruno

A quand le zouk-love-métal alors !

10 bonnes raisons of "death !" d'aller au HellFest

10 bonnes raisons « of death ! » d’aller au HellFest

3-Le meilleur moyen de faire chier Christine Boutin, c’est d’écouter du métal bourrin  

Loin de la culture populaire musicale « Michel Drucker », des amalgames tout pourris véhiculés par les médias pour remplissage, ou encore des personnes nostalgiques de la chasse aux sorcières, ce style est bien plus festif qu’on ne le croit. Vous en doutez ? Voyez donc par vous-même.(Merci au passage à la Mosher Team pour ambiancer les pits du HellFest). 

.

4-« On s’en fout que t’aimes pas le métal, tu viens, tu pites* ! » Matthieu

C’est avant tout dans le « live » que le métal s’exprime pleinement. Tout le monde trouve que Shakaponk, SkipThe Use ça envoie du steak en live ? Et pourtant ils n’ont rien inventé…

« Chose que je n’imaginais pas en y allant, j’ai bien aimé, et c’est pour dire, le concert a duré 6 heures et je ne m’en suis même pas rendu compte! »Stéphanie (elle raconte tout ici)

« Dans le pit*, tout le monde explose et on est d’un seul coup entouré d’étoiles (filantes d’ailleurs) ! » Tristan

10 bonnes raisons of "death !" d'aller au HellFest

10 bonnes raisons « of death ! » d’aller au HellFest

5-Même si t’aimes pas le hard, tu trouveras quand même qu’en live, ça bombarde

Le « live », c’est la vie. La musique prend toute son ampleur sur scène. C’est l’occasion de prendre conscience de la puissance musicale d’un « riff de guitare ».

« Si je devais donner un mot pour qualifier la manière dont je me sens à ce moment-là, ce serait « invincible » avec la sensation d’être plus ancrée dans le sol… C’est comme si on les sentait traverser le corps et ça me booste. » Emilie

« Ce que je recherche en live, au-delà de soutenir les groupes que j’aime, c’est de sentir toute la puissance d’un morceau en compagnie de mes potes moshers*… Je veux prendre une claque (au sens figuré) !!! » Bruno

Voir le mec en jaune de la Mosher* Team a 2:30

.

6-En concert, on est tous des frères

« Un concert de Métal, c’est le lieu de rencontre de tous les milieux sociaux qui se mélangent dans une marée humaine transcendée par une musique souvent dynamique, parfois envoûtante, et surtout porteuse d’une émotion. » Julian

Lors du HellFest, tout le monde se parle sans a priori, car la musique nous réunit. C’est un sentiment unique d’être entouré de plein de potes.

« Pour moi, le Métal, c’est surtout la sensation forte d’appartenir à un clan, une meute, une confrérie, il y a un sentiment d’appartenance forte. C‘est un moment de liesse et de cohésion, parfois même un défouloir pour certains. »

7-Car il n’y a pas meilleur défouloir plus efficace qui fracasse, pour extérioriser et faire bouger ta carcasse  

Le corps et l’esprit ont parfois besoin de se libérer. On a besoin de moments de folie et de se défouler. Bref, de s’amuser. Il est impossible, de rester toute l’année politiquement correct et de tout garder pour soi. Il faut bien que ça sorte un jour, sinon on craque.

Un jour, un chanteur a dit :

« Si tous les humains écoutaient du métal, il n’y aurait pas de guerre dans le monde. » Tom Araya

Tu m’étonnes ! Apres trois jours, on se sent aussi bien qu’après une séance de kiné ou de sport (de chambre). On a encore l’esprit joyeux à se remémorer ce séjour (thérapeutique) musical. C’est l’un des seuls moments de l’année où il est autorisé de faire n’importe quoi sans interdictions. Quand je retourne ensuite à la Défense en costard, j’ai juste envie de « circle piter* » dans la gare.

10 bonnes raisons of "death !" d'aller au HellFest

10 bonnes raisons of « death ! » d’aller au HellFest

10 bonnes raisons of "death !" d'aller au HellFest

10 bonnes raisons of « death ! » d’aller au HellFest

8-Pas la peine que tu te la pètes, car le métal c’est la grosse fête  

Range ton I-phone, ou ton I-pad, et sors ton Heineken (I-neken). Dans le pit*, tout est permis. Comme dans une soirée de Rémi Gaillard, on voit souvent voler dans les airs des bouées, ballons et crocodiles gonflables, des chaussures, et même des humains…

10 bonnes raisons of "death !" d'aller au HellFest

10 bonnes raisons of « death ! » d’aller au HellFest

C’est aussi, le défilé fun de déguisements farfelus  (n’est ce pas la denrée ?). Et puis, franchement est-ce qu’ils ont l’air tristes ou de s’ennuyer ces gens ?

10 bonnes raisons of "death !" d'aller au HellFest

10 bonnes raisons « of death ! » d’aller au HellFest

9-Du matin au soir tu rigoles, car le métal, c’est 99 % de gogols  

C’est une ambiance unique :

– La musique, les lieux, la ville de clisson…

– Les manifestations pour libérer l’apéro,

« Croix de bois, croix de bière, si je mens, je la bois en entière »

– Les jeux nocturnes des prénoms kitch… « Adamoooo ! »

– Les costumes de certain(e)s.

10 bonnes raisons of "death !" d'aller au HellFest

10 bonnes raisons of « death ! » d’aller au HellFest

10 bonnes raisons of "death !" d'aller au HellFest

10 bonnes raisons of « death ! » d’aller au HellFest

10-Si tu détestes la tiédeur, t’adoreras ce concentré de bonne humeur

Cet événement ne réunit que les vrais amoureux du live, exit donc les punks/hardos d’appartement qui comme ils disent « J’ai passé l’âge« .

« Le live, c’est la fraternité, la synergie, parce que tout le monde rayonne, on sent la puissance de la musique, qui prouve que le corps humain peut se servir de la musique pour faire monter l’adrénaline. » Tristan

Je conclurai en citant une étude qui m’a fait sourire selon laquelle un jardinier britannique aurait prouvé par une expérience horticole que le métal favoriserait la floraison des fleurs. Verdict de ce travail scientifique de haute volée, les plantes seraient fans de heavy métal. Si ça permet aux plantes de fleurir, pour l’être humain, ça ne peut que l’épanouir. Et même si le métal c’est brutal, c’est un style fondamental car le métal, c’est vital et en live c’est monumental. Ça va, c’est bon, j’arrête mon trip. Adt’al’…

10 bonnes raisons of "death !" d'aller au HellFest

10 bonnes raisons of « death ! » d’aller au HellFest

* Pit : Fosse de devant la scène où l’ambiance bat son plein.

* Moshers : Pogoteurs, extrême danceurs.

* Slam : l’art de surfer sur le public avec son propre corps.

Photoshttp://www.ronanthenadey.com

Mosher teamhttps://www.facebook.com/pages/Mosher-team/301566953225638

 

Et toi ? Est-ce que tu serais curieux(se) d’aller au HellFest ?

Tu as aimé ? Partage cet article sans modération avec tes ami(e)s. Cordialement.

REJOINS LA COMMUNAUTÉ ET REÇOIS TON CADEAU DE BIENVENUE

  • test

  • tomtom

    C’est quand même bien en live, Shaka…
    Pressé de voir si tout ça est vrai ! o/

  • L’univers de l’attraction

    Hello Jordane,

    Les grands esprits se rencontrent. Je fais un tour sur ton blog suite au commentaire que tu m’as laissé et je vois que tu es adepte du metal !!

    Perso je n’ai pas pu encore aller au Hellfest mais je confirme, les festivals metal sont un excellent endroit pour « se défouler » dans une ambiance plus que géniale.

    En 2007 j’ai fais le Graspop Metal Meeting en Belgique surtout pour voir Maiden :-)) Dans la vie je suis assez rock n’roll dans l’âme, alors je me sentais vraiment dans mon élément à ce festival.

    Et puis mon compagnon est un pur métalleux… (comme quoi je baigne quotidiennement dans cet esprit qui me plaît)

    Dommage qu’il y ait, comme tu dis au point 1, trop de préjugés. Super article en tout cas qui j’espère, permettra d’ouvrir un peu plus les esprits.

    Alexandra

  • Céline 

    j’y suis allé un peu par harsard, on m’a tendu une place, je regrette pas!

  • Zuzur Naz’s Cheshire

    Bravo pour cette article qui favorise se festival! Juste quelque détail oublier qui font d’un métaleux une feignasse : les 4km entre le campement et les scènes! Et l’éxistance du Motocultor qui est un festoch bien plus fun! De plus 1 mot me gène dans ton article « Heineken » Sérieux parmi toutes les marques de bierre tu nous sort Heineken! Et Kronembourg? LE sponso des tous les festoch de métal LA bierre du métalleux!!!! Appars sa je suis fan de ton article et moi aussi je baigne dans le métal car TOUS mes potes sont des metalleux!! =D

  • monbonpote

    Tout à fait ! Idem, vivement l’année prochaine, pour vu que l’affiche soit comme celle de 2012 et mieux que cette année…